engrenages et sortilegesCa y est, cette fois, c'est reparti, les rentrées sont faites, je reviens avec quelques chroniques en stock!

A commencer par Engrenages et sortilèges. Je n'avais jamais lu de romans d'Adrien Tomas mais c'est un auteur que je vois régulièrement passer à travers les posts d'autres auteurs comme Olivier Gay. J'ai hésité sur ses romans d'héroic fantasy qui m'ont l'air bien tentant, en particulier La geste du 6e royaume, mais j'avoue avoir eu peur devant les 700 pages!

C'est donc avec Engrenages et sortilèges que j'ai découvert son style, attirée par son résumé plus que prometteur et sa superbe couverture!

J'ai apprécié ma lecture : l'écriture est fluide, le style plein d'humour et l'intrigue suffisamment complexe pour que l'on ne comprenne pas dès les premiers chapitres où l'histoire va nous mener!

J'ai été ravie de faire la connaissance de Cyrus et Grise, des personnages plus ou moins sympathiques, mais plus profonds que ce que l'on découvre au premier abord, et qui se révèlent face aux épreuves qu'ils doivent affronter, auxquelles ils s'adaptent d'ailleurs assez facilement ...

Il m'a cependant manqué un quelque chose pour que ce soit un véritable coup de coeur, je n'ai pas réussi à être totalement prise par le récit qui "glisse" peut-être trop facilement, sans véritables rebondissements. Mais j'ai adoré la fin, épique!

Un roman jeunesse intéressant qui se lit facilement et a l'originalité de mélanger magie et technologie. Plutôt pour un public ado mais il peut être lu par de bons lecteurs à partir de 8-9 ans.

"Grise et Cyrus sont élèves  à la prestigieuse Académie des Sciences Occultes et Mécaniques de Celumbre. Une nuit, l’apprentie mécanicienne et le jeune mage échappent de justesse à un enlèvement. Alors qu’ils se détestent, ils doivent fuir ensemble et chercher refuge dans les Rets, sinistre quartier aux mains des voleurs et des assassins.  S’ils veulent survivre, les deux adolescents n’ont d’autre choix que de faire alliance…"