10 septembre 2016

Generation K, de Marine Carteron

generationKFan des Autodafeurs, je n'avais qu'une hâte, lire le nouveau roman de Marine Carteron, Generation K qui sort le 14 septembre.

D'autant plus que Kassandre Bathory de Kapolna fait partie de mes amis facebook depuis plusieurs mois... Monde étrange, parfois, que Facebook!

J'ai donc dévoré Generation K, j'ai adoré, et je connais désormais beaucoup mieux Kassandre. Il faut reconnaître qu'elle est spéciale et pas forcément sympathique, avec son style gothique, ses tatouages et son langage très fleuri... Mais lorsque l'on a un père comme Karl Bathory de Kapolna...

Dans Generation K, chaque chapitre est raconté par un des trois personnages : George, Kassandre ou Mina. On apprend à connaître George, peut-etre le plus attachant des trois. Kassandre est plus agaçante, avec un sacré caractère, Mina reste plus mystérieuse, jusqu'à la fin où l'on en apprend davantage.

Chaque personnage a son parcours jusqu'au moment où leurs routes convergent. On comprend assez rapidement le fin mot de l'histoire... jusqu'aux derniers chapitres où l'on se rend compte qu'il ne s'agit finalement que de la partie superficielle de l'iceberg et que les choses sont bien plus complexes qu'il n'y parait!

Un tome 1 assez sombre, passionnant, centré sur la découverte de personnages hors normes. Vivement la suite!

A partir de 12-13 ans mais à tout âge!

"Kassandre, Mina et Georg, tous trois un peu bizarres et révoltés, ont un point commun que la plupart des gens ignorent : un pouvoir terrifiant… D'un pensionnat luxueux en Suisse aux quartiers chauds de Naples, la traque commence car leurs dons sont convoités par de redoutables puissances."

 


18 septembre 2015

Les autodafeurs, 3 tomes, de Marine Carteron

J'ai un peu de mal avec le rythme de rentrée, mais voici enfin mon article sur la trilogie des Autodafeurs. En un seul mot : excellent !!!

J'ai vraiment adoré ! Les personnages sont attachants, originaux, tout en étant très humain. Gus prostré à ne plus se laver, ça m'a énervée, mais en même temps, ça semble une réaction bien plus humaine que les super héros qui résistent à tout! Césarine, si logique, si exceptionnelle et en même temps si isolée... et les personnages "secondaires" qui se rajoutent sont tout aussi attachants!

L'histoire est originale, bien ficelée, un bel hymne aux livres et à la connaissance, et l'intrigue nous tient en haleine jusqu'aux dernières pages.

Faites-les lire à vos enfants et lisez-les, c'est vraiment une trilogie de grande qualité!

 

autodafeurs-t1  autodafeurs-t2  autodafeurs-t3