07 mars 2017

Cinder, Chroniques lunaires, t1, de Marissa Meyer

Cinder2Il s'agit d'une relecture, histoire de savourer toute la série qui est désormais complète. C'est toujours aussi excellent!

Les Chroniques lunaires sont inspirées des contes traditionnels. Cinder, comme Cendrillon, est élevée par sa belle-mère qui la déteste, a deux belles-soeurs et rencontre le prince. On retrouve des allusions au conte à différents endroits, mais la similitude s'arrête là : nous sommes dans le futur, les Etats de la terre vivent enfin en paix depuis plus d'une centaine d'année, après une guerre qui a failli détruire l'espèce humaine. Mais le peuple lunaire constitue une menace...

Au départ, Cinder n'est pas concernée par ces problèmes, elle est mécanicienne mais également cyborg et en tant que telle, elle appartient à sa belle-mère et tutrice. Cinder a un fort caractère, de la répartie, elle est révoltée et ne s'est pas résignée à son sort mais est également très pragmatique.

Le récit est centré autour d'elle, mais on découvre peu à peu l'organisation de l'empire et les intrigues politiques qui font qu'il ne s'agit pas un énième roman sur une histoire d'amour mais d'une intrigue bien plus compliquée! D'autant plus que chaque tome est consacré à un personnage différent, même si l'on y retrouve Cinder.

Une excellente série pour adulte comme pour enfants à partir de 10-11 ans.

"Les humains et les androids se pressent dans les rues bruyantes de la Nouvelle-Pékin. Une peste mortelle ravage la population. Depuis la lune, un peuple sans pitié observe la situation, en attendant de passer à l’attaque… Cinder est un cyborg, une mécanicienne très douée. Citoyenne de seconde classe, elle a un passé mystérieux, et vit avec ses désagréables belle-mère et belles-sœurs. Sa rencontre avec le prince Kai va la précipiter au cœur d’une lutte intergalactique."

 

 


27 février 2017

Passenger, t1, d'Alexandra Bracken

passenger-t1

J'avais beaucoup aimé Les insoumis, une dystopie du même auteur. Alors quand j'ai vu la mangifique couverture de Passenger, j'ai guetté sa sortie!

Je l'ai dévoré d'un bout à l'autre et même si on retrouve des similitudes avec Rouge rubis, l'histoire est prenante, rythmée et complexe. Le choix des personnages apporte vraiment une autre dimension : Etta vient du XXIe siècle, à la fois jeune fille de 17 ans et maître de son destin, pur produit d'une époque où les femmes ont leur destin en main, face à Nicholas, homme noir du XVIIIe siècle, libre mais marqué par l'esclavage, les préjugés et les conventions de son époque.

Se rajoute un jeu de piste à travers les passages qui permettent de voyager dans le temps, et on obtient un tome 1 passionnant, addictif et complexe qui donne envie de connaître la suite!

A partir de 12-13 ans et pour adultes.

"Soudain propulsée dans un couloir du temps, Etta, adolescente de 17 ans qui vit à New York, se retrouve sur un navire en plein Atlantique au XVIIIe siècle. Cet événement marque le début d’une quête en plusieurs lieux et époques lui apprenant la vérité sur sa famille. Faute de retrouver un astrolabe, le futur de la jeune fille n’existera plus et le monde tel qu’elle le connaît sera bouleversé à jamais."

20 février 2017

Chroniques des Kane, t2 : Le trône de feu, de Rick Riordan

Kane Chronicles t2

Encore un excellent tome rempli d'actions, d'humour et de magie.

Des personnages intéressants avec des personnalités très différentes, mais dans cette série, ce sont finalement les personnages secondaires les plus attachants. Dans ce tome 2, le dieu nain Bès est très présent... attention aux yeux!

Les tomes se suivent mais chaque tome contient également une aventure "complète".

Toujours sans problème à partir de 7-8 ans mais très sympa pour les adultes également.

19 décembre 2016

Nil, tome 2, Les secrets de Nil, de Lynne Matson

Nil-t2

J'avais eu un vrai coup de coeur pour le tome 1, j'ai tout autant adoré le tome 2 que j'ai eu du mal à poser avant la fin!

On y retrouve certains des personnages du tome 1, mais l'histoire est centrée sur un nouveau personnage, Skye. L'originalité de ce tome 2 réside dans le fait que Skye détient le journal de son oncle qui a été sur Nil 25 ans plus tôt, elle est donc préparée et la vision est plus "large" que dans le tome 1 om l'on découvrait Nil et ses règles cruelles.

Le tome 2 se termine mais laisse une ouverture... tome 3 ou pas?

En tous cas, deux tomes excellentissimes que je conseille à partir de 11 ans!

14 décembre 2016

Nom de code : Blackbird, tome 1 Cours ou meurs, de Anna Carey

blackbird-t1

Le ton est donné par le titre, Blackbird est un thriller jeunesse / jeune adulte rythmé, une course poursuite effrénée que le lecteur ne peut pas lâcher avant la fin!

Une fois que l'on s'est habituée à l'utilisation de la 2e personne par l'héroïne, on est vite pris dans l'histoire : qui est cette jeune fille amnésique, pourquoi la poursuit-on?

Un roman qui plaira aux amateurs d'Alex Rider, Bodyguard et autres romans du même genre.

Il s'agirait d'un dyptique et le tome 2 est sorti.

A partir de 12 ans.

"Tu ne sais pas qui tu es, mais eux le savent. Liste des choses que je sais : - Je suis à Los Angeles - Je me suis réveillée sur les voies du métro à la station Vermont-Sunset - Je suis une fille et j'ai de longs cheveux noirs - J'ai un oiseau et un code (FNV02198) tatoués sur le poignet droit - Je suis en fuite - Des gens essaient de me tuer"


07 décembre 2016

Edencity, t1, Bienvenue en Enfer, de Naïma Murail-Zimmermann

edencity-t1

J'ai trouvé ce livre très prometteur avant de le commencer, je l'ai trouvé très prometteur pendant ma lecture, et au final, une fois fini, j'attends toujours que le côté prometteur se concrétise.

L'histoire est bien écrite, le lecteur se retrouve immergé dans un environnement sombre, une ville où se mèlent différentes sortes de créatures, réunies sous le terme de corbusards par les humains. La plupart des humains ne les voient pas et une police spéciale fait régler l'ordre. On découvre la ville et son organisation par les yeux de Saralyn, mystérieuse jeune femme devenue une des spécialistes après une formation dans un endroit qui semble légendaire même aux autres spécialistes. Saralyn n'a plus de souvenirs de sa formation, a de nombreux trous dans son passé et beaucoup de mystères dans son présent.

Du prometteur, donc, sauf que finalement, j'ai eu l'impression d'attendre que cela démarre vraiment d'un bout à l'autre du roman, et la sensation de malaise inspirée par l'ambiance m'a beaucoup freinée aussi. Une sensation de lenteur, d'attente, de noirceur, qui fait que malgré des qualités certaines, je ne suis pas tentée par la suite.

A partir de 12-13 ans.

" Regardez autour de vous : tous ces passants, dans les rues d'Edencity ; ils vous paraissent tous humains. Détrompez-vous : tous ne le sont pas. Les non-humains, ceux qu'on nomme corbusards, sont là, près de nous, autour de nous, au milieu de nous. Ils ne sont pas des nôtres, ils doivent être éliminés. Vous chasserez sans relâche ces assoiffés de sang, jusqu'à ce que leur souvenir même se soit effacé de votre mémoire. C'est votre mission, votre survie. "
Alétéia (I, 1)
Elle s'appelle Saralyn, Saralyn Fara. Elle vient de passer deux ans loin d'Edencity, dans les Terres d'oubli. Deux ans d'entraînement où elle a appris à combattre les Corbusards. Aujourd'hui elle est prête. Prête à retourner à Edencity. Prête à retourner en enfer. Prête à faire face à son destin...

22 novembre 2016

Phobos, tome 2, de Victor Dixen

phobos2

Encore une couverture magnifique pour ce tome 2, et un contenu à la hauteur !

Le tome 2 est tout aussi passionnant que le premier mais davantage centré sur la découverte des personnalités : Sartre disait "L'enfer, c'est les autres", on se rend compte que sur le long terme, la situation risque de se compliquer entre les 12 prétendants, du fait de personnalités très différentes!

L'histoire alterne également entre Mars et les événements qui se déroulent sur terre.

Difficile d'en dire plus sans spoiler le roman, ce qui serait dommage, mais la fin, comme celle du tome 1, est extrêmement bien trouvée et donne juste envie de se jeter sur le tome 3 (qui sort le 24 novembre!!!)

En attendant, j'ai commencé le tome sur les origines qui permet de mieux découvrir les garçons, car Phobos étant raconté du point de vue de Léonore, on reste un peu sur sa faim concernant les prétendants.Bientôt une chronique sur les origines avant de dévorer le tome 3!

Bref, foncez, jetez-vous sur cette magnifique trilogie, à partir de 11 ans.

 

 

17 novembre 2016

Phobos, tome 1, de Victor Dixen

phobos

En  prévision de la sortie du tome 3 le 24 novembre, j'ai commencé à relire le tome 1. J'en gardais un souvenir assez précis, mais malgré cela, la magie est au rendez-vous, c'est un vrai plaisir!

Phobos, ce sont d'abord de magnifiques couvertures! Impossible de résister!

Ensuite, il y a ce côté "conte de fée" qui fonctionne lorsque l'on découvre les prétendants, qui ont tous eu une vie difficile avant de monter sur le devant de la scène. Léo est particulièrement intéressante car c'est la seule parmi les filles qui doute du conte de fée, qui refuse de se laisser emporter et veut garder la tête froide. Son attitude évolue tout au long du roman, entre raison et sentiments. On connaît moins les garçons, mais un tome hors-série leur est consacré, donc on en reparlera bientôt.

Mais Phobos, ce n'est pas "juste" ce possible conte de fée, derrière, il y a toutes les manigances que l'on découvre très rapidement, sans savoir où cela va mener les héros... et le lecteur.
Un roman qui en met plein les yeux grâce à une écriture agréable et vivante : on a l'impression d'embarquer avec eux devant la foule de découvrir le Cupido, de flotter dans le parloir...

Une fois la dernière page tournée, on n'a qu'une envie, enchainer avec le tome 2 pour retourner dans les étoiles!

A partir de 11 ans.

"Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L'éternité pour s'aimer.

Il veulent marquer l'Histoire avec un grand H.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d'un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l'oeil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l'une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l'amour. Elle a signé pour un aller sans retour...

Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter."

 

 

09 octobre 2016

Le signe de K1, tome 1, Le protocole de Nod, de Claire Gratias

signe de K1-t1Une bien belle surprise que ce roman, oublié dans ma bibliothèque! Je crois que je l'avais gagné à un loto et ce n'est que maintenant que je le redécouvre. J'avais déjà lu des petits livres du même auteur, dans la collection Des Histoires de futur, en particulier Un week-end sans fin, que j'avais beaucoup aimé mais pas de gros romans.

Le signe de K1 est vraiment très bon : d'abord par l'originalité du thème puisqu'il s'agit d'un début "dystopie" qui tourne au voyage dans le temps. Ensuite, par la complexité du scénario qui se révèle peu à peu, comme plusieurs histoires en une : celle de la mission des voyageurs du futur, celle des adolescents comme Angelo, dont le destin en 2020 est en train d'évoluer, celle des lycéens qui apprennent à se connaître, celle enfin de cette épidémie qui éclate et menace le pays.

Certaines évolutions sont facilement prévisibles, l'auteur nous donne les indices pour anticiper, mais peut-etre aussi pour nous guider sur de fausses pistes. Ce qui n'enlève rien à la complexité de l'ensemble.

On s'attache assez facilement aux deux familles qui constituent le centre de l'histoire : celle des jumeaux Angelo et Pauline, et celle de Luka, nouvellement arrivé dans la ville.

Un roman passionnant, intelligemment mené, qui plaira à tous les lecteurs, à partir de 11-12 ans.

J'ai commandé le tome 2, j'ai hâte de découvrir la suite!

Début du XXIVe siècle. Le niveau des eaux a considérablement monté à la surface du globe. Réduite à quelques dizaines de milliers d’habitants, la population de la Terre s’est réfugiée dans les Hauts Monts du Karakoram. Alors que l’humanité menace d’être emportée par ce Nouveau Déluge, vingt-deux Pionniers et leurs familles sont enrôlés pour un voyage dans le temps qui les ramènera en 2020. Leur mission: s’intégrer discrètement à la population pour préparer l’exode des survivants. Son nom de code: « Le Protocole de Nod ».

 

03 août 2016

L'Elite, t1, Résilience, de Joelle Charbonneau

elite-t1L'Elite est une dystopie en 3 tomes. Résilience n'a pas de réelle originalité, c'est un tome 1 très classique, mais il m'a pourtant captivée jusqu'à la dernière page!

Le monde est typique d'une dystopie : des colonies dont le but est de rendre de nouveau la terre utilisable, une reconstruction des Etats-Unis après une guerre mondiale, mais on a peu de détails sur ce qu'il s'est passé. Parmi les habitants des colonies, les meilleurs lycéens sont sélectionnés pour passer LE Test qui leur permettra d'entrer à l'université et de faire partie de l'Elite.

C'est là que les apparences sont trompeuses puisque ce test devient très rapidement un parcours de survie pour Cia, l'héroïne de 16 ans. On retrouve davantage une ambiance à la Hunger Games, avec une héroïne courageuse, déterminée, débrouillarde, qui semble savoir tout faire, qui doit réussir tout en gardant ses valeurs...

Pas de grandes surprises dans le déroulement des épreuves du test mais malgré tout, on a envie de savoir comment Cia va s'en sortir, comment cela va se terminer pour elle et les autres.

Un livre prenant même si le scénario est assez convenu, mais dont le tome 2 semble annoncer davantage de surprises.

A partir de 12-13 ans.