28 mai 2017

Lorien Legacies, de Pittacus Lore (alias James Frey) 7 tomes

numéro 4

Ca y est, j'ai enfin fini cette série et j'avoue que même si elle est assez sympa à lire, je suis assez mitigée sur cette lecture et je suis davantage dans le "enfin, j'ai terminé!" que dans le "ils vont me manquer".

C'est donc une lecture pour ado, avec des personnages sympathiques et assez caricaturaux, à l'exception de Cinq, des histoires d'amour, et beaucoup de combats. Le scénario reste assez simple tout au long de l'histoire malgré quelques rebondissements.

Une bonne lecture pour ados, donc mais un peu frustrante pour un adulte du fait de la simplicité du scénario, des combats extrêmement présents et de cette impression, lorsque l'on se retourne sur les 7 tomes, que 4 tomes auraient suffi.

Une série qui m'a finalement faite penser au Pouvoir des cinq, d'Horowitz, mais en moins développé, autant du point de vue du scénario que des personnages.

Pour un ado pas forcément grand lecteur, je conseillerai donc Lorien Legacies à partir de 11-12 ans, et pour un bon lecteur ou un adulte amateur de ce type de lecture, Le pouvoir des Cinq est pour moi un cran au-dessus.

 


25 mai 2017

Lorien Legacies, La revanche de Sept (t5)

lorien-legacies-t5

Je continue ma lecture de cette série, avec des tomes toujours sur le même modèle : beaucoup d'actions, des chapitres racontés en alternance par les différents personnages et une vision d'ensemble quand même un peu floue...on se demande un peu où tout ça va nous mener.

Mais ce tome 5 apporte justement différentes réponses qui n'était pas ce à quoi l'on pouvait s'attendre au début, donc un tome intéressant qui fait avancer l'histoire de fond. On sent que la fin est proche!

 

17 mai 2017

Lorien Legacies, t2 : le pouvoir des Six

lorien-legacies-t2

Comme prévu, ce tome 2 est beaucoup plus "fuite en avant" que "roman pour lycéen" et la formule est efficace puisqu'il est difficile à poser avant la fin.

Bien que Numéro Quatre m'ait un peu agacée par certaines réactions, j'ai trouvé ce tome 2 passionnant. On y découvre davantage les amis humains, mais également Six, un personnage très prometteur!

Toujours très sympa à lire, une série qui plaira aux ados (et pas qu'eux) à partir de 11-12 ans.

14 mai 2017

Lorien Legacies, t1, Numero 4, de Pittacus Lore

numéro 4

Maintenant que le dernier tome est sorti, je me suis enfin lancée dans cette série que j'observe de loin depuis des années!

J'ai terminé le tome 1 et j'ai suffisamment apprécié ma lecture pour enchainer avec le t2, c'est bon signe.

L'histoire rappelle Superman ou la série Roswell puisqu'il s'agit d'extra-terrestres enfants cachés sur terre pour échapper à d'autres extra-terrestres qui ont détruit leur planète.  Un jeune héros de 15 ans apprend à utiliser ses pouvoirs tout en restant caché, et aimerait bien avoir le droit de vivre une vie normal avec des amis et une petite amie.

Ce tome sur Numero 4 n'est pas très original, mais il nous permet de découvrir le personnage comme un lycéen normal arrivant dans un nouvel établissement avec les difficultés que cela peut poser. L'histoire de fond s'accélère à la fin  et laisse à penser que le tome 2 devrait être moins "lycée" et davantage "lutte pour la survie".

Ce tome 1 se lit très bien, et sans être un coup de coeur, il donne envie de lire la suite.

A partir de 11 ans.

"Neuf d'entre nous sont venus sur Terre. Notre but était de grandir, de nous entraîner et de nous réunir pour ne faire plus qu'un afin de les combattre. Mais ils nous ont trouvés et nous ont pris en chasse les premiers. À présent, nous sommes tous en fuite. Nous nous cachons en permanence, pour que personne ne nous repère. Nous vivons parmi vous sans que vous vous en rendiez compte. Mais eux le savent. Ils ont attrapé Numéro Un en Malaisie. Numéro Deux en Angleterre. Et Numéro Trois au Kenya. Ils les ont tous tués. Je suis Numéro Quatre. Le prochain sur la liste."

18 mars 2017

Winter, Chroniques lunaires, livre 4, de Marissa Meyer

WinterAprès Cinder, Scarlet et Cress, Winter est le dernier tome des Chroniques lunaires : l'auteur avait encore beaucoup à raconter puisqu'il compte pas loin de 1000 pages!

Pas un temps mort ni une seconde d'ennui dans ce dernier tome qui nous mène à l'affrontement final contre Levana! Nous y faisons la connaissance d'un nouveau personnage, Winter : Winter, à la beauté exceptionnelle qui rend jalouse sa belle-mère Levana, Winter que le peuple adore mais qui souffre du mal lunaire car elle a renoncé à l'utilisation de son magnétisme. C'est donc cette fois le conte de Blanche-Neige qui est revisité tout au long de ce tome, toujours de manière fine et bien pensée.

Ce tome 4 termine cette série exceptionnelle, qui peut être complétée par Levana, qui raconte l'histoire de la reine avant les Chroniques lunaires, ainsi que par plusieurs nouvelles : Il était une fois sur le passé de Cinder, L'armée de la reine, Stars above ainsi que The little androïd qui se déroule dans le monde de Cinder mais sur le thème de la petite sirène.

Toujours abordable à partir de 11 ans mais à tout âge, et vraiment une série inoubliable!

 


12 mars 2017

Cress, Chroniques lunaires, livre 3, de Marissa Meyer

cressTroisième volet terminé, toujours aussi bon et je me couche beaucoup trop tard, c'est un signe qui ne trompe pas!

Cress est une jeune fille qui vit isolée de tout, attendant le prince charmant. Celle qui la garde ne lui laissé aucun objet tranchant, elle ne peut donc se couper les cheveux qui sont trèèèès long. Et oui, il s'agit cette fois de Raiponce, même si les allusions sont moins présentes.

Cress est une jeune fille timide et idéaliste mais en même temps, une programmeuse de génie. C'est sa découverte du monde réel qui est racontée dans ce tome. Enfin, réel, si on veut car elle se retrouve dans les ennuis jusqu'au coup, suite à sa rencontre avec Cinder et ses compagnons...

Encore un tome passionnant, aussi bon que les précédents. L'auteur réussit à faire évoluer les différents personnages tout en en rajoutant de nouveaux auxquels ont s'attache tout autant.

Aventures, humour, complot, sentiments également mais sans qu'ils constituent la part la plus importante de l'histoire, les différents éléments sont équilibré et font de cette série une véritable réussite!

Toujours à partir de 11 ans.

 

07 mars 2017

Cinder, Chroniques lunaires, t1, de Marissa Meyer

Cinder2Il s'agit d'une relecture, histoire de savourer toute la série qui est désormais complète. C'est toujours aussi excellent!

Les Chroniques lunaires sont inspirées des contes traditionnels. Cinder, comme Cendrillon, est élevée par sa belle-mère qui la déteste, a deux belles-soeurs et rencontre le prince. On retrouve des allusions au conte à différents endroits, mais la similitude s'arrête là : nous sommes dans le futur, les Etats de la terre vivent enfin en paix depuis plus d'une centaine d'année, après une guerre qui a failli détruire l'espèce humaine. Mais le peuple lunaire constitue une menace...

Au départ, Cinder n'est pas concernée par ces problèmes, elle est mécanicienne mais également cyborg et en tant que telle, elle appartient à sa belle-mère et tutrice. Cinder a un fort caractère, de la répartie, elle est révoltée et ne s'est pas résignée à son sort mais est également très pragmatique.

Le récit est centré autour d'elle, mais on découvre peu à peu l'organisation de l'empire et les intrigues politiques qui font qu'il ne s'agit pas un énième roman sur une histoire d'amour mais d'une intrigue bien plus compliquée! D'autant plus que chaque tome est consacré à un personnage différent, même si l'on y retrouve Cinder.

Une excellente série pour adulte comme pour enfants à partir de 10-11 ans.

"Les humains et les androids se pressent dans les rues bruyantes de la Nouvelle-Pékin. Une peste mortelle ravage la population. Depuis la lune, un peuple sans pitié observe la situation, en attendant de passer à l’attaque… Cinder est un cyborg, une mécanicienne très douée. Citoyenne de seconde classe, elle a un passé mystérieux, et vit avec ses désagréables belle-mère et belles-sœurs. Sa rencontre avec le prince Kai va la précipiter au cœur d’une lutte intergalactique."

 

 

23 janvier 2017

Marquer les ombres, t1, de Veronica Roth

marquer-les-ombres

J'ai terminé Marquer les ombres hier soir et je reste sur une impression assez mitigée... 

Les personnages sont intéressants, l'histoire est vraiment centrée sur Arkos et Cyra, tout tourne autour d'eux. On apprend à les connaître, on les voit évoluer, mais j'ai un peu de mal à les trouver attachants.

L'univers créé fait penser à celui de Dune, un mélange de science fiction et d'héroïc fantasy, intéressant mais assez froid et finalement, peu développé dans ce tome 1. Le système des destins est original et joue un rôle important mais en même temps, cette impression que "tout est joué" est assez déstabilisante et enlève une partie de la personnalité des personnages.

Au final, malgré une écriture prenante qui fait qu'on avale les pages sans s'en rendre compte, je trouve que ce tome 1 aurait pu être bien plus court. Les actions restent assez limitée à l'exception du début, où tout démarre en fanfare de manière assez violente, et le dernier quart.

Dans les dernières pages, des révélations promettent un tome 2 probablement plus politique, peut-etre aussi un peu moins centré sur la relation entre Cyra et Arkos, mais je ne sais pas encore si je le lirai.

Bref, un tome 1 très introductif, trop long, qui m'a fait passer un bon moment mais sans réellement m'enthousiasmer. Difficile de succéder à Divergente...

A partir de 13-14 ans.

"Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un "don', un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui
gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables.
Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s'aider – ou décider de se détruire."

02 décembre 2016

Phobos, tome 3, de Victor Dixen

phobos-t3

624 pages passionnantes d'un bout à l'autre pour clore (ou pas?) une fabuleuse trilogie ! Et quelle couverture!

Le tome 1 était plutôt "conte de fée", le tome 2 davantage "l'enfer, c'est les autres", le tome 3, lui, est tourné tout autant vers les événements sur terre que ceux sur Mars. Il est également plus noir, plus angoissant, mais tout aussi passionnant que les précédents.

Beaucoup de révélation jalonnent ce tome 3, certaines annoncées dans le tome Origines, qu'il vaut mieux lire avant. Ces révélations chamboulent totalement les relations entre nos colons martiens, et l'auteur entretient le suspense en intercalant dans le livre le début des chapitres du tome Origines à la manière d'une chaine cryptée : "la suite sur la chaine cryptée Origines pour les abonnés".

Je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler ce tome 3 mais une fois la dernière page terminée, des questions restent sans réponse ... Une fin ouverte, très (trop?) ouverte!

Alors, peut-etre peut-on espérer un tome 4? ou un tome Origines pour les filles dont certaines restent très mystérieuses?

Une fabuleuse trilogie, originale par ce mélange de science fiction et de télé-réalité, inoubliable par ses personnages si attachants, si vivants.

A partir de 11 ans.

 

25 novembre 2016

Phobos, origines, tome 2,5, de Victor Dixen

phobos origines

Lorsque j'ai terminé les excellents tomes 1 et 2 de Phobos, le tome 3 n'était pas sorti. J'ai donc très logiquement enchainé avec Phobos Origines, ne sachant pas trop s'il s'agissait d'une nouvelle ou d'un gros roman, mais me disant que ce serait sympa d'en savoir plus sur les prétendants.

Et là, grande claque! Moi qui m'attendais à un truc sympa pour attendre le tome 3, je découvre un livre qui raconte la sélection des prétendants et qui est rempli de surprises, des surprises du genre explosives, qui vont forcément impacter le tome 3!

Donc pas du tout un tome à lire éventuellement, mais un tome 2,5 qui apporte vraiment beaucoup à la trilogie (qui n'en est plus une), qui se dévore et à la fin duquel on se dit "ouh là, le tome 3 va être compliqué..."

Bref, lisez les deux tomes de Phobos, puis Origines, puis le tome 3, parce que c'est vraiment une excellentissime fausse trilogie même si je n'ai pas encore lu le dernier tome (mais je vais bientôt réparer ça!)

A partir de 11 ans.