diabolic

Diabolic fait partie des sorties récentes en littérature young adult. Sa couverture m'avait "tapée dans l'oeil" et je me suis laissée tenter entre deux tomes de Ténébreuse.

Dès les premières pages, le lecteur est totalement pris par l'histoire de Nemesis. Il est projeté dans un monde futuriste où les humains vivent dans l'espace, maîtrisent une technologie très développée et créent des êtres artificiels pour les servir. Un monde assez classique, donc, finalement plus dystopique que sciences fiction car l'aspect "spatial" est plutôt un décor, il serait assez facile de le remplacer par une seule planète.

L'auteur développe une société complexe qui tourne autour de l'empereur, tyran absolu, et de sa cour, tandis que les excédents, les humains restés sur des planètes, doivent obéir.

Nemesis est un personnage intéressant, entièrement dévouée à sa maîtresse mais qui évolue au fur et à mesure de l'histoire. Prise dans la politique de l'Empire, elle n'a pas d'autres choix que de changer pour survivre! Si l'histoire de fond est assez rapidement prévisible, différents rebondissements apporte des surprises aux lecteurs et rendent cette lecture très addictive.

J'ai passé un excellent moment avec Diabolic!

A partir de 12 ans.

"Nemesis est une Diabolic, une adolescente humanoïde créée pour protéger la fille d'un sénateur, Sidonia. Elle vit sur l'une des planètes dominées par le tyrannique empereur Domitrian. Lorsque l'empereur apprend que le père de Sidonia fomente un complot, il convoque cette dernière à la cour pour en faire un otage. C'est Nemesis qui entreprend le voyage, sous l'identité de Sidonia. La voilà jetée dans la fosse aux lions : à la cour, chacun est prêt à toutes les manoeuvres et à toutes les trahisons pour gagner les faveurs de l'empereur."