06 juin 2017

La nuit dernière au XVe siècle, de Didier Van Cauwelaert (livre audio)

la nuit derniere au XVe siecle

J'ai découvert Didier Van Cauwelaert en écoutant Jules, et j'ai été séduite par son style d'écriture! Je me suis donc lancée de nouveau dans l'écoute d'un de ses romans, La nuit dernière au XVe siècle, et j'en garde un excellent souvenir.

L'inconvénient des livres audios, lorsque l'on lit très vite, c'est que le rythme est beaucoup plus lent. L'avantage, c'est que l'on s'imprègne totalement de l'histoire puisque l'on écoute attentivement toutes les phrases.

C'est avec la sensation d'avoir été totalement plongée dans l'histoire que j'ai écouté les derniers mots. Une histoire incroyable, où tout au long des chapitres, on se demande, comme le personnage principal, s'il s'agit vraiment de surnaturel ou d'une machination contre lui, inspecteur des impôts. Une histoire parfois drôle, surprenante, déconcertante également au point que l'on se dit parfois que cela va trop loin dans le surnaturel... Avant de retomber dans le "mais non, tout est calculé!"

L'humour est toujours présent, les personnages sont bien individualisés, à la fois par la voix du lecteur et par l'auteur et l'on s'imagine sans difficulté le domaine mystérieux au milieu du Berry!

Une histoire qui tient en haleine jusqu'aux derniers mots...

"Comment vivre une histoire d'amour avec une jeune femme du XVe siècle, quand on est contrôleur des impôts à Châteauroux en 2008 ? C'est tout le problème de Jean-Luc Talbot, qui était un homme normal, rangé et rationnel... jusqu'à la nuit dernière, où tout a basculé. Est-il rattrapé par une passion vécue au Moyen Âge, ou victime du complot diabolique d'un contribuable ? Ballotté de manipulations dangereuses en bonheurs fous, il se demande s'il est en train de perdre la raison, ou de trouver un sens à son existence."


15 mai 2017

Jules, de Didier Van Cauwelaert (livre audio)

Jules-audio

"Le retour de Jules" est sorti et je n'ai toujours pas lu "Jules" dont on m'a dit beaucoup de bien. Alors, ni une ni deux, j'ai commencé à l'écouter en livre audio.

Le texte est lu par l'auteur et que ce soit le texte lui-même ou la voix, c'est un régal à écouter!

Je n'en suis qu'au début, je ne commenterai donc pas l'histoire mais les premiers chapitres du livre audio m'ont déjà rendu très attachants Zibal, Alice et surtout, Jules...

Si vous aussi, vous n'avez pas le temps de lire Jules, essayez-le en version audio, c'est un vrai bonheur !

"Zibal est un petit génie. Ses inventions auraient d'ailleurs pu lui rapporter des millions mais tout le monde n'est pas doué pour le bonheur et Zibal, malgré ses diplômes, se retrouve à 42 ans vendeur de macarons à l'aéroport d'Orly. Un jour, devant son stand, apparaît Alice, une jeune et belle aveugle qui s'apprête avec son labrador Jules à prendre l'avion pour Nice où elle doit subir une opération pour recouvrer la vue. L'intervention est un succès mais, pour Jules, affecté à un autre aveugle, c'est une catastrophe. Jules fugue, retrouve Zibal et, en moins de vingt-quatre heures, devient son pire cauchemar : il lui fait perdre son emploi, son logement, ses repères. Compagnons de misère, ils n'ont plus qu'une seule obsession : retrouver Alice."

Posté par nemo_ à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 mai 2017

Département V, t1 : Miséricorde, de Jussi Adler-Olsen (livre et livre audio)

misericorde

Pour la première fois, j'ai découvert un roman en livre audio. Jusque là, j'écoutais des livres que j'avais déjà lus, mais cette fois, je me suis lancée totalement avec le tome 1 de ce polar danois dont on m'a dit beaucoup de bien.

Commençons par le côté "audio" : l'histoire est très bien racontée, la voix correspond finalement assez vite avec l'idée qu'on peut se faire de celle de Carl Mörk, on imagine très bien les scènes et les personnages et on est porté par le rythme de lecture. Moi qui lis très vite, en audio, j'attache davantage d'importance aux détails que je survole parfois en lisant, j'entre d'une autre manière dans l'histoire. En revanche, un livre qui m'aurait probablement pris 4 à 5 heures m'en a pris 14h! Mais comme il s'agit de temps qui n'aurait de toutes façons pas été consacrés à la lecture (je vous déconseille de lire en tenant le volant ;-) ), c'est finalement que du positif.

Maintenant, passons à l'histoire. Après un temps d'adaptation lié aux noms de personnes et de lieux, nombreux au départ, j'ai apprécié les personnages de Carl et d'Hassan et j'ai été prise par l'histoire de la disparition de Merete. Le suspense est accentué par l'alternance entre deux périodes : celle de la disparition en 2002 et celle de la reprise de l'enquête en 2007.

Cependant, j'ai été assez déçue par la "raison" que j'ai deviné très rapidement. Mais j'ai malgré tout appprécié d'écouter l'histoire jusqu'à la fin.

Un bon polar à découvrir, en version papier ou audio.

"Pourquoi Merete Lyyngaard croupit-elle dans une cage depuis des années ? Pour quelle raison ses bourreaux s'acharnent-ils sur la jeune femme ? Cinq ans auparavant, la soudaine disparition de celle qui incarnait l'avenir politique du Danemark avait fait couler beaucoup d'encres. Mais, faute d'indices, la police avait classé l'affaire. Jusqu'à l'intervention des improbables Carl Morck et Hafez el Assad du Département V, un flic sur la touche et son assistant d'origine syrienne. Pour eux, pas de cold case ..."

28 avril 2017

Percy Jackson, Le voleur de foudre, de Rick Riordan (livre audio)

percy-jackson1-audio

C'est un vrai bonheur de retrouver Percy Jackson dans une version audio de l'excellent tome 1 : Le voleur de foudre (tome 1 qui n'a pas grand chose à voir avec le film qui en a été tiré, à commencer par le fait que Percy et Annabeth ont douze ans...)

Le rythme, l'humour et l'aventure sont au rendez-vous pour retrouver ou découvrir le monde des sangs-mêlés et des dieux de l'Olympe qui vivent en haut de l'Empire State Building à travers la quête de Percy Jackson, Grover et Annabeth.

L'histoire est extrêmement bien racontée par Benjamin Bollen pour une alternative passionnante à ce roman que j'avais envie de relire sans en trouver le temps.

Vivement la suite en livre audio!

 

21 avril 2017

L'omelette au sucre, de Jean-Philippe Arrou-Vignod (livre audio)

omelette-au-sucrePlus j'écoute de livres audios et plus je me demande comment j'ai pu vivre sans! Moi qui râlais parce que je n'arrivais pas à lire autant que souhaité, je fais d'une pierre deux coups : je rends mes trajets en voiture et mes séances de rangement attrayantes et j'écoute des livres que je n'aurais pas forcément lus sinon.

Durant les trajets des vacances, outre Ewilan que j'ai déjà chroniqué (vivement le t2 en juin), nous avons écouté L'omette au sucre et Le camembert volant. Je connaissais l'auteur puisqu'il a écrit Enquête au collège mais pas du tout cette série des "Jean quelque chose".

Dès les premières notes et paroles, c'est un pur moment de bonheur, apprécié chez nous de 9 à 46 ans.

On découvre la vie quotidienne d'une famille en 1967, composée d'un père médecin, une maman au foyer et 5 enfants. Le père ayant une mémoire parfois défectueuse, les enfants s'appellent Jean-A, l'aîné, Jean-B, celui qui raconte, Jean-C, Jean-D et Jean-E. Pas de côté historique du tout mais une époque qui n'est pas tout à fait la notre : Jean-A rêve d'avoir la télé comme son meilleur copain, les jeudi après-midis sont sans école et les enfants vivent dans un appartement avec tout le côté "on s'aime mais on se tape aussi dessus".

C'est extrêmement bien conté, on ne peut qu'être emporté par les aventures de cette famille "presque comme les autres" mais tellement drôle!

 


18 avril 2017

Les livres audios que je n'ai pas pu écouter...

En général, je partage plutôt ce que j'ai aimé et je ne fais pas de critiques lorsque ce n'est pas le cas, considérant que les goûts et les couleurs étant ce qu'ils sont, d'autres pourraient aimer.

Mais dans le cas des livres audio, c'est différent car c'est la manière de lire et conter que je critique. Beaucoup de livres audios sont super à écouter, mais certains donnent envie de jeter le CD par la fenêtre! A priori, on trouve sur le net des versions "amateurs" et ce sont certainement celles-là qui sont de mavaise qualité... Mais pas que.

Autant donc vous prévenir concernant les livres audios suivants (liste que je mettrai à jour au fur et à mesure) :

-- Harry Potter, tome 1 (commercial : Ecoutez lire) : l'histoire est bien racontée mais le conteur fait des voix absolument insupportables pour Hagrid ou Malefoy, qu'il appelle "malefoa" ce qui est très difficile à supporter... Globalement, lorsqu'il s'agit des personnages qui parlent, c'est très mauvais.

-- Arthur et les Minimoys : après quelques minutes réussies, la voix change et devient totalement monocorde. Ou alors, ma version a un probleme...

-- No et Moi, de Delphine De Vigan : la voix est totalement monocorde, c'est un coup à s'endormir au volant! Commercial ou amateur, je ne sais pas.

-- Autremonde, t1, de Maxime Chattam : je suis plus mitigée sur celui-ci : il est bien raconté mais lorsque le conteur a pris une voix d'ado trainante pour parler, je n'ai pas supporté! Peut-être à réessayer.

-- Tara Duncan : le tome 1 est bien mais le t2 absolument mauvais! Les deux sont certainement des "amateurs" car je n'ai pas trouvé de version commerciale.

-- Indiana Teller, t1 : impossible à écouter, la personne lit très mal! Probablement aussi un fait maison.

 

Posté par nemo_ à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 avril 2017

Artemis Fowl, d'Eoin Colfer (livre audio)

Artemis-fowl-audioA la maison, nous avons tous lu et adoré Artemis Fowl, sauf la petite dernière de 9 ans qui était un peu réticente. Durant le voyage d'hier, nous avons écouté le tome 1 en livre audio. Depuis, non seulement elle veut les lire, mais les deux grands veulent les relire!

Le livre audio est fidèle à l'histoire, très bien raconté, avec un vocabulaire soutenu, des voix différentes et des bruitages correspondant aux actions. Passionnant d'un bout à l'autre, il dure un peu plus de 6 heures!

L'histoire est adaptée aux enfants à partir de 8 ans.

"Artemis Fowl est un génie de douze ans et appartient à une dynastie de voleurs célèbres. Il vit en Irlande et n'a qu'un objectif en tête : restaurer la fortune de sa famille. Le père d'Artemis est porté disparu et sa mère a perdu la tête. Aidé par son fidèle serviteur Butler, un colosse, Artemis projette de voler l'or des fées. Celles-ci se sont réfugiées sous terre depuis des centaines d'années et ne font que de rares incursions à l'air libre, équipées comme des cosmonautes. Artemis, aidé par son intelligence hors du commun et sa technologie sophistiquée, sera-t-il plus fort que les fées ?"

 

Posté par nemo_ à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 mars 2017

Les goûters philo à écouter (livre audio)

 

perdre son tempsJe connaissais les livres Goûters philos qui sont très intéressants pour faire réfléchir sur des thèmes de société. J'ai testé les livres audio avec Les garçons et les filles et Prendre son temps, perdre son temps en les empruntant à ma bibliothèque, et ils sont vraiment bien faits.

Les garçons et les filles permet de discuter sur les idées reçues et les relations des hommes et des femmes dans la société avec les enfants : métier "de fille" ou "de garçon", un garçon, ça ne pleure pas etc Parfait pour cette journée de la femme!

Le livre audio sur le temps fait également beaucoup réfléchir : en tant que d'adulte lorsque l'on entend que, en gros, la pendule décide de tout, que "temps libre" s'opposerait donc à "garçons et filles livre audiotemps prison" et beaucoup d'autres phrases bien trouvées, on se poe aussi des questions...

Pas de leçons données, pas de solutions toutes faites mais des sujets de réflexion qui permettent de dialoguer avec enfants à partir de 5-6 ans et plus grand, car chacun y trouve quelque chose d'intéressant.

Chaque CD dure une trentaine de minutes.

 

22 février 2017

Charlie et la chocolaterie, de Roald Dahl (livre audio)

Charlie et la chocolaterie audio

Je continue à écouter des livres audio durant mes trajets quotidien. Après avoir essayé No et moi (audio livre pas terrible au niveau de la narration), je suis passée à Charlie et la chocolaterie.

Dynamique, bien joué (et pas juste lu), c'est un vrai plaisir!

Un bon moyen de faire découvrir ou redécouvrir ce classique jeunesse aux enfants... et aux adultes.

"Le métier de visseur de capuchon de tubes de dentifrice ne permettait pas à Mr Bucket de subvenir aux besoins de sa nombreuse famille : Mrs Bucket son épouse, grand-maman Joséphine et grand-papa Joe, grand-papa Georges et grand-maman Georgina. Sans oublier son fils Charlie dont le rêve le plus fou était manger du chocolat ! Aussi, quelle ne fut pas l'émotion du jeune garçon en apprenant que Willy Wonka invitait cinq enfants à visiter sa merveilleuse chocolaterie, la plus célèbre du monde entier. Les cinq enfants qui découvriraient un ticket d'or caché dans cinq bâtons de chocolat..."

Posté par nemo_ à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 février 2017

Le comte de Monte Cristo, livre audio raconté par Francis Perrin

comte-monte-cristo-audio

J'ai emprunté ce livre audio à la bibliothèque, histoire de m'occuper durant les nombreux trajets en voiture qui occupent ma semaine.Les livres audios sont assez inégaux au niveau intérêt, mais j'ai apprécié d'écouter celui-ci.

Les différents acteurs qui racontent sont très bon, on est de suite mis dans l'ambiance du port de Marseille et du retour du Pharaon, l'histoire est passionnante à écouter.

Bien sûr, il ne faut pas s'attendre à avoir l'intégralité du roman, il est simplifié et de ce fait, perd une partie de son machiavélisme lorsque, comme moi, on est fan du Comte de Monte-Cristo. Mais le livre audio a l'avantage de gommer les longueurs de l'oeuvre originale, et est une bonne approche pour quelqu'un qui n'a pas lu le livre et n'ose pas se lancer en raison du nombre de pages.

Donc, si vous hésitez, lisez le livre qui est fabuleux, mais si vous savez que vous ne le lirez pas, essayez donc de l'écouter, vous passerez un excellent moment aux côtés d'Edmond Dantès.

"Marseille, 1815. Jamais Edmond Dantès n'a été aussi près du bonheur. Bientôt capitaine du Pharaon, fiancé à la belle Mercédès, il voit ses espérances comblées. Et puis, soudain, le rêve se brise. Une dénonciation anonyme... et le voilà emprisonné au château d'If. Qui l'a trahi ? Pourquoi ? Dantès l'ignore mais il se le jure : sa vengeance sera terrible."