coverCela faisait un moment que je n'avais pas lu de livres sur la psychologie, bien être etc

Puis je suis tombée sur cet ouvrage dans Psychologie magazine, j'y ai jeté un coup d'oeil en librairie, et il m'a paru vraiment intéressant. D'autant plus que j'avais bien aimé un autre ouvrage de l'auteur sur Les kilos émotionnels.

Du coup, hop, sur la liseuse, et c'est parti!

Je n'en suis qu'au début mais pour l'instant, je le trouve très intéressant. L'auteur décrit, de manière assez rapide, les raisons qui peuvent pousser à manger, liées à différentes étapes de la vie : un manque d'attachement bébé, de l'affection donnée sous forme de nourriture "tu t'es fait mal? tiens, un gateau", une manière de "supporter" les changements à l'adolescence (manger par peur du désir sexuel).

Il explique aussi qu'on peut avoir des raisons inconscientes de grossir qui font que tout régime sera voué à l'échec. Bon, à la base, il est de toutes façons contre les régimes puisqu'il confirme que 90% des gens ayant fait un régime ont repris davantage 3 ans plus tard. Pour lui, il faut chercher les raisons qui font manger. On retrouve les mêmes principes que chez le Dr Zermati et ceux qui travaillent avec lui au G.R.O.S.

Mais il développe davantage sur le fait qu'être en surpoids peut être un choix inconscient : se démarquer de maman qui a toujours voulu une fille mince et a maitrisé votre assiette toute votre enfance et adolescence, créer une barrière par rapport au désir des autres qui vous a pesé à l'adolescence etc

Tout un ensemble de piste qui ne donnent pas de solution pour l'instant (je n'en suis qu'au début du livre) mais qui permettent de réfléchir et de creuser par rapport à sa vie passée. Et également, par rapport à la manière dont on appréhende la nourriture et nos enfants...