20 octobre 2017

Marjane, tome 1, La crypte, de Marie Pavlenko

Marjane-t1J'avais ce livre dans ma PAL depuis un moment, la couverture m'avait sauté aux yeux à sa sortie. Je garde un très bon souvenir du livre de Saskia, du même auteur mais je n'ai pas autant apprécié Marjane.

L'idée de base est plutôt originale : les ninns, des vampires, vivent cachés sous Paris dans une Résidence. Marjane, l'une d'eux, doit fuir suite à l'assassinat de son père et se retrouve dans le monde extérieur où elle découvre d'autres peuples...

Cela semblait prometteur mais je n'ai pas réussi à entrer réellement dans le livre avant la dernière partie : trop lent au début, trop rapide à certains moments, ce n'était pas le bon rythme. De plus, Marjane est un personnage qui manque vraiment de relief : tout au long de l'histoire, elle se laisse emporter par les événements sans jamais prendre les choses en main. Alors, c'est vrai qu'elle est abattue par la mort de son père mais ça nuit à l'intéret de l'histoire.

Les personnages secondaires sont intéressants, les lithomorphes, le génie des eaux, mais on n'a pas réellement le temps de faire leur connaissance ni de comprendre qui ils sont.

Bref, un premier tome qui m'a laissée sur ma faim

A partir de 11-12 ans, plutôt pour des ados surtout si elles n'ont pas l'habitude de ce genre de lecture, mais il vaut mieux leur proposer l'autre série de l'auteur...


17 octobre 2017

Le Manoir, saison 2, tome 1, Le collège de la délivrance, d'Evelyne Brisou-Pellen

le-manoir-saison2-t1

Avec ce tome, c'est un nouveau cycle qui débute pour l'excellente série Le Manoir. Mais il vaut mieux avoir lu les précédents pour s'y retrouver.

Dans ce nouveau cycle, les personnages sont moins nombreux et ont quitté le Manoir. On rencontre de nouveaux personnages et on retrouve la partie historique avec les voyages dans le temps de Liam mais le tome est moins centré sur les personnages "du Manoir" comme les précédents. Momo, Alec etc deviennent assez secondaires, ce qui enlève la part d'humour des derniers tomes du cycle précédent. Au contraire, Liam et la partie historique reviennent au premier plan.

Toujours passionnant, ce nouveau tome est aussi plus dur car il aborde une période historique extrêmement difficile du XXe siècle. Bien que le thème soit toujours traité à travers les yeux de Liam, on comprend bien les atrocités qui ont été commises...

Parallèlement à la partie historique, on rencontre trois nouveaux personnages : un vieil homme attaché au collège où nos voyageurs se sont installés, un jeune garçon mystérieux, Victor, et une petite fille de 10 ans, Charmaine, plutôt antipathique au premier abord...

Un tome un peu plus dur que les précédents, que j'ai trouvé tout aussi passionnant mais peut-être moins "attachant".

Possible à partir de 10-11 ans mais davantage pour 12-16 ans.

"Les habitants du manoir ont du prendre le chemin de l'exil, et découvrent enfin un refuge : un collège dont le dernier étage est fantôme. À l'école primaire voisine, Liam aperçoit deux fantômes : la jeune Charmaine, qui ignore qu'elle vient de succomber mystérieusement, et un vieil homme qui attend son petit-fils pourtant mort avant lui. Mais ni l'un ni l'autre n'a créé l'étage fantôme du collège. Qui, alors ? Liam et Cléa craignent que ce soit l'oeuvre d'un fantôme gris..."

13 octobre 2017

Seconde nature, d'Emmanuel Ardichvili

seconde nature

Un petit retour sur ce roman jeunesse sorti fin septembre. J'avais déjà écrit une chronique que vous pouvez lire ici, mais cette fois, c'est l'appréciation de mon fils que je partage.

Mon fils aura 13 ans en janvier, c'est un très gros lecteur : du Comte de Monte-Cristo au Jardin des épitaphes, des Chroniques de Krondor  aux Percy Jackson, il lit tout. Autant dire que plus il lit, plus il devient difficile à force de lire des livres du même genre. Les livres du type "un jeune garçon normal qui finalement a des pouvoirs et qui est l'élu qui va sauver le monde", il sature un peu.

Il a donc attaqué Seconde nature sur mes conseils et me l'a rendu une fois terminé en me disant, "c'était super et très original". Difficile d'en savoir plus, si ce n'est qu'il va le proposer à ses copains :-)

Donc si vous cherchez un très bon jeunesse, original, pas trop gros non plus, essayez Seconde nature. A partir de 11 ans pour un très bon lecteur, sinon plutôt 12-13 ans.

"Dans un futur proche, la vie de Léo dévie imperceptiblement de sa trajectoire le jour où, par curiosité et envie de séduire son amie Astrid, il touche un étrange champignon. Cet acte anodin fait basculer son existence dans un enchaînement irréversible d'évènements. Ceux-ci l'entraineront vers un affrontement dont les enjeux dépassent de loin sa propre survie, face à un adversaire d'une nature singulière, bien trop fort pour lui."

07 octobre 2017

Generation K, tome 3, de Marine Carteron

generation K-t3

Après le tome 1, vous pensiez connaître les personnages et avoir une idée de ce qui les attendait, peut-être un peu à la X-Men... Après le tome 2, vous vous êtes rendus compte que tout cela était bien plus complexe, que les personnages étaient bien différents de ce que vous pensiez, et que la situation devenait très  compliquée.

Dans le tome 3, c'est encore complètement autre chose et en pire car le Maître est de retour!

Dans un tourbillon d'action, de mort, de redécouverte et de fin du monde, tout est bouleversé jusqu'au final grandiose! Tout ce que l'on pensait avoir compris du tome 1 semble n'avoir plus aucune importance, Kassandre, petite princesse gâtée et révoltée et Georges, petit délinquant des cités, semblent tellement loin au fur et à mesure des pages...

A lire absolument!

A partir de 12-13 ans.

 

04 octobre 2017

Génération K, tome 1, de Marine Carteron

generationK

J'ai lu le tome 1 de Génération K lorsqu'il est sorti il y a un an. J'en gardais le souvenir d'un très bon livre mais légèrement en-dessous des Autodafeurs, du même auteur. Or, cette relecture m'a permis de savourer davantage ce tome 1 et je l'ai cette fois-ci trouvé vraiment excellent!

Le récit nous mène à la rencontre de trois personnages :  Kassandre, révoltée contre son milieu aisé, contre sa famille, contre la vie en général, et qui le montre par son langage grossier, ses piercings, et tout ce qui peut choquer ses parents. Georges, abandonné à la naissance, issu des quartiers difficiles, qui monte peu à peu dans la hiérarchie de la pègre tout en conservant des scrupules et un certain idéal.

Enfin, il y a Mina, fille de domestique, plus secrète, de père inconnu, que l'on commence à mieux connaître dans la deuxième partie du livre.

Ces trois personnages, si différents, nous emmènent à un rythme tambour battant vers leur destin, la révélation qui va changer leur vie mais que le lecteur comprend plus rapidement au fil des chapitres.

Un tome rythmé qui permet de prendre la mesure des personnages, de s'y attacher, pour un deuxième acte qui promet!

A lire absolument, à partir de 12 ans.

 

 


01 octobre 2017

Les travaux d'Apollon, tome 1, de Rick Riordan

apollon-t1

Relecture de ce tome 1 terminé, punaise que c'était bon!

On est vraiment dans l'excellentissime, je suis impressionnée par la capacité de Rick Riordan à poursuivre la série des Percy Jackson sans jamais s'enliser, avec toujours ce niveau d'excellence malgré le fait que l'on en est au tome 11!

Il y a vraiment peu de livres jeunesse de ce niveau...

Et le 4 octobre, à moi le tome 2!!!

29 septembre 2017

Match, de Suzanne Galea

match

Match est une dystopie originale et atypique qui mérite d'être lue!

La belle écriture de l'auteur nous plonge dans une ambiance fantomatique aux côtés de Danaé, un des rares êtres humains encore capable de rêver. On découvre le fonctionnement de ce monde où les gens sont dépendants de leur double numérique, au point qu'ils en ont perdu la capacité de rêver.

On comprend peu à peu (difficilement au début) ce qu'est le match et on est pris dans une histoire qui paraît simple mais qui est finalement beaucoup plus compliquée qu'il n'y parait.

Le rythme est lent, presque hypnotique, et comme Danaé, on se sent "englué" par le quotidien dans l'Oeuf. On est donc très loin des dystopies politiques, où l'action prédomine, où l'héroïne est à la fois belle, forte, révoltée. Car c'est finalement le hasard qui semble mener l'histoire, qui promène le lecteur jusqu'au moment où tout s'accélère.

Une belle découverte qui happe le lecteur dès les premières lignes mais dans laquelle il est parfois difficile de revenir, surtout dans la première partie. C'est un roman qu'il faudrait pouvoir lire en deux ou trois fois pour s'y plonger totalement et ne pas avoir cette sensation de "ne plus rien comprendre" en reprenant la lecture. Mais finalement, une fois passée cette sensation, on ne peut qu'apprécier! Un roman passionnant, intelligent, qui fait réfléchir...

A partir de 14 ans et pour adultes.

"Danaé vit à contre-courant d'un monde où les hommes sont assistés en permanence par un double numérique qui calcule continuellement la bonne décision à prendre. Un monde où le hasard n'existe plus, où le bonheur est un état garanti, obligatoire presque.

Pour préserver sa liberté, la jeune femme se voit contrainte de collaborer avec le Match, cette entreprise toute-puissante qui a développé l’application permettant à tous de trouver l'âme sœur. S’enchaînent alors pour Danaé une suite de découvertes et d’événements troublants qui pourraient bien bouleverser ses propres croyances, voire l’essence même de la nature humaine."

26 septembre 2017

Les 7 de Babylone, tome 1, de Taï-Marc Le Thanh

les 7 de Babylone

Taï-Marc Le Than est l'auteur de l'excellentissime Jardin des épitaphes, aussi, lorsque j'ai vu qu'il sortait un nouveau roman, je me suis précipitée (d'autant plus que j'adore la couverture !)

Les 7 de Babylone s'adressent à un public plus jeune que Le jardin des épitaphes, plutôt du 8-13 ans. Dès les premiers mots, le lecteur est pris dans l'histoire, une histoire au rythme rapide, où le personnage principal, Jasper, 13 ans, est à la fois "comme tout le monde" et en décalage, cherchant un sens à son adolescence, à ses journées au collège, à sa routine.

Par hasard, Jasper se retrouve pris dans un combat entre les 7 de Babylone et leurs équivalents négatifs, tous des personnages historiques. Le lecteur découvre donc entre autres Mozart, Victor Hugo, Léonard de Vinci... comme on ne les imaginait pas!

Course poursuite, fuite sur les toits de Paris, escalade de la Tour Eiffel, tout est présent pour que le jeune lecteur  (et le moins jeune) soit passionné par ce tome 1.

De mon point de vue d'adulte, j'ai passé un bon moment mais j'ai trouvé que l'histoire passait un peu trop vite sur les personnages et laissait des questions sans réponses (d'où proviennent les "nouveaux" jardins de Babylone ? ). On en apprendra certainement plus dans le prochain tome.

Mais je suis certaines que mes enfants vont adorer !

A conseiller à partir de 8-9 ans.

 

 

23 septembre 2017

Le sang de l'Olympe, t5 de Héros de l'Olympe, de Rick Riordan

sang-olympe

Je gardais un souvenir mitigé de ce dernier tome, avec une impression d'incohérence, mais après cette lecture à la suite des 4 précédents, je l'ai au contraire trouvé bien conçu, passionnant, sans cette impression d'avoir "raté quelque chose chose" qui devait donc être due à des événements que j'avais oubliés.

C'est donc le dernier tome de cette excellentissisme série, un dernier tome où certains de nos héros en révèlent beaucoup sur eux et leur passé, en particulier Reyna, personnage plus secondaire dans les autres tomes.

Un tome formé comme le précédent d'un ensemble de "petites quêtes" où les groupes varient, où chacun a l'occasion de découvrir les autres héros et de créer des liens. Superbe final à la Rick Riordan où il faut être un demi-dieu hyperactif pour réussir à tout suivre!

Après cette relecture, je comprends mieux la colère de Zeus qui va être la base de la série suivante de Rick Riordan, Les travaux d'Apollon, dont le tome 2 sort dans quelques semaines.

 

 

21 septembre 2017

Héros de l'Olympe, t4 : La maison d'Hadès, de Rick Riordan

maison-Hadès

J'approche de la fin, je viens de terminer le tome 4, Le sang de l'Olympe me tend les bras!

Que dire de ce tome 4 qui n'ait pas déjà été dit pour les autres? (et le tout, sans spoiler!)

J'ai adoré (mince, déjà dit) ce tome même s'il est plus noir que les précédents, car une partie de l'histoire se déroule au Tartare... Plus noir, plus angoissant, avec des personnages qui se révèlent, et des révélations sur certains personnages !

Nos demi-dieux arrivent à la fin de ce tome plus forts, plus mûrs, mais le plus dur reste à faire!

Petite remarque : dès ma première lecture, l'histoire de Bob m'avait laissée perplexe car on apprend que Percy l'a déjà rencontré mais je ne voyais pas quand, ni dans quel tome.

En fait, il existe deux recueils de nouvelles de Rick Riordan qui n'ont pas été traduits en français : The Demigods Files et The Demigods Diaries. L'histoire de Bob est dedans...