26 février 2017

Je vous sauverai tous, d'Emilie Frèche (à lire absolument!)

je vous sauverai tous

Enorme coup de coeur pour ce roman qui n'est pourtant pas du tout mon style de lecture!

Je l'ai commencé à la librairie, attirée par la couverture, et j'ai été prise par l'histoire. Pourtant, je suis surtout attirée par les livres qui font rêver, loin du monde réel. Or, Je vous sauverai tous fait plonger le lecteur dans l'enfer de la radicalisation...Mais une fois commencé, impossible d'arrêter.

Il s'agit d'un roman, mais les personnages pourraient exister, à la fois parce l'écriture de l'auteur les rend vivants, attachants, émouvants mais aussi parce que l'histoire pourrait être celle de n'importe quelle famille touchée par ce drame.

La forme du journal intime, alternant le récit de la mère, du père et celui d'Elea permet d'entrer totalement dans le phénomène de la radicalisation et d'entrer dans le quotidien des parents, pourtant aimants et proches de leur fille, qui n'ont pas vu le phénomène, et la manière dont Elea se radicalise, essentiellement par internet.

Le récit se déroule entre le printemps 2014 et septembre 2015. Des aller-retours dans la chronologie permettent de mettre en parallèle les récits d'Elea avant et après sa radicalisation... Efficace et terrifiant!

Un roman passionnant, inquiétant et surtout, à mettre entre toutes les mains, adultes et ados, à partir de 12-13 ans.

"Parce qu’elle est sans aucune nouvelle d’Eléa, sa fille de 16 ans partie en Syrie il y a maintenant six mois, Laurence commence à tenir un journal. Écrire l’empêche de céder entièrement à la douleur qui la ronge chaque jour davantage, à la colère de n’avoir rien vu venir, et de n’avoir pas su comprendre que tout allait basculer. De trop nombreuses questions sans réponse la hantent : comment Eléa va-t-elle ? Où vit-elle ? Et avec qui ? Comment Eléa, qui avait la tête sur les épaules et des envies par centaines, a-t-elle pu manquer de discernement au point de renoncer à tout… et surtout à sa liberté ? À ses mots répondent ceux du journal intime d’Eléa, écrits un an auparavant. On découvre peu à peu comment pour cette jeune fille la frontière qui sépare influence et conviction a été franchie. Comment aux rêves d’avenir, aux premiers émois amoureux, aux amitiés sereines, se sont substitués la manipulation, la soumission, l’extrémisme…"

 

 


24 février 2017

Miss Dashwood, tomes 1 et 2, de Gwenaele Barussaud

Miss Dashwood-t1

Alors, il ne s'agira pas réellement d'une chronique puisque je ne les ai pas encore lus : ma fille me les a pris, les a dévorés et m'a dit "c'est génial, c'est léger, avec de l'humour anglais, il faut que tu les lises!"

Et ensuite, elle m'a laissé le tome 2 et a emporté le tome 1 pour le présenter au club lecture de son collège. Du coup, la documentaliste va aussi les acheter!

Je ne peux donc que supposer que c'est certainement aussi bon qu'elle le dit, d'autant plus que les autres livres de l'auteur, Les lumières de Paris ou Les demoiselles de l'Empire étaient déjà excellents et très bien écrits!

Du coup, à partir de quel âge? Je pense que même les plus jeunes peuvent le lire et je peux vous dire qu'à 14 ans, Miss Dashwood suscite toujours l'enthousiasme!

"Au fond de leur château normand, monsieur et madame de Grandville sont désespérés : leurs charmants bambins, Godefroy et Charlotte, multiplient les bêtises et font fuir les gouvernantes. Heureusement, la célèbre école de nurses anglaises, la prestigieuse Perfect Children Academy, a promis de leur envoyer une demoiselle à la hauteur de la situation, et c'est l'excellente Daisy Dashwood qui a été choisie pour cette périlleuse mission. Avec ses connaissances toute fraîches en matière d'éducation, ses diplômes flambants neufs et son réputé flegme britannique, Daisy Dashwood semble effectivement dotée des qualités requises pour corriger les insupportables descendants de la famille Grandville ! Mais il ne faut jamais sous-estimer l'incroyable résistance des enfants français, ni leur extrême inventivité…. Caprices en pleine rue, batailles de mottes de terre, odeurs de camembert, pianiste myope et dressage de marcassin réussiront-ils à déstabiliser la célèbre nurse anglaise ?"

 

22 février 2017

Charlie et la chocolaterie, de Roald Dahl (livre audio)

Charlie et la chocolaterie audio

Je continue à écouter des livres audio durant mes trajets quotidien. Après avoir essayé No et moi (audio livre pas terrible au niveau de la narration), je suis passée à Charlie et la chocolaterie.

Dynamique, bien joué (et pas juste lu), c'est un vrai plaisir!

Un bon moyen de faire découvrir ou redécouvrir ce classique jeunesse aux enfants... et aux adultes.

"Le métier de visseur de capuchon de tubes de dentifrice ne permettait pas à Mr Bucket de subvenir aux besoins de sa nombreuse famille : Mrs Bucket son épouse, grand-maman Joséphine et grand-papa Joe, grand-papa Georges et grand-maman Georgina. Sans oublier son fils Charlie dont le rêve le plus fou était manger du chocolat ! Aussi, quelle ne fut pas l'émotion du jeune garçon en apprenant que Willy Wonka invitait cinq enfants à visiter sa merveilleuse chocolaterie, la plus célèbre du monde entier. Les cinq enfants qui découvriraient un ticket d'or caché dans cinq bâtons de chocolat..."

Posté par nemo_ à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20 février 2017

Chroniques des Kane, t2 : Le trône de feu, de Rick Riordan

Kane Chronicles t2

Encore un excellent tome rempli d'actions, d'humour et de magie.

Des personnages intéressants avec des personnalités très différentes, mais dans cette série, ce sont finalement les personnages secondaires les plus attachants. Dans ce tome 2, le dieu nain Bès est très présent... attention aux yeux!

Les tomes se suivent mais chaque tome contient également une aventure "complète".

Toujours sans problème à partir de 7-8 ans mais très sympa pour les adultes également.

18 février 2017

Chroniques des Kane, t1 : La pyramide rouge, de Rick Riordan

pyramide rouge

Ecrites par l'auteur de Percy Jackson, les Chroniques des Kane forment une trilogie. L'histoire est sur le même "modèle" : des dieux égyptiens dans notre monde actuel, mais Rick Riordan réussit à en faire une aventure différente avec une magie également beaucoup plus présente.
C'était une relecture mais j'ai davantage apprécié ce tome 1 que dans mon souvenir.
Rythme rapide, personnages vivants, beaucoup d'humour, on suit avec plaisir les aventures de Sadie et Carter Kane et leurs rencontres avec les différents dieux du panthéon égyptien.
Je gardais un souvenir mitigée de l'alternance des chapitres par chacun des héros, mais finalement, cette fois-ci, je me suis régalée.
Un excellent tome 1 accessible pour enfants et adultes à partir de 8 ans.

"A l'instant où leur père, un brillant égyptologue, disparaît en faisant exploser la pierre de Rosette au British Museum, Carter et Sadie Kane sont précipités dans un autre monde où les malédictions antiques ne sont pas une légende. Pour empêcher une apocalypse et sauver leur père, Sadie et Carter, descendants de magiciens, doivent apprendre à utiliser leurs propres pouvoirs."


17 février 2017

Alex Rider, d'Anthony Horowitz, album graphique en VO

stormbreaker-1

Vous avez envie de découvrir ou redécouvrir Alex Rider en VO? Ou d'inciter vos ados à lire de l'anglais? Cette série est faite pour vous!

Les graphismes sont agréables, la BD respecte parfaitement les romans, les mots difficiles sont traduits sur une colonne en bord de page et l'histoire est passionnante, puisque c'est celle du roman.

Une lecture assez facile d'une BD dense de 144 pages... De quoi améliorer un peu son anglais.

Les quatre premier tomes sont sortis, et bonne surprise, chaque tome ne coûte que 7,90 euros.

A partir de 10 ans.

stormbreaker-1b

 

14 février 2017

Gardiens des cités perdues, tome 3, de Shannon Messenger

gardiens-cités-perdues-t3

Un tome 3 toujours passionnant, mais toujours aussi sombre, comme finalement les deux précédents.

On retrouve avec plaisir Sophie et ses camarades, et on en apprend davantage sur les événements passés, mais malgré tout, quelque chose me "chiffonne" : Sophie est toujours entrainé par les événements et se retrouvent toujours dans des situations pas possibles, c'est un peu répétitif.
J'espère que dans le tome 4, elle pourra prendre davantage sa vie en main, et qu'il y aura un peu plus de lumière et d'humour.

Une très bonne série mais pour moi, il manque un peu de "chaleur" pour atteindre l'excellence.

A partir de 9-10 ans.

 

12 février 2017

Library jumpers, t1 : La voleuse de secrets, de Brenda Drake

library-jumpers-t1

Un tome 1 très sympa, passionnant, qui fait voyager de bibliothèques en bibliothèques.Et la couverture est très réussie!

Gia est un personnage intéressant, courageux, qui ne perd pas son sang froid et on apprécie de suivre ses aventures.

Le rythme est rapide, on est très rapidement dans l'action.

Cependant, malgré ses qualités, ce tome 1 a pour moi deux défauts : je trouve qu'il ressemble trop au début de Mortal instrument, et même si Gia est un personnage très attachant, sa relation avec Arik tout au long du tome m'a paru envahissante.

Et je trouve que finalement, à part l'utilisation des bibliothèques pour se déplacer, les livres sont bien peu présents...
J'ai apprécié cette lecture, mais je ne sais pas si je lirais le tome 2. En revanche, je suis certaine que ma fille de 13 ans va adorer!

A partir de 10 ans.

"Fervente lectrice, passionnée d'escrime, Gianna a perdu sa mère à l'âge de quatre ans. Elle visite pour la première fois l'Athenæum, l'une des plus anciennes bibliothèques de Boston, accompagnée de ses deux meilleurs amis, quand elle remarque le comportement étrange d'un mystérieux jeune homme. L'inconnu finit même par se volatiliser presque sous ses yeux, penché sur un volume des Plus Belles Bibliothèques du monde. Lorsque Gia s'approche à son tour de l'ouvrage, elle se retrouve transportée de l'autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture dont une bête menaçante arpente les rayons, comme elle ne tarde pas à le réaliser avec un frisson..."

09 février 2017

Le jardin des épitaphes, t1, de Taï-Marc Le-Thanh

jardin-des-epitaphes

J'avais découvert le début de ce roman par un extrait numérique. J'avais trouvé les premiers chapitres excellents, mais le livre n'existant pas en ebook, j'avais attendu... J'ai fini par le recevoir en livre papier, et il faut reconnaître qu'en plus d'être un excellentissime roman, c'est un bel objet!

Autant vous le dire tout de suite, j'ai eu un énorme coup de coeur! Tout au long des pages, c'est un plaisir de chaque instant : c'est magnifiquement écrit avec des personnages mystérieux, attachants, originaux, des aventures plus surprenantes les unes que les autres, de l'humour et même, de la philosophie.

L'histoire semble être classique : fin du monde, des survivants, un monde dévasté, mais elle se révèle bien plus complexe que cela. Mais Le jardin des épitaphes, c'est avant tout une aventure poétique autour de l'amour que porte un grand frère à son petit frère et à sa petite soeur.

Passionnant et magnifique!

A partir de 11-12 ans jusqu'à 111-112 ans. Ou plus.

"Suite à une série de catastrophes, appelées « épitaphes », le monde se retrouve plongé dans le chaos. Un ado, doté de super pouvoirs mais qui émerge de deux années d’amnésie, retrouve son petit frère et sa petite soeur cachés à Paris. Ensemble, ils font route vers le Portugal, seul endroit où ils pourront prendre la mer afin de rejoindre leurs parents à San Francisco. Mais leur chemin sera semé d’embûches et de grands dangers. Il leur faudra affronter les conséquences d’un monde dévasté, abritant désormais des zombies, des machines tueuses, des hommes fous, des mutants, et peut-être bien pire encore...

Rock et castagne sont au programme de ce roman post-apocalyptique. Un road-trip d'une grande intensité qui ne néglige ni l'humour ni la tendresse !"

 

08 février 2017

L'attrape-monde, de Jean Molla

attrape-monde

La couverture de ce roman me faisait de l'oeil depuis un moment à la Bibliothèque, l'auteur est celui de l'excellente quadrilogie Revenants, et malgré celà, j'ai mis du temps à me lancer... pour finalement le dévorer!

C'est un très bon livre jeunesse, avec juste ce qu'il faut de complexité dans l'histoire pour des enfants et des ados. Les personnages sont suffisamment classiques pour qu'un ado se reconnaisse dedans mais en même temps, courageux et attachants. Nina a 14 ans, elle passe en 3e brillamment et est en vacances en Provence lorsqu'elle décide de visiter le château en ruine à côté du mas où elle loge.

C'est le début d'une aventure qui va lui faire rencontrer des héros, des princesses, des dragons et des monstres... dans un jeu video dans lequel elle se retrouve piégée.

Un ton juste, un rythme soutenu, un peu d'humour : tout pour plaire à partir de 7-8 ans et bien plus, même pour des adultes qui ont envie d'un bon livre fantastique rapide. Vraiment très sympa!

"Circuler dans des univers parallèles grâce à un gant magique, l'Attrape-Mondes... Y affronter un peuple de dragons, une princesse jalouse, un sorcier diabolique... C'est une mission pour héroïne de jeux vidéo, pas pour une adolescente de quatorze ans ! Mais quand on se retrouve prise dans un jeu vidéo... "