libres dans leur têteVoici un petit roman qui a tout d'un grand!

Malgré le nombre de pages limité lié au cadre initial d'un concours de nouvelles du site Librinova, l'autrice réussit à nous immerger totalement dans l'ambiance particulière de la prison où sont enfermés ses deux personnages. Le lecteur à l'impression de voir, de sentir, d'entendre les lieux!

Laurent et Romain purgent une peine de prison. Le lecteur partage avec eux leur quotidien, leurs regrets, leurs pensées. L'absence de liberté, la promiscuité, le rythme lent de la vie en prison sont parfaitement décrits, ressentis.

On découvre en profondeur leurs personnalités respectives, pas toujours très sympathiques mais on apprend à les apprécier au fil de l'évolution de leur relation, de leurs remises en question respectives.

Les pages défilent toute seule, l'écriture est limpide, efficace, sensible.

Lorsque le lecteur termine la dernière page, il a l'impression d'avoir vraiment rencontré Laurent et Romain et d'avoir reçu bien plus en émotions, événements et réflexion que ce que le nombre de pages laissait présager!

Même si l'intrigue est un peu "facile", ce roman dévoile un vrai talent par sa peinture fine et sensible des personnages et de leurs sentiments.

Un premier roman très réussi, une autrice à suivre!

"Romain arrive en prison. Les choses n’auraient jamais dû en arriver là, mais une vieille femme est morte… et il doit payer. Il va partager sa cellule avec Laurent, inculpé pour l’homicide d’un dealer. En même temps qu’ils vont apprendre à se connaître, les deux garçons vont découvrir ensemble les codes de l’univers carcéral. De façon surprenante, c’est dans cet environnement hostile et fermé qu’ils vont aussi réussir à nouer des liens d’amour et d’amitié. Réflexion sur la culpabilité, la liberté, la solidarité et le sens de la vie, Libres dans leur tête  est un émouvant huis-clos et un édifiant récit d’apprentissage."