31 mai 2017

Quand le courrier illumine ta journée...

reception-plieurs-temps

Merci aux éditions Rageot pour cet envoi, ils sont superbes, j'ai hâte de les lire!

Et pour ceux qui ne connaissent pas encore Manon Fargetton, entrer Fargetton dans le moteur de recherche de mon blog, vous aurez mes chroniques de TOUS ses livres, tous meilleurs les uns que les autres! Du "jeunesse" et du "adulte", de l'héroïc fantasy, du policier fantastique, que de l'excellent!


23 mai 2017

Ashrel, tome 1, de Valp (B.D.)

ashrel-t1

Une couverture étrange et fantastique, il ne m'en fallait pas plus pour essayer cette BD à la bibliothèque.

Après les deux premiers tomes, le bilan est positif : contrairement à ce que laisse penser la couverture, le contenu n'est pas plus violent que ça, moins que Trolls de Troy, par exemple.

Le graphisme est assez sombre et avec des touches de couleur, j'aime beaucoup même s'il n'est pas toujours facile de suivre l'histoire!

Les personnages sont bien caractérisés : Ashrel, le jeune garçon mystérieux, Pahn, le palefrenier qui s'est enfui du château et à leur poursuite, Chandras, la soeur de la reine qui déteste les dragons!

Les personnages sont dans un monde d'héroïc fantasy avec magie, dragons et créatures étranges. Ce qui n'empêche pas des pointes d'humour.

Une BD assez étrange qui peut être lue à partir de 9 ans.

"Pahn, un jeune palefrenier fuyant le royaume froid et enneigé d'Orwany, rencontre Ashrel, un garçon cynique et introverti. Ashrel possède un lourd secret qui lui gâche la vie au quotidien et lui fait perdre régulièrement son travail. Ensemble, ils se rendent dans la grande ville d'Acromby dans l'espoir d'y trouver un nouveau travail. Mais Chandras, la redoutable femme prévôt, y règne en maître. Et elle a justement pour mission de retrouver Pahn le jeune palefrenier pour une raison bien inattendue..."

ASHREL2

Posté par nemo_ à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 février 2017

Gardiens des cités perdues, tome 3, de Shannon Messenger

gardiens-cités-perdues-t3

Un tome 3 toujours passionnant, mais toujours aussi sombre, comme finalement les deux précédents.

On retrouve avec plaisir Sophie et ses camarades, et on en apprend davantage sur les événements passés, mais malgré tout, quelque chose me "chiffonne" : Sophie est toujours entrainé par les événements et se retrouvent toujours dans des situations pas possibles, c'est un peu répétitif.
J'espère que dans le tome 4, elle pourra prendre davantage sa vie en main, et qu'il y aura un peu plus de lumière et d'humour.

Une très bonne série mais pour moi, il manque un peu de "chaleur" pour atteindre l'excellence.

A partir de 9-10 ans.

 

13 février 2017

Un palais d'épines et de roses, de Sarah J. Maas

palais-epines-roses

Grande admiratrice de Keleana, série que j'ai trouvée excellente, j'étais ravie de découvrir le tome 1 de la nouvelle série de l'auteur.
Le monde des Fae est plutôt quelque chose qui m'attire en temps normal, mais là, j'avoue que j'ai "ramé" pendant les deux tiers du livre.
Feyre est une héroïne qui ressemble à Keleana mais avec davantage de faiblesses qui la rendent plus humaine, mais elle ne suffit pas à rendre le livre passionnant. Je m'attendais à une véritable intrigue, à davantage d'action, mais l'histoire est essentiellement centrée sur la relation entre les deux personnages.
Il faut attendre les deux tiers du livre pour que cela s'accélère un peu mais paradoxalement, la fin en paraît trop rapide.
Un roman que j'ai peiné à finir... je m'attendais à beaucoup mieux.

Pour grands ados et adultes.

"En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.
Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.
Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ?
A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d'origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?
Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix."

06 février 2017

L'impératrice des éthérés, de Laura Gallego Garcia

imperatrice etheres

J'avais beaucoup aimé les Chroniques de la Tour et Ailes de feu Ailes noires, du même auteur. Je n'ai malheureusement pas eu le même sentiment avec L'impératrice des éthérés. Je l'ai lu jusqu'au bout mais bien que l'histoire soit originale, je n'ai pas accroché au personnage principal.

Bipa est têtue plus que courageuse, persuadée de tout savoir et ce manque de curiosité qui la caractérise m'a véritablement paru rédhibitoire. J'ai quand même poursuivi ma lecture jusqu'au bout, ce qui m'a permis d'apprécier les descriptions du monde blanc et gelé dans lequel se déroule l'aventure.

Un livre intéressant mais qui, pour moi, manque son but : si le public visé est les adultes, le livre manque de consistance, il consiste en une quête initiatique avec bien peu de rebondissements. Et s'il s'agit d'intéresser les enfants, le thème centré sur Bipa qui veut sauver Aer "qu'elle adore détester" passe totalement à côté.

Bref, pas convaincue par ce livre qui peut être lu à partir de 9-10 ans.

"Un majestueux palais que l'on croirait sculpté dans la glace, une impératrice aussi sublime qu'ensorcelante, un monde paradisiaque où vivent des êtres purs... La légende du Royaume éthéré fascine les enfants des Cavernes, ces grottes où vivent les hommes. Mais lorsque Bipa, l'une d'entre eux, partira à la recherche d'Aer, un garçon qu'elle adore détester, elle croisera en chemin des créatures animées d'une inquiétante puissance magique. À bien y réfléchir, c'est à se demander si cette terre idéale ne cache pas un désert de givre... et de mort."


03 février 2017

Gardiens des cités perdues, tome 2, de Shannon Messenger

gardiens des cités perdues t2

Je continue ma lecture de cette série, toujours avec plaisir.

Dans ce tome 2, on découvre davantage le monde dans lequel vit désormais Sophie, ses ambiguités également, et ses personnages. Alors que le tome 1 était davantage centré sur Dex comme meilleur ami, Sophe va apprendre à connaître l'insupportable Keefe et ce qui se cache derrière les apparences.

Un tome 2 toujours aussi passionnant mais, comme le tome 1, ce n'est pas une impression de gaité qui ressort de l'ensemble. Les émotions et les coups durs sont toujours bien décrits et émouvants mais je trouve qu'il manque un peu d'humour. Ce qui ne m'a pas empêchée de continuer avec le tome 3.

Toujours à partir de 8-9 ans pour un lecteur qui n'a pas peur des gros pavés.

 

23 janvier 2017

Marquer les ombres, t1, de Veronica Roth

marquer-les-ombres

J'ai terminé Marquer les ombres hier soir et je reste sur une impression assez mitigée... 

Les personnages sont intéressants, l'histoire est vraiment centrée sur Arkos et Cyra, tout tourne autour d'eux. On apprend à les connaître, on les voit évoluer, mais j'ai un peu de mal à les trouver attachants.

L'univers créé fait penser à celui de Dune, un mélange de science fiction et d'héroïc fantasy, intéressant mais assez froid et finalement, peu développé dans ce tome 1. Le système des destins est original et joue un rôle important mais en même temps, cette impression que "tout est joué" est assez déstabilisante et enlève une partie de la personnalité des personnages.

Au final, malgré une écriture prenante qui fait qu'on avale les pages sans s'en rendre compte, je trouve que ce tome 1 aurait pu être bien plus court. Les actions restent assez limitée à l'exception du début, où tout démarre en fanfare de manière assez violente, et le dernier quart.

Dans les dernières pages, des révélations promettent un tome 2 probablement plus politique, peut-etre aussi un peu moins centré sur la relation entre Cyra et Arkos, mais je ne sais pas encore si je le lirai.

Bref, un tome 1 très introductif, trop long, qui m'a fait passer un bon moment mais sans réellement m'enthousiasmer. Difficile de succéder à Divergente...

A partir de 13-14 ans.

"Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un "don', un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui
gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables.
Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s'aider – ou décider de se détruire."

16 janvier 2017

La carte des mille mondes, de John Parke Davis et Carrie Ryan

carte 1000 mondes

Une belle découverte que ce roman dont la couverture me faisait de l'oeil à la librairie! Entamez un voyage fabuleux sur le Torrent pirate, un fleuve qui borde une infinité de mondes... Marrill rencontre les eaux du Torrent sur un parking de supermarché désaffecté. Finn, lui, a grandi seul au bord du Torrent. Il a une caractéristique intéressante mais qui le condamne à la solitude : personne ne se rappelle de lui plus que quelques minutes.

On découvre surtout la personnalité de Finn, le fait de grandir seul, sans personne qui se rappelle de lui, la manière dont il en joue pour survivre... En revanche, Marrill est un peu moins décrite en profondeur, de même que les autres personnages.

L'histoire est davantage centrée sur l'action et sur les mondes fabuleux. Marrill, Finn et d'autres personnages vont partir à la recherche de la carte des Mille Mondes qui devrait leur permettre d'aller où ils le veulent, mais dans un monde où le Torrent est tumultueux, où magie, prophétie et pirates sont courants, rien n'est jamais simple.

Une belle aventure avec des mondes et des personnages originaux, du rêve et de l'aventure! Il manque un petit quelque chose pour que ce soit un coup de coeur, peut-être parce que c'est un peu trop "jeunesse", mais c'est une belle aventure à proposer aux enfants et aux ados, et les adultes apprécieront également.

Le tome 1 forme un ensemble suffisamment dense et cohérent pour ne pas être frustré à la fin, mais j'ai quand même hâte de lire le tome 2.

A partir de 8-9 ans.

Finn, un orphelin, et Marrill, qui a grandi auprès de parents aimants,se retrouvent embarqués à bord d'un voilier gigantesque, sur les eaux magiques du Torrent pirate, qui traverse une infinité de mondes connus ou inconnus. Tous deux n'ont qu'un rêve : retrouver leur famille. Selon Ardent, le vieux magicien qui vit sur le bateau, ils ont un seul moyen d'y parvenir, la Carte des mondes connus et inconnus. S'ils réussissent à réunir les fragments de cette Carte, disséminés dans les différents mondes du Torrent pirate, elle les mènera exactement là où ils souhaitent aller. Mais Serth, un mage maléfique aux immenses pouvoirs, est aussi sur la piste de la Carte...

05 janvier 2017

L'héritage des Rois-Passeurs, de Manon Fargetton

héritage rois passeurs

Je n'ai pas pu résister, après les Illusions de Sav Loar, j'ai replongé en Ombre pour relire les Rois passeurs. J'ai d'ailleurs peut-etre davantage apprécié cette seconde lecture : les allusions aux personnages et les scènes communes aux deux livres sont déjà présentes mais ce n'est que maintenant que je m'en rends compte, que je les lis différemment...  J'ai redécouvert certains personnages comme Ravenn ou Luernios en ayant une vision plus vaste de leurs vies, une connaissance de leur avenir, c'est assez troublant.  

Le récit est toujours aussi passionnant et bien écrit, mais ma vision des personnages était légèrement différente. Je reste sur ma faim pour Liam que j'ai trouvé très attachant, pour Julian, si mystérieux... Je serais curieuse de savoir la suite, ce que deviennent les personnages et le royaume d'Ombre...

Un magnifique roman, qui permet de découvrir un monde fabuleux que l'on a du mal à quitter une fois la dernière page tournée.

"Ombre, univers peuplé de magie, et Rive, le monde tel qu’on le connaît, sont les deux reflets déformés d’une même réalité. Énora est unique : elle peut traverser d’un monde à l’autre. Lorsque sa famille est brutalement décimée par des assassins masqués, elle se réfugie au seul endroit où ses poursuivants ne peuvent l’atteindre. Au royaume d’Ombre, sur la terre de ses ancêtres. Là-bas, Ravenn, une princesse rebelle, fait son retour après neuf ans d’exil passés à chasser les dragons du grand sud. Sa mère, la reine, est mourante. Ravenn veut s’emparer de ce qui lui revient de droit : le trône d’Ombre. Et elle n’est pas la bienvenue.
Deux mondes imbriqués. Deux femmes fortes, éprouvées par la vie. Deux destins liés qui bouleverseront la tortueuse histoire du royaume d’Ombre…"

 

03 janvier 2017

Les illusions de Sav Loar, de Manon Fargetton

illusions-sav-loar

Attention, risque d'addiction! Je le précise parce que même si "Les illusions de Sav Loar" est indépendant de "L'héritage des rois passeurs", il donne une furieuse envie de se replonger dedans!

Dès les premières pages, le lecteur est immergé dans la réalité du monde cruel d'Ombre et des royaumes voisins.  On est ému par Bleue, à peine 13 ans, victime de la puissance des hommes mais c'est Fel, magnifique, insolente, égoïste, qui rayonne à travers les premiers chapitres. Peu à peu, on s'attache également à leurs compagnons, et l'on découvre ce qui se cache derrière les apparences...

L'écriture fluide et élégante de Manon Fargetton nous fait vivre leurs aventures "comme si on y était" et nous tient en haleine jusqu'à la dernière page d'un roman conséquent de plus de 600 pages (on ne dira plus que c'est trop court ;-) )

Mais Les illusions de Sav Loar, c'est davantage que les aventures de Fel et Bleue : c'est une fresque complexe sur une dizaine d'année qui nous fait découvrir les arcanes du royaume d'Ombre, du clos, cette guilde de magiciens qui dénie aux femmes le droit d'accéder à la magie, et l'ambiguité de Sav Loar, refuge des magiciennes où le statut des hommes est bien incertain...

On retrouve brièvement l'histoire et les personnages de L'héritage des rois passeurs, mais Les illusions de Sav Loar englobent Ombre dans sa totalité, mettant en évidence les différentes forces qui s'y affrontent, forces incarnées par des personnages fragiles, humains face à leurs doutes, des personnages qui évoluent et qui, face à l'absurdité des lois de leurs mondes, devront faire leurs propres choix.

Grandiose!

Pour adultes et grands ados.

"Dans le royaume d’Ombre, les femmes qui possèdent le don sont persécutées par le Clos, ordre religieux patriarcal qui voit en elles une menace. C’est dans la cité devenue légendaire de Sav-Loar, protégée par une série de sorts et d’illusions au cœur de la forêt des Songes, que se réfugient ces femmes depuis des décennies. Lorsqu’à l’adolescence, Bleue découvre ses puissants pouvoirs, elle s’allie à un groupe d’esclaves pourchassés par des hommes du Clos pour rejoindre la ville des magiciennes bannies. Au cours de ce périple dangereux, elle croisera Fèl, une beauté manipulatrice et éprise de liberté, et Til’Enarion, un redoutable membre du Clos qui traque les jeunes magiciennes pour les éliminer… Les prémices d’une guerre impitoyable se profilent entre les magiciennes et le Clos. De quel côté se rangeront Bleue, Fèl, Til’Enarion et leurs compagnons dans ce conflit ? Un mythe pourra-t-il renverser l’ordre établi ?"