aberrations-t1Il y a plusieurs années, j'avais essayé l'Epouvanteur, la grande série de Joseph Delaney, et je n'avais pas réellement "accroché", au contraire de mes enfants qui les ont dévorés. J'étais donc un peu mitigée en commençant le tome 1 d'Aberrations, Le réveil des monstres (j'avoue préférer le titre et la couverture d'origine : The bog Queen) mais j'ai vite été prise dans l'histoire et j'ai vraiment beaucoup aimé!

L'ambiance est sombre, étrange, inquiétante. On découvre Crafty, le héros de l'histoire et dès les premières pages, on se dit que ce jeune garçon et son environnement sont quand même très étranges, entre les chuchotements des frères de Crafty et Bertha, son amie. Mais on a envie d'en savoir plus!

Nous voici partis pour une bien étrange aventure à ses côtés lorsqu'il devient Mouche de porte au château de Lancaster et explore le Shole, ce terrifiant brouillard qui recouvre peu à peu les terres et transforme les êtres vivants.

Outre des aventures assez terrifiantes, Crafty découvre l'amitié mais aussi la méchanceté et l'injustice! Il apprend, grandit, mûrit dans ce tome 1 qui n'est cependant qu'un premier tome d'une série que j'imagine dans la lignée de l'Epouvanteur.

Un tome 1 addictif qui plaira aux ados (et plus) à partir de 11-12 ans.

"Le Shole, un monstrueux brouillard, a englouti des régions entières de l'Angleterre et continue son expansion vers le nord. Ceux qui s'y trouvent piégés meurent ou sont transformés en créature immondes : les aberrations.
Dans le duché de Lancaster, Crafty, treize ans, est l'un des rares survivants qui peut traverser ces étendues maudites. Recruté pour servir au château, il devient l'apprenti d'une mystérieuse guilde qui l'envoie effectuer des missions dans les zones dangereuses. Mais bientôt, le garçon devine que les aberrations ne représentent peut-être pas le plus grand danger..."