22 juillet 2017

Angelfall, de Susan EE (trilogie)

angelfall

Angelfall est une trilogie apocalyptique plutôt originale.

Les anges, contrairement à leur image classique, sont les "méchants", ils ont attaqué et décimé l'humanité. Dans ce "monde d'après", à peine quelque mois plus tard, survivent Penryn, sa soeur handicapée Paige et sa mère complètement folle. Penryn, pour retrouver sa soeur, se retrouve prise dans la politique interne des anges.

L'écriture est addictive, le personnage de Penryn attachant, courageux avec beaucoup d'humour et de persévérance, et on suit avec plaisir ses aventures. Raffe, l'autre personnage principal, entraine Penryn dans le monde des anges, un monde de politique et de guerriers où les anges ne semblent finalement pas si différents des humains...

La trilogie est assez noire, Penryn est emportée par les événements sans qu'il n'y ait de ligne directrice, juste une suite de coups durs qui lui tombent dessus. Assez rapidement, l'histoire tourne aussi autour de la relation impossible entre Penryn et Raffe. Mais difficile de savoir comment cela va finir, à la fois parce que leur histoire est impossible, mais également parce que Penryn veut juste sauver sa famille, il n'y a pas de "prophétie" ou "d'élue" pour sauver le monde.

Une trilogie addictive car on a envie de suivre les personnages mais avec une histoire de fond assez simple.

A partir de 11 ans.

"Les anges ne sont pas ce que l'on croit. Ils détruisent le monde, éradiquent l'espèce humaine. Dans San Francisco dévasté, Penryn, 17 ans, doit sauver sa jeune soeur, enlevée par ces monstres. Sa seule solution : forcer l'un d'entre eux à l'aider...

Raffe, privé de ses ailes, voit dans cette alliance contre-nature son dernier espoir. Une jeune femme et son pire ennemi se trouvent liés malgré eux."


16 juillet 2017

Forget tomorrow, de Pintip Dunn

forget tomorrow

Encore une dystopie qui avait beaucoup fait parler d'elle lorsqu'elle est sortie début 2016. Ne sachant trop quoi lire, j'ai tenté, et encore une fois, je ne suis pas passée loin du coup de coeur!

Je trouve excellent le concept de base : dans la société décrite, à 17 ans, chacun reçoit un "souvenir du futur" qui va le guider pour la suite. Autant dire que le libre arbitre est assez limité... Le roman pose donc la question du choix de chacun, peut-on échapper à son destin lorsque celui-ci est atroce?

Les personnages, peu nombreux, sont attachants : Callie, 17 ans, dont le souvenir va remettre en cause tout ce qu'elle imaginait de son avenir, sa petite soeur Jessa et Logan, l'ami d'enfance qui s'est éloigné d'elle d'un coup 5 ans auparavant et qui revient dans sa vie.

L'univers est peu décrit : une société qui ne semble pas si lointaine de la notre, un peu plus technologique, mais surtout, une société  déterminée par le souvenir reçu à 17 ans, système en place cependant depuis une ou deux décennies, pas plus. 

Dès le début, on est entraîné par l'histoire, et peu à peu, on découvre une intrigue qui se complexifie et qui ouvre beaucoup de possibilités.

J'ai trouvé le côté "histoire d'amour" un peu trop présent mais cela ne m'a pas empêché de dévorer le livre jusqu'à la fin ! une fin inoubliable qui donne juste envie de se jeter sur le tome 2.

A partir de 11 ans.

Comment changer son destin, s'il est déjà écrit ? Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé... par votre futur moi !

"Callie vient d'avoir dix-sept ans et, comme tous ses camarades de classe, attend avec impatience le précieux " souvenir ", envoyé par son moi futur, qui l'aidera à se glisser dans la peau de la femme qu'elle est destinée à devenir. Athlète de haut niveau... Scientifique de renom... Politique de premier plan... Ou, dans le cas de Callie, tueuse."

 

15 juillet 2017

Diabolic, de S.J. Kincaid

diabolic

Diabolic fait partie des sorties récentes en littérature young adult. Sa couverture m'avait "tapée dans l'oeil" et je me suis laissée tenter entre deux tomes de Ténébreuse.

Dès les premières pages, le lecteur est totalement pris par l'histoire de Nemesis. Il est projeté dans un monde futuriste où les humains vivent dans l'espace, maîtrisent une technologie très développée et créent des êtres artificiels pour les servir. Un monde assez classique, donc, finalement plus dystopique que sciences fiction car l'aspect "spatial" est plutôt un décor, il serait assez facile de le remplacer par une seule planète.

L'auteur développe une société complexe qui tourne autour de l'empereur, tyran absolu, et de sa cour, tandis que les excédents, les humains restés sur des planètes, doivent obéir.

Nemesis est un personnage intéressant, entièrement dévouée à sa maîtresse mais qui évolue au fur et à mesure de l'histoire. Prise dans la politique de l'Empire, elle n'a pas d'autres choix que de changer pour survivre! Si l'histoire de fond est assez rapidement prévisible, différents rebondissements apporte des surprises aux lecteurs et rendent cette lecture très addictive.

J'ai passé un excellent moment avec Diabolic!

A partir de 12 ans.

"Nemesis est une Diabolic, une adolescente humanoïde créée pour protéger la fille d'un sénateur, Sidonia. Elle vit sur l'une des planètes dominées par le tyrannique empereur Domitrian. Lorsque l'empereur apprend que le père de Sidonia fomente un complot, il convoque cette dernière à la cour pour en faire un otage. C'est Nemesis qui entreprend le voyage, sous l'identité de Sidonia. La voilà jetée dans la fosse aux lions : à la cour, chacun est prêt à toutes les manoeuvres et à toutes les trahisons pour gagner les faveurs de l'empereur."

 

 

27 juin 2017

Power Club, tome 2, Ondes de choc, d'Alain Gagnol

power club-2

Après un véritable coup de coeur pour le tome 1, vais-je oser dire que finalement, le tome 2 est encore mieux? En tous cas, il est au moins aussi bon, avec peut-être davantage de suspense, des moments plus noirs mais toujours de l'humour et des scènes d'anthologie !

Vraiment excellent, toujours à partir de 10-11 ans jusqu'à 110-111 ans, parce qu'il n'y a pas de raison.

Vivement le tome 3!

 

17 juin 2017

Soul Breakers, de Christophe Lambert

soul breakers

Soul Breakers se démarque des lectures jeunesse par son contexte puisqu'il permet de découvrir les Etats-Unis en pleine récession en 1936. L'auteur nous entraîne sur les routes aux côtés de Teddy, 15 ans, dans une ambiance assez sombre mélangeant réalité et magie noire.

Malgré un sujet intéressant et original, je n'ai pas réussi à entrer dans le roman. J'ai avancé page après page sans peine ni ennui mais je n'avais pas plus envie que ça de reprendre le roman entre deux séances de lecture.

Peut-être n'était-ce pas le bon moment pour moi mais j'ai aussi du mal à déterminer le public visé : jeunesse? le livre manque un peu de rythme par rapport aux presques 600 pages... Adulte? le thème ne s'y prête pas...

Bref, essayez-le et faites-vous votre idée :-)

"USA, 1936. Des milliers d'Américains victimes de la Grande Dépression sont jetés sur les routes. Parmi eux, Teddy Gentliz, 15 ans, voyage vers la Californie avec son père et sa petite soeur Amy dans l'espoir d'une vie meilleure. En Arizona, la famille croise un étrange groupe de forains et son charismatique chef : Sirius Huntington. Après avoir assisté à leur spectacle, Amy est soudainement frappée par un mal mystérieux... Persuadé que les forains ont volé l'âme de sa soeur, Teddy se lance à leur poursuite à travers les Etats-Unis. Sur son chemin, entre dangers, amitiés, amour et magie, l'adolescent va faire l'apprentissage intense du monde. Et de lui-même."


21 mai 2017

Instinct, tome 1, de Vincent Villeminot

instinct-1

J'ai ouvert ce livre par hasard à la bibliothèque. La couverture ne m'attirait pas mais j'avais déjà lu Les pluies et Le copain de la fille du tueur, du même auteur, alors j'ai commencé la première page, pour passer le temps.

Mais la magie de l'écriture de Vincent Villeminot a encore agi puisqu'en fin de journée, j'avais terminé le livre, happée dans l'univers de Tim et des autres!

L'ambiance est assez sombre, liée à la fois à l'accident par lequel commence l'histoire mais aussi aux doutes de Tim et à la clinique mystérieuse où il se réfugie. En revanche, les personnages secondaires apportent un peu d'humour, en particulier Shariff, excellentissime!

Malgré tout, cela reste une histoire assez sombre mais extrêmement prenante. Comme Le copain de la fille du tueur, le scénario est assez simple, avec des liens entre les personnages qui se créent très (trop?) vite, mais l'écriture de l'auteur rend l'histoire totalement addictive.

C'est une trilogie mais le tome 1 se termine et pourrait presque constituer un one-shot.

Un livre à conseiller à partir de 12-13 ans.

"Tim ne garde qu'un souvenir troublant de l'accident qui a tué sa famille. Quand il a repris conscience, il était un grizzli, avide de chasse et de sang.
A-t-il rêvé ? Est-il fou ?
Ce n'est pas l'avis du professeur McIntyre, psychiatre singulier, qui l'emmène dans son institut de recherche. Il y rencontre d'autres initiés, tous sujets à des métamorphoses animales. Tim fait la connaissance de Shariff et surtout de Flora, une jeune fille séduisante et insaisissable..."

14 mai 2017

Lorien Legacies, t1, Numero 4, de Pittacus Lore

numéro 4

Maintenant que le dernier tome est sorti, je me suis enfin lancée dans cette série que j'observe de loin depuis des années!

J'ai terminé le tome 1 et j'ai suffisamment apprécié ma lecture pour enchainer avec le t2, c'est bon signe.

L'histoire rappelle Superman ou la série Roswell puisqu'il s'agit d'extra-terrestres enfants cachés sur terre pour échapper à d'autres extra-terrestres qui ont détruit leur planète.  Un jeune héros de 15 ans apprend à utiliser ses pouvoirs tout en restant caché, et aimerait bien avoir le droit de vivre une vie normal avec des amis et une petite amie.

Ce tome sur Numero 4 n'est pas très original, mais il nous permet de découvrir le personnage comme un lycéen normal arrivant dans un nouvel établissement avec les difficultés que cela peut poser. L'histoire de fond s'accélère à la fin  et laisse à penser que le tome 2 devrait être moins "lycée" et davantage "lutte pour la survie".

Ce tome 1 se lit très bien, et sans être un coup de coeur, il donne envie de lire la suite.

A partir de 11 ans.

"Neuf d'entre nous sont venus sur Terre. Notre but était de grandir, de nous entraîner et de nous réunir pour ne faire plus qu'un afin de les combattre. Mais ils nous ont trouvés et nous ont pris en chasse les premiers. À présent, nous sommes tous en fuite. Nous nous cachons en permanence, pour que personne ne nous repère. Nous vivons parmi vous sans que vous vous en rendiez compte. Mais eux le savent. Ils ont attrapé Numéro Un en Malaisie. Numéro Deux en Angleterre. Et Numéro Trois au Kenya. Ils les ont tous tués. Je suis Numéro Quatre. Le prochain sur la liste."

23 avril 2017

The effigies, tome 1, de Sarah Raughley

the effigiesThe Effigies est un roman "jeune adulte" fantastique qui se passe dans ce qui serait notre monde s'il avait vécu les mêmes événements : l'arrivée des spectres. Une partie des territoires est protégée de manière technologique et quatre femmes dotées des pouvoirs des quatre éléménts défendent le monde.

L'auteur évite cependant le côté caricatural en créant ces quatre personnages : elles sont caractérielles, révoltées, parfois désagréables, et dans le cas de Maia, le personnage principal, incapable d'utiliser son pouvoir.

On se rend compte très vite qu'il ne s'agit pas d'un énième roman sur des élues qui sauvent le monde, le thème porte davantage sur chaque personnalité et sur la mystérieuse secte qui encadre les Effigies. Beaucoup de secrets et de non dits, un ennemi qui s'ajoute aux spectres et un passé à explorer sont autant d'ingrédients qui font de ce tome 1 un roman plutôt original.

L'ambiance est également assez sombre, autant par le fait que le danger est permanent que par les doutes qui troublent l'esprit des Effigies et de Maïa en particulier.

Un livre prenant, au scénario complexe mais dans lequel je n'ai pas réussi à entrer totalement.

Plutôt pour ados à partir de 12 ans et adultes.

"Je m'appelle Maia Finley, j'ai seize ans et je suis la nouvelle Effigie. " Depuis quelques jours, Maia se répète ces mots en boucle, sans oser les prononcer à voix haute. Car à la minute où le monde l'apprendra, sa vie basculera. Elle deviendra une véritable célébrité, ses fans boiront la moindre de ses paroles... et son espérance de vie chutera drastiquement.

C'est que les Effigies, ces jeunes femmes dotées chacune d'un pouvoir unique lié aux quatre éléments, ne sont pas là par hasard : elles doivent protéger l'humanité des spectres – des créatures de cauchemar – mélange de chair pourrissante et de ténèbres, qui la terrorisent depuis maintenant près d'une centaine d'années. À la mort de chaque Effigie, ses capacités, ainsi que la somme de ses souvenirs, se transmettent à son héritière choisie au hasard quelque part sur la planète.

Alors, quand Manhattan subit une attaque sans précédent, Maia n'a d'autre choix que de descendre dans l'arène. Elle qui idolâtre les Effigies, comme autrefois sa sœur jumelle morte dans un incendie, va cependant tomber de haut : les trois jeunes filles ne veulent plus entendre parler les unes des autres. Pourtant le danger se rapproche, car un homme énigmatique, Saul, semble capable à la surprise générale de contrôler les spectres. Maia se retrouve aspirée dans une spirale infernale, au moment même où le feu qui couve en elle menace de la consumer tout entière !

Quatre filles, quatre pouvoirs : le dernier rempart contre les ténèbres ! Girl power, souvenirs résurgents et légendes anciennes, découvrez une course contre la montre épique qui couvre le monde entier... The Effigies marque le coup d'envoi d'une trilogie fantastique au rythme effréné !"

08 avril 2017

Nil, tome 3, La colère de Nil, de Lynne Matson

Nil-t3J'ai dévoré La colère de Nil, dernier tome de la trilogie, comme j'avais dévoré les deux précédents. Je l'ai cependant trouvé légèrement au-dessous des deux autres, pour lesquels j'avais eu un véritable coup de coeur, mais j'ai quand même beaucoup aimé!

Ce tome 3 est plus noir, plus oppressant que les deux précédents car on se retrouve dans la tête de Skye, face à ses cauchemars et ses angoisses, et peu à peu, dans la tête de ... Nil!

On a donc un peu de mal parfois à s'y retrouver, ce qui est voulu par l'auteur qui nous entraîne dans une aventure plus psychologique et et sombre que les deux tomes précédents.

Un 3e tome intéressant, qui termine cette excellente trilogie que je conseille, accessible à partir de 11 ans.

 

01 avril 2017

Roslend, tome 1, de Nathalie Somer

roslendExcellente découverte que ce roman jeunesse fantastique de Nathalie Somers! Il faut dire que la superbe couverture m'avait déjà attirée, avec Big Ben attaquée par les avions allemands et leurs reflets pas totalement identiques...

Et pour cause puisque l'histoire raconte comment le destin de Londres et la Grande-Bretagne durant la bataille d'Angleterre en 1940 et lié à celui de son reflet (ou de son original, au choix), dans un monde parallèle, Roslend.

Un thème qui a déjà été traité mais qui garde son originalité, une écriture fluide et entraînante, et des personnages sympathiques. Lucan est un jeune homme de 14 ans courageux, déterminé, aidé par sa soeur adoptive au caractère explosif, Catriona.

Certains aspects du destin de Lucan nous apparaissent assez vite, sans que cela ne nuise pour autant à l'envie de découvrir la suite.

On alterne entre Roslend et Londres, les deux en guerre et liées à Lucan, les deux confrontées également aux complots et à la politique...

Passionnant, addictif, et hurlement de frustration à la dernière page car c'est bien un tome 1 ! Suite en septembre 2017, ouf, ça arrivera vite!

A partir de 10-11 ans mais autant pour ados que pour adultes.

"Londres, 1940.
Sous le feu des bombardements allemands, Lucan, 14 ans, doit faire face à la mort brutale de son grand-père. En touchant le cadran de l’horloge qu’il lui a confiée, le jeune garçon est propulsé dans un univers extraordinaire et également menacé : Roslend. Y aurait-il un lien entre le danger qui pèse sur ce monde et le destin de Londres ? Le temps est plus que jamais compté pour Lucan
qui a désormais une mission : gagner la bataille de Roslend pour sauver… rien de moins que l’Empire britannique ! Une aventure historique et fantastique pleine de rebondissements !"