maison 52 portesEvelyne Brisou-Pellen est un auteur que j'aime beaucoup, que ce soit pour sa série Le Manoir, ou pour les séries plus anciennes Les messagers du temps ou les excellents quatre tomes de La tribu de Celtill.

Avec La maison aux 52 portes, nous avons un roman court de 150 pages en un seul tome mais très prenant et suffisamment dense pour ne pas rester sur sa faim, même s'il aurait pu être beaucoup plus long.

On y découvre Maïlys, une jeune fille, ses parents et la maison dont ils viennent d'hériter. Mais très rapidement, Maïlys vit des événements étranges : est-elle possédée? a-t-elle des visions?

Oscillant entre angoisse et aventure, le récit est passionnant sans une minute de répit.

L'histoire est accessible à partir de 9 ans, mais attention aux enfants sensibles car l'ambiance, angoissante, un peu Chair de poule, peut être mal vécue par un jeune lecteur.

"Maïlys sent qu'elle devient folle. La vieille bâtisse où sa famille vient d'emménager cache un secret. Derrière les nombreuses portes de la maison, Maïlys entend des voix, croise des silhouettes surgies du passé. Quel message tente-t-on de lui transmettre ?"