06 juillet 2017

La confrérie des âmes, de Vincent Villeminot

la confrérie des âmes

Mince alors, j'ai dévoré cette série il y a pas mal d'année, j'avais emprunté les tomes en bibliothèque, et c'est maintenant que je découvre que c'est de Vincent Villeminot, l'auteur des Pluies, Instinct, Le copain de la fille du tueur  et bien d'autres encore!

Je garde un souvenir assez net de la confrérie des âmes, l'histoire m'avait beaucoup marquée! Les personnages passent dans un autre monde mais intègrent les corps d'autres personnes, seules leurs âmes passent, ce qui donne beaucoup d'intérêt à l'intrigue!

De mémoire, c'était un peu "dur", donc plutôt à partir de 13-14 ans?

"Ils sont quatre : Hugo et son amie Charlie, Mathias et Mansour. Lycéens ou étudiants, fous d'héroïc fantasy, de littérature, de jeux vidéo ou d'arts martiaux. Ils sont contactés par les Elfes noirs pour accomplir la prophétie qui sauvera un monde inconnu de la folie destructrice du Sang Noir. Mais en passant dans le monde de l'Alta, leurs corps se sont transformés. Pour traverser la forêt elfique et combattre, il leur faudra apprivoiser leurs nouvelles apparences. Et découvrir la vérité de leurs âmes."


21 mai 2017

Instinct, tome 1, de Vincent Villeminot

instinct-1

J'ai ouvert ce livre par hasard à la bibliothèque. La couverture ne m'attirait pas mais j'avais déjà lu Les pluies et Le copain de la fille du tueur, du même auteur, alors j'ai commencé la première page, pour passer le temps.

Mais la magie de l'écriture de Vincent Villeminot a encore agi puisqu'en fin de journée, j'avais terminé le livre, happée dans l'univers de Tim et des autres!

L'ambiance est assez sombre, liée à la fois à l'accident par lequel commence l'histoire mais aussi aux doutes de Tim et à la clinique mystérieuse où il se réfugie. En revanche, les personnages secondaires apportent un peu d'humour, en particulier Shariff, excellentissime!

Malgré tout, cela reste une histoire assez sombre mais extrêmement prenante. Comme Le copain de la fille du tueur, le scénario est assez simple, avec des liens entre les personnages qui se créent très (trop?) vite, mais l'écriture de l'auteur rend l'histoire totalement addictive.

C'est une trilogie mais le tome 1 se termine et pourrait presque constituer un one-shot.

Un livre à conseiller à partir de 12-13 ans.

"Tim ne garde qu'un souvenir troublant de l'accident qui a tué sa famille. Quand il a repris conscience, il était un grizzli, avide de chasse et de sang.
A-t-il rêvé ? Est-il fou ?
Ce n'est pas l'avis du professeur McIntyre, psychiatre singulier, qui l'emmène dans son institut de recherche. Il y rencontre d'autres initiés, tous sujets à des métamorphoses animales. Tim fait la connaissance de Shariff et surtout de Flora, une jeune fille séduisante et insaisissable..."

13 janvier 2017

Le copain de la fille du tueur, de Vincent Villeminot

copain-fille-tueur

J'ai découvert Vincent Villeminot avec Les pluies, roman que j'avais adoré. Le copain de la fille du tueur a une histoire totalement différente mais un point commun : des personnages fouillés, que la plume de l'auteur rend totalement réels!

Avec Le copain de la fille du tueur, on plonge dans le quotidien d'un pensionnait suisse pour fils de milliardaires. Mais finalement, on en apprend très peu sur le pensionnat, l'histoire étant centrée essentiellement sur les personnages : Charles, Touk-E et Selma.

On entre vraiment dans la tête de Charles, on découvre ses pensées, on voit à travers ses yeux : l'arrivée de Touk-E et leur amitié, et surtout, Selma.

Le livre est court mais intense, il s'agit surtout d'une histoire d'amour centrée sur le personnage mystérieux de Selma. Qui est-elle vraiment?

L'histoire entraîne le lecteur sans un instant de répit, mais la rapidité de l'histoire est finalement assez frustrante et l'histoire de fond assez simple et prévisible. Cependant, la puissance de l'écriture rend ce roman difficile à poser avant la fin!

Plutôt à partir de 13 ans pour avoir un peu de maturité vis-à-vis des actions de Charles et Touk-E et de leurs échanges, ensuite parce que certaines scènes peuvent choquer des lecteurs plus jeunes.

"Charles vient d'intégrer un internat pour " gosses de riches ", perdu au cœur des montagnes suisses. Avec Touk-E, son coloc, ils tuent le temps comme ils peuvent, allumant fausses révolutions et vrais incendies ... jusqu'à l'arrivée de Selma. Elle est mystérieuse, solaire, solitaire... et fille d'un trafiquant de drogue en cavale."

11 juillet 2016

Le visuel définitif de Les pluies, de Vincent Villeminot

Voici la couverture définitive du roman Les pluies, de Vincent Villeminot.

Très réussie, je trouve, même si les personnages semblent plus âgés que dans le roman :-)

Les-Pluies

06 juillet 2016

Les pluies, de Vincent Villeminot

Les-PluiesJe connaissais l'auteur pour un des tomes de U4, Stéphane, mais je n'avais rien lu d'autres de lui. Je n'étais pas particulièrement tentée par Les pluies lorsque les éditions Fleurus m'ont envoyé le premier chapitre, et finalement, j'ai dévoré le premier chapitre, puis dévoré le livre!

J'ai aimé l'écriture, fluide, prenante, mais surtout, j'ai aimé l'originalité du thème : pas de fantastique, pas de dystopie, pas de super héros, juste des gamins face à ce qui pourrait arriver n'importe quand, une inondation. Dans le pays (lequel, on ne sait pas?) de Kosh et Lou, il pleut depuis 8 mois lorsque le préfet décide l'évacuation. Plus de collège, plus de village, des parents en déplacement au moment de l'évacuation et l'aventure commence.

Une aventure de survie, qui semble totalement crédible, qui crée des liens entre ces enfants survivants qui deviennent peu à peu une famille.

Le ton est juste, on ressent cette atmosphère humide qui nous transperce, on découvre cet environnement devenu inconnu, on vit aux côtés des personnages ces moments de découragement, de joie, d'angoisse...

Un très bon livre, à partir de 11 ans, qui donne envie de lire le tome 2 (et les autres livres de l'auteur!)

Sortie prévue le 9 septembre, merci aux éditions Fleurus de m'avoir permis de le découvrir avant.

 

 

Posté par nemo_ à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 septembre 2015

U4 : Stéphane, de Vincent Villeminot

U4 StéphaneAprès Yannis, j'ai donc poursuivi avec Stéphane. Cela me semblait dans la continuité puisqu'ils sont réunis dans une partie de l'histoire.

Même si le personnage de Stéphane n'est pas forcément attachant au départ, on découvre une autre facette dans le livre qui lui est consacré, par rapport à l'image donnée dans Yannis.

Bien que l'histoire de fond soit déjà connue, j'ai apprécié de la découvrir par les yeux de Stéphane, et de combler les "trous" pour les parties où Stéphane et Yannis n'étaient pas ensemble.

Une fois ce tome fini, j'ai enchainé avec Koridwen, que l'on rencontre également brièvement dans les autres tomes.

Cette fois, je ne sais pas grand chose du personnage, ce qui renouvelle un peu l'ensemble car la fin de Stéphane laisse quand même une impression de déjà vu.

Il s'agit vraiment d'une série intéressante, très originale par son approche, même si l'idée de base a déjà été utilisée ailleurs.