25 mai 2017

Lorien Legacies, La revanche de Sept (t5)

lorien-legacies-t5

Je continue ma lecture de cette série, avec des tomes toujours sur le même modèle : beaucoup d'actions, des chapitres racontés en alternance par les différents personnages et une vision d'ensemble quand même un peu floue...on se demande un peu où tout ça va nous mener.

Mais ce tome 5 apporte justement différentes réponses qui n'était pas ce à quoi l'on pouvait s'attendre au début, donc un tome intéressant qui fait avancer l'histoire de fond. On sent que la fin est proche!

 


20 mai 2017

Jules, de Didier Van Cauwelaert

jules

Après avoir commenté le livre audio, c'est cette fois de l'histoire dont je vais parler.

J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire entre Alice, Zibal et Jules. Les personnages sont attachants, les situations à la fois incroyables et tellement réelles, difficile de ne pas être pris par cette histoire surprenante!

C'est écrit avec finesse, sensibilité, humour... je n'avais encore jamais lu de livres de cet auteur et j'ai vraiment été séduite par son style!

Vraiment une belle histoire à lire ou à écouter!

Le retour de Jules vient de sortir, j'ai hâte de le découvrir!

« A trente ans, Alice recouvre la vue. Pour Jules, son chien guide, c’est une catastrophe. Il perd son rôle, son but sur terre. En plus, on les sépare. Alors, il se raccroche à moi. En moins de vingt-quatre heures, ce labrador en déroute me fait perdre mon emploi, mon logement, tous mes repères. Il ne me reste plus qu’une obsession – la sienne : retrouver la jeune femme qui nous a brisé le cœur. »
 
Entre une miraculée de la chirurgie et un vendeur de macarons, une histoire de renaissance mutuelle et de passion volcanique orchestrée, avec l’énergie du désespoir, par le plus roublard des chiens d’aveugle.

15 mai 2017

Jules, de Didier Van Cauwelaert (livre audio)

Jules-audio

"Le retour de Jules" est sorti et je n'ai toujours pas lu "Jules" dont on m'a dit beaucoup de bien. Alors, ni une ni deux, j'ai commencé à l'écouter en livre audio.

Le texte est lu par l'auteur et que ce soit le texte lui-même ou la voix, c'est un régal à écouter!

Je n'en suis qu'au début, je ne commenterai donc pas l'histoire mais les premiers chapitres du livre audio m'ont déjà rendu très attachants Zibal, Alice et surtout, Jules...

Si vous aussi, vous n'avez pas le temps de lire Jules, essayez-le en version audio, c'est un vrai bonheur !

"Zibal est un petit génie. Ses inventions auraient d'ailleurs pu lui rapporter des millions mais tout le monde n'est pas doué pour le bonheur et Zibal, malgré ses diplômes, se retrouve à 42 ans vendeur de macarons à l'aéroport d'Orly. Un jour, devant son stand, apparaît Alice, une jeune et belle aveugle qui s'apprête avec son labrador Jules à prendre l'avion pour Nice où elle doit subir une opération pour recouvrer la vue. L'intervention est un succès mais, pour Jules, affecté à un autre aveugle, c'est une catastrophe. Jules fugue, retrouve Zibal et, en moins de vingt-quatre heures, devient son pire cauchemar : il lui fait perdre son emploi, son logement, ses repères. Compagnons de misère, ils n'ont plus qu'une seule obsession : retrouver Alice."

Posté par nemo_ à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 mai 2017

Magie ex libris, t1, le Bibliomancien, de Jim C. Hines

magie ex libris

C'est avec beaucoup d'à priori positifs que j'ai abordé ce livre : d'abord parce que j'ai adoré la série de l'auteur Princesses mais pas trop, ensuite, parce que l'idée de base du livre me plaisait beaucoup.

Au final, j'avoue, j'ai abandonné au milieu du livre... L'idée est pourtant excellente : dans notre monde, il existe des êtres magiques (classique) dont les bibliomancien : leur magie leur permet de tirer des objets ou êtres (pas trop gros) des livres. Un livre sur Star Wars et vous pourrez avoir votre sabre laser, un livre d'Alice au pays des merveilles et vous voilà en possession d'une potion permettant de rapetisser, les possibilités sont infinies!

Mais malgré cela, je n'ai pas accroché. Le héros est intéressant mais l'histoire est poussive, confuse, on ne comprend pas trop où on va... Ou alors c'est que ce n'était pas vraiment le bon moment pour moi.

Bref, je ne déconseille pas, et si vous le lisez et que vous avez aimé, revenez me le dire, je retenterai!

Pour grands ados et adultes.

"Isaac Vainio est un bibliomancien. Membre de Die Zwelf Portenaere, les Douze Gardiens des Portes, une organisation secrète fondée par Johannes Gutenberg, il dispose d'une magie très particulière : il peut puiser à volonté dans les livres et en tirer n'importe quel objet du récit. Et Isaac, en vrai fan de science-fiction et de fantasy, préfère par-dessus tout utiliser des pistolets laser, des ceintures-bouclier de Dune et des sabres laser de Star Wars quand les Gardiens l'envoient sur le terrain combattre les menaces magiques qui guettent la Terre. Sauf que, deux ans plus tôt, manquant perdre la raison et la vie au cours d'une mission qui a mal tourné, Isaac a été mis au placard. Réduit au rang de simple catalogueur, il ne conserve de son ancienne vie d'agent de terrain que Titache, sa fidèle araignée-flamme, qui a la particularité de prendre feu en présence d'un danger. Son existence rangée bascule le jour où trois vampires débarquent dans sa bibliothèque pour le tuer. Les Gardiens auraient déclaré la guerre aux morts-vivants..."

04 mai 2017

Ma grand-mère vous passe le bonjour, de Fredrik Backman

ma grand-mère vous passe le bonjour

"Drôle, bizarre et confus" sont les mots qui me viennent après avoir fini ce livre. J'ai apprécié ma lecture et j'ai passé un bon moment malgré des longueurs. Je pense que je n'oublierai pas ce livre...

Les personnages sont très attachants et les répliques souvent drôles, cyniques, ou les deux, surtout dans la bouche d'Elsa, même pas 8 ans.

Le message passe bien sur la diversité des gens, le fait que l'on est rarement "tout bon ou tout mauvais". L'imagination (ou pas?) de la grand-mère pour expliquer la vie à sa petite fille à l'aide de royaumes merveilleux est tout simplement incroyable!

Le roman est cependant un peu confus, du fait des "allers-retours" du récit dans ces royaumes, et l'on se demande parfois où cela nous mène, mais c'est aussi ce qui fait la richesse du livre.

Un livre sur l'enfance, la relation grand-parent et petite-fille, la relation mère-fille également, et les relations entre les habitants d'un même immeuble.

Un livre original, tendre et juste sur l'enfance et sur l'être humain.

Pour adulte, mais finalement, pour ados également...

"Elsa a 7 ans, mais les adultes raisonnables disent qu'elle est " très mature ". Mamie a 77 ans et les adultes raisonnables disent qu'elle est déjantée. Mais Elsa sait qu'en réalité Mamie est un génie. Elle est son super-héros indocile, capable de toutes les bêtises et de toutes les fantaisies créant pour sa petite-fille le plus fantasque des mondes imaginaires. Et sachant qu'elle va mourir, Mamie décide d'envoyer Elsa dans la plus grande chasse au trésor qu'elle n'ait jamais inventée, lui confiant des lettres d'amour, d'excuses, ou de regrets à remettre à différents destinataires. Une aventure grandiose comme un deuil magnifique pour permettre à la petite fille de découvrir le réel dont sont aussi fait les contes."

 


29 avril 2017

Sauveur & fils, saison 2, de Marie-Aude Murrail

sauveur-et-fils2

J'avais eu un coup de coeur pour le tome 1 de cette série et le tome 2 est tout aussi excellent! On retrouve avec bonheur Sauveur et ses patients, et on le découvre davantage dans sa vie privée et son essai pour mettre en place une vie de couple avec la complexité des familles recomposées.

Certains patients nous sont déjà familiers, d'autres sont nouveaux et permettent d'aborder des thèmes aussi variés que le refus d'être une fille, le harcèlement, l'addiction au sucre...

Le lecteur est porté tout le long par l'écriture fluide de Marie-Aude Murrail et ne repose le livre qu'à la fin, avec une sensation de bien-être et de plaisir.

J'ai hâte de lire la saison 3!

Difficile de dire si cette série est à destination des adultes ou des ados mais peut être appréciée des deux, à partir de 12-13 ans.

 

25 avril 2017

Tenebris, les chevaliers de la Contre-Ombre, de Dave Rudden

tenebris-t1

La couverture m'a attirée lors de sa sortie en librairie mais j'ai hésité avant de l'acheter, par peur d'un énième "élu qui sauve le monde".

Finalement, j'ai trouvé ce tome 1 pas si mal mais plus sombre que ce à quoi je m'attendais.

Denizen a perdu ses parents et vit dans un orphelinat. Quelques mois après ses 13 ans, une tante inconnue l'invite chez elle et il découvre l'existence de Tenebris, un monde parallèle, et des chevaliers qui luttent contre les ombres qui passent sur terre.

Rien de bien original mais certains aspects font que le livre ne tombe pas dans la caricature :  Denizen est donc appelé à devenir un de ces chevaliers, mais il n'est pas "le sauveur", il est même plutît indécis sur le sujet, et maladroit dans son apprentissage.

Parallèlement à son histoire se déroule celle de Simon, son ami, resté à l'orphelinat. Et là aussi, l'histoire sort de l'ordinaire, avec une ambiance particulièrement angoissante...

Enfin, l'intrigue est plus complexe que simplement le choix de Denizen, ce qui apporte un peu d'épaisseur à l'histoire.

Malgré tout, si le livre se lit plutôt bien, cela reste assez léger comme scénario, malgré quelques surprises, et le livre est donc plutôt destiné à des enfants et ados qui apprécient les aventures dans une ambiance sombre et inquiétante.

Ce tome 1 se termine et peut donc être lu comme un tout.

A partir de 11 ans.

"Denizen, un jeune orphelin, n'a jamais cru en la magie ni au surnaturel. Mais, quand une créature terrifiante surgit sous ses yeux et qu'une épée faite de lumière repousse le monstre, il comprend que son destin vient de basculer. À tout jamais.
Denizen va découvrir qu'il existe un monde parallèle, où les ténèbres semblent vivantes et où l'attendent des ennemis bien plus effrayants que le pire de ses cauchemars..."

23 avril 2017

The effigies, tome 1, de Sarah Raughley

the effigiesThe Effigies est un roman "jeune adulte" fantastique qui se passe dans ce qui serait notre monde s'il avait vécu les mêmes événements : l'arrivée des spectres. Une partie des territoires est protégée de manière technologique et quatre femmes dotées des pouvoirs des quatre éléménts défendent le monde.

L'auteur évite cependant le côté caricatural en créant ces quatre personnages : elles sont caractérielles, révoltées, parfois désagréables, et dans le cas de Maia, le personnage principal, incapable d'utiliser son pouvoir.

On se rend compte très vite qu'il ne s'agit pas d'un énième roman sur des élues qui sauvent le monde, le thème porte davantage sur chaque personnalité et sur la mystérieuse secte qui encadre les Effigies. Beaucoup de secrets et de non dits, un ennemi qui s'ajoute aux spectres et un passé à explorer sont autant d'ingrédients qui font de ce tome 1 un roman plutôt original.

L'ambiance est également assez sombre, autant par le fait que le danger est permanent que par les doutes qui troublent l'esprit des Effigies et de Maïa en particulier.

Un livre prenant, au scénario complexe mais dans lequel je n'ai pas réussi à entrer totalement.

Plutôt pour ados à partir de 12 ans et adultes.

"Je m'appelle Maia Finley, j'ai seize ans et je suis la nouvelle Effigie. " Depuis quelques jours, Maia se répète ces mots en boucle, sans oser les prononcer à voix haute. Car à la minute où le monde l'apprendra, sa vie basculera. Elle deviendra une véritable célébrité, ses fans boiront la moindre de ses paroles... et son espérance de vie chutera drastiquement.

C'est que les Effigies, ces jeunes femmes dotées chacune d'un pouvoir unique lié aux quatre éléments, ne sont pas là par hasard : elles doivent protéger l'humanité des spectres – des créatures de cauchemar – mélange de chair pourrissante et de ténèbres, qui la terrorisent depuis maintenant près d'une centaine d'années. À la mort de chaque Effigie, ses capacités, ainsi que la somme de ses souvenirs, se transmettent à son héritière choisie au hasard quelque part sur la planète.

Alors, quand Manhattan subit une attaque sans précédent, Maia n'a d'autre choix que de descendre dans l'arène. Elle qui idolâtre les Effigies, comme autrefois sa sœur jumelle morte dans un incendie, va cependant tomber de haut : les trois jeunes filles ne veulent plus entendre parler les unes des autres. Pourtant le danger se rapproche, car un homme énigmatique, Saul, semble capable à la surprise générale de contrôler les spectres. Maia se retrouve aspirée dans une spirale infernale, au moment même où le feu qui couve en elle menace de la consumer tout entière !

Quatre filles, quatre pouvoirs : le dernier rempart contre les ténèbres ! Girl power, souvenirs résurgents et légendes anciennes, découvrez une course contre la montre épique qui couvre le monde entier... The Effigies marque le coup d'envoi d'une trilogie fantastique au rythme effréné !"

20 avril 2017

Dresseur de fantômes, de Camille Brissot

dresseur de fantômesDresseur de fantômes est un petit roman de 200 pages qui se lit donc assez rapidement. Malgré le peu de pages, l'auteur réussit à la fois à plonger le lecteur dans le monde Steampunk qu'elle a inventé et à rendre ses personnages attachants.

Camille Brissot nous plonge dans un monde redessiné où dirigeables côtoient bateau à aubes et cités flottantes. On y rencontre d'abord Valentine, vivante puis fantôme invisible aux yeux de tous, sauf de Théo, son compagnon. Ils vont vivre différentes aventures à la poursuite de l'assassin de Valentine, aventures qui nous font découvrir ce monde original et ses personnages qui le sont tout autant.

On rencontre avec plaisir Théo, bouillonnant à l'idée de se venger et Valentine, frustrée par son statut de fantôme mais pourtant si vivante. L'écriture est fluide, le ton efficace, dynamique avec une pointe d'humour et le lecteur se laisse emporter avec plaisir.

Le scénario, assez simple au départ, se complexifie au fur et à mesure jusqu'à un final original.

Le public visé est peut-être plutôt adulte du fait de l'âge des héros mais le livre plaira également aux ados à partir de 11 ans.

"Le monde avait été redessine par une série de catastrophes climatiques, les courants marins et les vents modifies. Les anciennes cartes devenues obsolètes, les aventuriers pouvaient renaitre...

Pendant des années, Theophras et Valentine ont parcouru le monde pour le compte de riches employeurs, à la recherche de trésors et de pièces rares. Jusqu’au jour où Valentine est empoisonnée par le mystérieux Collectionneur, son meilleur client. Réduite à l’état de fantôme, elle devient invisible aux yeux de tous... sauf de Theophras.

Aidés par le capitaine Peck, propriétaire du plus grand bateau à aubes du monde, et par la troupe du célèbre AeroCircus, flottille hétéroclite de ballons et de dirigeables, les deux amants se lancent aux trousses de l’assassin de Valentine. D’une quête de vérité à la vengeance, il n’y a qu’un pas. Le franchiront-ils ?"

 

19 avril 2017

De cape et de mots, de Flore Vesco

de cape et de motsDu même auteur que Louis Pasteur contre les loups-garous, De cape et de mots est pourtant très différent... et tout aussi bien!

L'auteur nous entraîne dans un tourbillon de mots, de finesse, d'humour, d'aventures et de complots aux côtés de Serine, une héroïne pas comme les autres! Passionnée, enthousiaste, Serine s'émerveille de tout ce qu'elle découvre, et entre maladresse et chance, se sort de tous les ennuis à coup de charades et de jeux de mots.

C'est drôle, passionnant, parfois absurde mais tellement bien!

A lire à partir de 9 ans... et pour les parents également!

"Serine, en dépit de la volonté de sa mère, refuse de se marier. Mais pour sortir ses frères de la pauvreté, elle doit agir. Sa décision est prise : elle sera demoiselle de compagnie ! La tâche s’annonce difficile : la reine est capricieuse, antipathique, et renvoie ses demoiselles aussi souvent qu’elle change de perruque. Mais Serine ne manque pas d’audace et, tour à tour, par maladresse ou génie, se fait une place. Elle découvre alors la face cachée de la cour : les manigances, l’hypocrisie et les intrigues... et tente de déjouer un complot."