08 juin 2014

L'horloge du temps perdu, de Anne Fakhouri

horloge-temps-perduNous l'avons emprunté à la bibliothèque, je ne l'ai donc pas en ebook (mais il existe).

Ma fille a aimé et le résumé m'avait donné envie de le lire, ce que je n'ai pas encore fait. Vais-je me laisser tenter...

"N’avez-vous jamais eu la conviction que vous ne viviez pas la vie qui aurait dû être la vôtre? Qu’à un moment ou un autre il aurait suffi de changer quelque chose dans votre passé pour que tout devienne différent ? Réfléchissez bien. Ça a dû vous arriver...
Théo, fan d’aventures fantastiques, a obtenu d’accompagner son père, accessoiriste de cinéma, sur un tournage de film. Et l’invraisemblable a lieu : il est projeté dans les années 1980, l’été des quatorze ans de son père... Or, cet été-là, Alexandre, le père de Théo, a perdu les seules personnes qui comptaient à ses yeux, Pom et Arthur, ses deux meilleurs amis.
Théo comprend vite que, s’il veut avoir une chance de retourner dans le présent, il doit rectifier le cours de l’histoire.
Anne Fakhouri signe là un nouveau roman jeunesse après Le Clairvoyage et La Brume des jours, qui lui ont valu le Grand Prix de l’Imaginaire 2010."


07 juin 2014

Alcatraz contre les infames bibliothécaires, de Brandon Sanderson

alcatraz1Alors, j'avoue, avant de le lire, le côté "contre les bibliothécaires" me rebutait un peu. Forcément, quand on aime les livres et qu'on adore les bibliothèques...

Mais il fallait bien que je les lise pour pouvoir les proposer à mes enfants, et l'auteur a quand même écrit beaucoup de séries, un filon pareil à exploiter, ça ne s'ignore pas!

J'ai donc commencé le tome 1 et ... je me marre! Je rigole, je ricane, je pouffe derrière ma liseuse et je suis passionnée par les aventures d'Alcatraz et de ses compagnons, aux talents "magiques" aussi insolites que tout casser, arriver en retard ou encore trébucher !!!

Je n'en suis qu'à la moitié du tome 1 mais je sais déjà que mes enfants vont adorer ! Et j'avoue que j'apprécie aussi...

"Alcatraz Smedry n’est pas aidé par la nature : son nom est ridicule, il est extrêmement maladroit et il est orphelin. Mais le jour de son treizième anniversaire, sa vie prend une tournure inattendue. Il reçoit un mystérieux sac de sable, découvre qu’il a un grand-père un peu dingue et qu’il doit partir avec lui pour sauver le monde des griffes des infâmes bibliothécaires… "

04 juin 2014

La fille-dragon, tome 1, de Licia Troisi

fille-dragon1

Licia Troisi est un auteur que j'aime beaucoup : j'avais apprécié Chroniques du monde émergé, et les deux autres trilogies qui s'y déroulent, Guerres du monde émergé, puis Légendes du monde émergé, m'avaient beaucoup marquée, par leur ambiance assez sombre et leurs personnages hors du commun!

J'ai donc commencé La fille dragon en imaginant inconsciemment me retrouver dans un monde assez semblable... et bien, pas du tout!

L'histoire se déroule à Rome, plus ou moins à notre époque (on n'a pas de date précise, mais ça pourrait être dans les 50 dernières années), et l'héroïne n'a rien d'une guerrière : orpheline, elle a été la souffre-douleur des enfants à l'orphelinat et manque beaucoup de confiance en elle.

Paradoxalement, l'ambiance y est beaucoup moins sombre que dans les autres trilogie de l'auteur, même si tout s'accélère vers la fin.

Agréable à lire, un style peut-etre plus "jeunesse" que les terres émergées mais tout aussi passionnant!

A partir de 9-10 ans.

"Sofia, 13 ans, vit dans un orphelinat. Mais à son âge, il y a peu de chances qu'elle soit adoptée. Pourtant, le jour où un professeur d'ethnologie décide d'en faire sa fille, sa vie bascule. Il lui apprend qu'elle est une " Dormante ", habitée par l'esprit d'un puissant dragon. Il a la mission de la préparer à combattre le malveillant Nidhoggr, une créature à l'origine de l'extermination des dragons et de l'assèchement de l'Arbre du Monde."

03 juin 2014

Les sentinelles du futur, de Carina Rozenfeld

sentinelles-futur

Il s'agit d'un roman qui se lit assez vite, avec une histoire de voyage finalement peu développée mais où l'on retrouve les paradoxes spatio-temporels classiques.

Le scenario est basé sur deux personnages assez sympathiques, mais le livre, assez court, ne donne finalement pas le temps de vraiment les connaître.

L'histoire se lit bien, mais le dénouement est très prévisible.

Un roman qui plaira aux grands enfants et aux ados mais qui, en tant qu'adulte, m'a laissé un peu sur ma faim. Cependant, j'essaierai peut-etre d'autres romans du même auteur, car j'ai bien aimé le style.

Sans problème à partir de 8-9 ans.

"2359. La Terre est à l'agonie. Mais à New York, une poignée de femmes et d'hommes qui se déplacent dans le Futur l'ont promis : l'avenir est radieux, ils l'ont vu de leurs propres yeux. Le jeune Elon, élève à l'Académie et doté d'un pouvoir exceptionnel, rêve d'entreprendre ce voyage vers une époque meilleure.

2659. Un ennemi invisible a attaqué la Terre. Nuts est une survivante. Sa ville est en ruine, la planète entière est dévastée. Et si le seul espoir possible venait du passé ?"

01 juin 2014

Phenix, de Bernard Simonay

Hier, j'ai fait du tri dans mes livres en prévision d'une brocante : plus assez de place, beaucoup de livres papier que j'ai également en ebooks, j'ai donc fait un peu de sélection.

phenix2

En rangeant, je suis retombée sur ma version papier de Phénix, et j'ai failli m'asseoir pour me mettre à lire...

Je me suis dit que cette série méritait un petit article, même si j'en ai déjà parlé il y a deux ans quand j'ai créé mon blog.

Phénix, c'est de l'héroic fantasy au plus haut degré, du talent à l'état pur, du merveilleux, des personnages inoubliables...

Le genre de livre qu'on n'oublie pas, qu'on lit et relit! Avec la Belgariade et L'ultime alliance, de Pierre Billon, il fait partie des trois livres que j'ai le plus aimés!

Phénix (en deux tomes dans les éditions actuelles) est suivi de Graal, qui se déroule vint ans après, et de la Malédiction de la Licorne, peu de temps après Graal.

Une trilogie exceptionnelle, pour ados (12-13 ans?) et adultes.

"Dorian et Solyane, frère et sœur jumeaux, vivent une jeunesse dorée entre les murs de la cité de Syrdahar, oasis survivant depuis des temps immémoriaux au milieu des Terres Bleues, un désert infranchissable où règnent la mort et la désolation. Jusqu'au jour où leur don de prémonition leur annonce la destruction imminente de la cité. Alors contraints de fuir, les deux enfants vont devoir traverser les Terres Bleues, première étape sur le chemin de la formidable aventure qui les attend. D'épreuves en sacrifices, leur quête les conduira aux quatre coins du monde à la rencontre de chevaliers et de prêtres énigmatiques. Mais surtout, ils devront combattre l'effroyable malédiction qui pèse sur eux, cet amour interdit qui les enchaîne irrémédiablement l'un à l'autre. Epopée fantastique aux couleurs de chanson de geste, Phénix, premier tome de la trilogie éponyme, vous entraînera tambour battant dans une aventure à couper le souffle.


30 mai 2014

Les enfants de l'ô, tome 1, de Vanessa du Frat

enfants-ôVoici le premier tome d'une série qui sort de l'ordinaire. Elle me rappelle davantage les space operas d'il y a quelques années (dizaines?) que les livres récents qui, je trouve, ont tendance à tous se ressembler.

L'histoire est très complexe, à plusieurs niveaux, avec des personnages ambigues dont on ne sait, finalement, à quel point ils sont gentils/méchants, sincères/menteurs etc Mais on s'attache quand même à eux, avec leurs défauts si humains pour certains...

A la fin du premier tome, on a appris des choses, on en soupçonne d'autres, mais on en ignore encore plus, à commencer par la raison du nom "les enfants de l'ô".

De bonnes raisons de se jeter sur la suite de cette série qui mérite vraiment d'être lue!

Plutôt pour adultes.

"Un étrange signal apparaît sur les écrans de surveillance ECO. Ludméa, jeune stagiaire envoyée sur le terrain pour chercher son origine, se retrouve en pleine tempête, au cœur de la forêt de Gonara. L’affaire semble intéresser de près Ruan Paso, directeur adjoint des départements militaires pour la recherche scientifique, un homme plein de secrets.
Les Enfants de l’Ô nous fait voyager entre deux mondes, deux époques et nous fait découvrir les destins croisés de personnages énigmatiques. Mêlant saga familiale, drame psychologique et science-fiction, ce premier tome pose les jalons d’une série qui s’annonce captivante."

28 mai 2014

La fille de braises et de ronces, de Rae Carson (tomes 2 et 3)

fille-braise-ronces3Le tome 1 s'achevait sur une fin qui pouvait laisser le lecteur satisfait . Après ce premier tome, que j'avais apprécié, j'ai hésité à continuer puis finalement, j'ai enchainé avec le tome 2, que j'ai dévoré.

Et là, impossible de s'arrêter à la fin du 2 qui fait vraiment un tout avec le 3, je me suis donc jetée sur le tome 3!

C'est vraiment une très bonne série : le monde reste finalement peu développé, on est loin d'un Tolkien ou d'un Eddings, l'histoire est assez simple mais bien écrite, centrée sur un personnage extrêmement attachant, avec des personnages secondaires tout aussi intéressants et des rebondissements fréquents qui maintiennent un certain niveau de surprise.

Une bonne trilogie, qui, au moins pour les tomes 1 et 2, peut-etre lue même par de jeunes ados.

26 mai 2014

Les enchantements d'Ambremer, de Pierre Pevel

ambremert1Je parlais de ce livre (qui est suivi d'un tome 2) il y a quelques mois dans cet article, j'avais été séduite par l'écriture, les personnages et le Paris merveilleux dans lequel se déroulent les événements.

Ma grande vient de lire les deux et elle a beaucoup aimé, donc c'est un fait : la magie d'Ambremer fonctionne à tout âge!

Laissez-vous enchanter

 

 

23 mai 2014

Imposteur, de Suzanne Winnacker

imposteurC'est un livre qui se lit d'une traite, j'ai eu beaucoup de mal à le poser pour dormir!

Il mélange le "fantastique" car les héros sont des variants, des mutants un peu à la Xmen avec un pouvoir, et une enquête policière du fait que les héros font partie d'une unité spéciale qui enquête sur un tueur en série.

Du suspense, des relations entre jeunes pas toujours facile, c'est vraiment très prenant!

Tessa est une jeune fille de 16 ans, qui a intégré l'unité spéciale quelques années avant, rejetée par sa famille car elle peut prendre l'apparence de n'importe quelle personne qu'elle a touchée. Elle doit prendre l'apparence de Maddison, dernière victime d'un tueur en série, afin de découvrir qui est l'assassin.

Vraiment très bien, sans trop de violence ou quoi que ce soit de choquant pour un jeune ado, si ce n'est le fait qu'il y a des victimes de meurtres (mais très peu de détails). Beaucoup moins "dur" qu'un Hunger games ou un Divergent, en tous cas.

 

22 mai 2014

American Gods, de Neil Gaiman

J'avais déjà lu Entremonde, du même auteur, et j'avais beaucoup aimé l'originalité de l'histoire!

J'ai donc commencé American Gods... mais ce n'est pas du tout le même genre! Neil Gaiman écrit aussi bien pour les adultes que pour les ados : Entremonde était pour les ados, celui-ci est vraiment pour adulte!

Le livre est long même si l'on ne s'ennuie pas, on est loin de l'action immédiate et répétée de beaucoup de livres récents.

On se laisse porter aux côtés d'Ombre, le héros du livre, sans savoir (lui non plus, d'ailleurs!), où l'on va. Au fil de ses rencontres, on découvre peu à peu qui est Voyageur, l'homme qui l'a engagé, mais il faut attendre la fin du livre pour vraiment comprendre de quoi il s'agit!

Mélangeant mythologie et philosophie, l'histoire sort de l'ordinaire, mais le côté "magique" est finalement très peu présent.

Un livre original, complexe, au rythme lent mais prenant, que l'on ferme en se disant "ah oui, quand même!".

"Dans le vol qui l'emmène à l'enterrement de sa femme tant aimée, Ombre rencontre Voyageur, un intrigant personnage. Dieu antique, comme le suggèrent ses énigmes, fou, ou bien simple arnaqueur ? Et en quoi consiste réellement le travail qu'il lui propose ? En acceptant finalement d'entrer à son service, Ombre va se retrouver plongé au sein d'un conflit qui le dépasse : celui qui oppose héros mythologiques de l'ancien monde et nouvelles idoles profanes de l'Amérique. Mais comment savoir qui tire réellement les ficelles : ces entités légendaires saxonnes issues de l'aube des temps, ou les puissances du consumérisme et de la technologie ? A moins que ce ne soit ce mystérieux M. Monde..."