09 août 2017

Les frontières de glace, La quête d'Ewilan tome 2, de Pierre Bottero (livre audio)

ewilan-t2-audio

Nous avons continué à écouter la Quête d'Ewilan durant les trajets des vacances avec la sortie du tome 2, et ce fut encore une fois un plaisir de replonger en Gwendalavir.

La voix de Kelly Marot est toujours aussi efficace et nous entraîne à son rythme sur les routes aux côté d'Ewilan, Salim et leurs compagnons.

On en ressort des images plein la tête et de l'émerveillement plein les yeux, quel que soit son âge.

Une trilogie à lire, relire et écouter!

 

Posté par nemo_ à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


08 août 2017

La belle fauconnière, de M.Z. Bradley

belle fauconnière

Troisième tome de la romance de Ténébreuse dans l'ordre chronologique, La belle fauconnière est aussi un des plus palpitants. On y retrouve un personnage classique des romans de M.Z. Bradley, la jeune femme qui refuse d'obéir à son père, à son rang et à la société .

Romilly est une jeune femme forte qui refuse le mariage imposé par son père et surtout, de perdre le faucon qu'elle a dressé. Elle choisit de lui rendre sa liberté et s'enfuit également. A travers sa fuite, nous découvrons Ténébreuse à l'époque des âges du chaos, des luttes dynastiques et du développement de l'utilisation des pouvoirs des tours dans les conflits.

A travers ce personnage attachant, l'auteur met en avant les nombreuses injustices que subissent les femmes dans la société ténébrane... soulignant ainsi celles que subissent les femmes au début des années 1980.

Pour grands ados et adultes.

Ce tome peut se lire de manière indépendante.

 

07 août 2017

La Clairvoyante, tome 1, La morsure du dragon, de Lene Kaaberbol

clairvoyante-t1

Tome 1 d'une trilogie jeunesse, La morsure du serpent nous entraine dans un monde assez classique d'heroic fantasy avec dragons et châteaux.

L'histoire commence sur le thème de la différence : Dina est la fille de la Clairvoyante, celle que l'on appelle pour savoir si un suspect est coupable ou innocant. De ce fait, les autres enfants la rejettent et elle se sent très seule... Mais très rapidement, l'histoire s'accélère : Dina et sa mère se retrouvent impliquées dans les intrigues de la cour.

L'histoire tourne surtout autour de Dina, courageuse et déterminée. Le récit est bien écrit, l'écriture est fluide mais j'ai trouvé l'ensemble un peu noir pour du jeunesse.

Un bon tome 1 qui forme un tout, mais on peut retrouver la suite des aventures de Dina dans deux autres tomes.

A partir de 11 ans.

"Si quelqu'un a volé, ou porté atteinte à autrui, ou même tué un autre homme, on envoie quérir la Clairvoyante. Car certains font le mal sans en ressentir aucune honte. Mais lorsqu'ils rencontrent la Clairvoyante, ils ne peuvent plus se cacher leurs méfaits ni les dissimuler aux autres. J'ai appris à utiliser ce don inhabituel qui est aussi le tien. Même si cela signifie que je n'aurai jamais d'amis ? Et que personne ne pourra jamais me regarder clans les yeux ?"

05 août 2017

La nuit des cannibales, de Gabriel Katz

nuit cannibales

Après l'excellentissime trilogie Le puits des mémoires et les très bon Aeternia, La maîtresse de guerre et plus récemment La part des ombres, Gabriel Katz quitte l'heroic fantasy pour du thriller fantastique avec La nuit des cannibales. C'est avec plaisir que j'ai dévoré ce  nouveau roman, 100% efficace dès les premières lignes!

L'intrigue est prenante, le concept original tout en rappelant un peu Highlander, et le contraste entre l'homme d'affaire de 43 ans et l'ado de 15 ans tellement bien décrit que l'on se surprend très souvent à sourire!

Impossible à poser avant la dernière ligne, même si je suis restée un peu sur ma faim sur certains aspects que j'aurais aimé plus développés...

Certaines scènes sont particulièrement réussies, j'ai déjà envie de le relire juste pour les revivre!!

Excellent, à conseiller pour adultes et grands ados.

Le réveil, déjà... Il est sept heures. Bizarre, j'aurais juré l'avoir réglé sur huit. Sous ma main, la table de nuit est plus basse que d'habitude. La radio gueule un truc qui ressemble à Madonna, ou Lady Gaga bref. ce n'est pas France Info. Je me lève dans le noir et me demande d'où vient cette infâme odeur de pieds. Je n'ai jamais senti des pieds de ma vie, et même si j'ai assez bu pour me réveiller dans un lit qui n'est pas le mien, ça n'a jamais fait puer personne. L'interrupteur, enfin, me tombe sous les doigts. J'allume. Je regarde mon bras... qui n'est pas mon bras. Mon nez me paraît pointu, mes pommettes aussi. Putain, je ne suis pas moi. " Lorsque Maxime de Retz, homme d'affaires de 43 ans, se réveille dans le corps d'un ado, la situation est pour le moins embarrassante. Mais, quand on essaie de l'assassiner, là, tout part carrément en vrille.

02 août 2017

Vagabonde, d'Hervé Jubert (trilogie)

vagabonde

Une découverte bien sympathique que cette trilogie jeunesse, toujours dans la collection Rageot thriller.

L'auteur était également un gage de qualité puisque j'avais déjà eu l'occasion d'apprécier l'excellente série M.O.N.S.T.R.E. ou encore la trilogie de Blanche.

Dans cette trilogie originale, onrencontre des personnages hauts en couleur, sympathiques pour une suite d'aventures, presque une chasse au trésor, au volant d'un combi volkswagen surnommé Vagabonde.

Même si certains dénouements sont un peu "faciles", on est pris par le récit et il faut attendre le dernier tome pour comprendre le fin mot de l'histoire!

Une lecture jeunesse de type policier mais avec beaucoup d'humour, à conseiller à partir de 12 ans.

Billie Bird est une adolescente pétillante et une collégienne sans problème.
Billie Bird a quinze ans, un petit frère, Séraphin et un grand-père un peu toqué.
Billie Bird conduit un combi Volkswagen baptisé Vagabonde.
Billie Bird a des ennuis. Son père est séquestré par un individu qui réclame des têtes du zodiaque chinois en échange de sa libération.
Ça tombe bien, Billie Bird est une voleuse. Et l’une des meilleures !



29 juillet 2017

Interception, de Marin Ledun

interception

Je ne connaissais pas du tout cet auteur et j'ai apprécié ma plongée dans ce thriller fantastique à destination des jeunes. Rageot Thriller est vraiment une collection pleine de pépites!

Dès les premières pages, on découvre le labyrinthe dans lequel se retrouve plongé le personnage principal lors de ses crises d'épilepsie. Peu à peu, on en découvre plus sur ce lieu mystérieux, tout en apprenant à connaître Valentine, 15 ans, dont la vie est rendue impossible en raison de ses crises très violentes.

Les notions de normalité, de différence, d'amitié sont également abordées à travers ce thriller.

J'ai vraiment apprécié ma lecture, je regrette juste que l'histoie n'ait pas été plus développée, j'aurais aimé approfondir mais le format jeunesse ne le permet malheureusement pas.

En tous cas, le livre est parfait à partir de 11 ans.

"Épileptique et victime de cauchemars, Valentine intègre un lycée-clinique expérimental. Dès son arrivée, le professeur Hughling affirme que sa maladie est une chance ! Très vite, Valentine redécouvre la vie normale de collégienne tout en explorant le labyrinthe qu'elle découvre pendant ses crises."

 

25 juillet 2017

Need, de Joelle Charbonneau

need

Need est un thriller particulièrement efficace et angoissant, qui se déroule dans le cadre d'un lycée d'une petite ville américaine.

Dès les premières lignes, le lecteur découvre le nouveau réseau social, Need, à travers le personnage principal, Kaylee, et son meilleur ami, Nate.

Kaylee est un personnage atypique : obsédée par la survie de son frère qui a besoin d'une greffe de rein, elle s'est mise au ban de la communauté en les mettant face à leur lâcheté. Elle n'a qu'un ami et n'est donc pas écoutée lorsqu'elle s'inquiète de l'évolution de Need.

L'ambiance devient très rapidement lourde, limite malsaine... Les chapitres sont consacrés aux différents lycéens. On s'y perd parfois un peu mais on plonge au coeur des pensées des différents adolescents à travers leurs demandes au réseau social . Le suspense monte rapidement, d'autant plus qu'on devine les conséquences de certaines demandes et pas du tout l'impact d'autres...

Un très bon one-shot, rapide à lire et très addictif, qui fait réfléchir à ce que l'on est prêt à faire pour obtenir quelque chose, et à l'impact des réseaux sociaux et du groupe.

A partir de 12 ans.

"Les adolescents du lycée de Nottawa se réunissent tous sur Need, un nouveau réseau social qui leur promet de répondre à leurs besoins sous couvert d'un total anonymat, quels que soient ces besoins... Et quelles qu'en soient les conséquences. Car, c'est bien connu, on n'a rien sans rien. Et si au départ la contrepartie semble dérisoire, il y a bientôt des morts dans la petite communauté..."

 

22 juillet 2017

Angelfall, de Susan EE (trilogie)

angelfall

Angelfall est une trilogie apocalyptique plutôt originale.

Les anges, contrairement à leur image classique, sont les "méchants", ils ont attaqué et décimé l'humanité. Dans ce "monde d'après", à peine quelque mois plus tard, survivent Penryn, sa soeur handicapée Paige et sa mère complètement folle. Penryn, pour retrouver sa soeur, se retrouve prise dans la politique interne des anges.

L'écriture est addictive, le personnage de Penryn attachant, courageux avec beaucoup d'humour et de persévérance, et on suit avec plaisir ses aventures. Raffe, l'autre personnage principal, entraine Penryn dans le monde des anges, un monde de politique et de guerriers où les anges ne semblent finalement pas si différents des humains...

La trilogie est assez noire, Penryn est emportée par les événements sans qu'il n'y ait de ligne directrice, juste une suite de coups durs qui lui tombent dessus. Assez rapidement, l'histoire tourne aussi autour de la relation impossible entre Penryn et Raffe. Mais difficile de savoir comment cela va finir, à la fois parce que leur histoire est impossible, mais également parce que Penryn veut juste sauver sa famille, il n'y a pas de "prophétie" ou "d'élue" pour sauver le monde.

Une trilogie addictive car on a envie de suivre les personnages mais avec une histoire de fond assez simple.

A partir de 11 ans.

"Les anges ne sont pas ce que l'on croit. Ils détruisent le monde, éradiquent l'espèce humaine. Dans San Francisco dévasté, Penryn, 17 ans, doit sauver sa jeune soeur, enlevée par ces monstres. Sa seule solution : forcer l'un d'entre eux à l'aider...

Raffe, privé de ses ailes, voit dans cette alliance contre-nature son dernier espoir. Une jeune femme et son pire ennemi se trouvent liés malgré eux."

18 juillet 2017

La dernière des Stanfield, de Marc Levy

la derniere des Stanfield

J'ai découvert Marc Levy l'année dernière avec L'horizon à l'envers, que j'avais adoré. Depuis, j'ai lu L'étrange voyage de Monsieur Daldry (sympa, d'excellents dialogues mais un scénario très prévisible) et commencé à écouter Une autre idée du bonheur, auquel j'ai eu du mal à accrocher.

Avec La dernière des Stanfield, ce sont les mêmes défauts que j'ai retrouvés : un aller retour entre deux, voire trois périodes, qui enlève tout suspense, j'avais compris l'ensemble dès le tiers du livre, et des longueurs dans l'histoire qui donnent l'impression que ça n'avance pas... surtout quand on s'attend déjà à la fin.

Le livre reste agréable à lire mais même les personnages principaux manquent d'épaisseur et certains personnages secondaires auraient mérité d'être davantage développés. Je n'y ai pas non plus retrouvé l'élégance des dialogues de M. Daldry.

Bref, il se lit facilement, mais à choisir, j'aurais préféré utiliser mon temps pour un autre livre.

"Ma vie a changé un matin alors que j'ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m'apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt.
L'auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m'ordonnait de ne parler de cette histoire à personne.
J'avais enterré Maman à Londres au début du printemps ; l'été s'achevait et j'étais encore loin d'avoir fait mon deuil.
Qu'auriez-vous fait à ma place ?
Probablement la même erreur que moi.
"

16 juillet 2017

Forget tomorrow, de Pintip Dunn

forget tomorrow

Encore une dystopie qui avait beaucoup fait parler d'elle lorsqu'elle est sortie début 2016. Ne sachant trop quoi lire, j'ai tenté, et encore une fois, je ne suis pas passée loin du coup de coeur!

Je trouve excellent le concept de base : dans la société décrite, à 17 ans, chacun reçoit un "souvenir du futur" qui va le guider pour la suite. Autant dire que le libre arbitre est assez limité... Le roman pose donc la question du choix de chacun, peut-on échapper à son destin lorsque celui-ci est atroce?

Les personnages, peu nombreux, sont attachants : Callie, 17 ans, dont le souvenir va remettre en cause tout ce qu'elle imaginait de son avenir, sa petite soeur Jessa et Logan, l'ami d'enfance qui s'est éloigné d'elle d'un coup 5 ans auparavant et qui revient dans sa vie.

L'univers est peu décrit : une société qui ne semble pas si lointaine de la notre, un peu plus technologique, mais surtout, une société  déterminée par le souvenir reçu à 17 ans, système en place cependant depuis une ou deux décennies, pas plus. 

Dès le début, on est entraîné par l'histoire, et peu à peu, on découvre une intrigue qui se complexifie et qui ouvre beaucoup de possibilités.

J'ai trouvé le côté "histoire d'amour" un peu trop présent mais cela ne m'a pas empêché de dévorer le livre jusqu'à la fin ! une fin inoubliable qui donne juste envie de se jeter sur le tome 2.

A partir de 11 ans.

Comment changer son destin, s'il est déjà écrit ? Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé... par votre futur moi !

"Callie vient d'avoir dix-sept ans et, comme tous ses camarades de classe, attend avec impatience le précieux " souvenir ", envoyé par son moi futur, qui l'aidera à se glisser dans la peau de la femme qu'elle est destinée à devenir. Athlète de haut niveau... Scientifique de renom... Politique de premier plan... Ou, dans le cas de Callie, tueuse."