01 avril 2017

Roslend, tome 1, de Nathalie Somer

roslendExcellente découverte que ce roman jeunesse fantastique de Nathalie Somers! Il faut dire que la superbe couverture m'avait déjà attirée, avec Big Ben attaquée par les avions allemands et leurs reflets pas totalement identiques...

Et pour cause puisque l'histoire raconte comment le destin de Londres et la Grande-Bretagne durant la bataille d'Angleterre en 1940 et lié à celui de son reflet (ou de son original, au choix), dans un monde parallèle, Roslend.

Un thème qui a déjà été traité mais qui garde son originalité, une écriture fluide et entraînante, et des personnages sympathiques. Lucan est un jeune homme de 14 ans courageux, déterminé, aidé par sa soeur adoptive au caractère explosif, Catriona.

Certains aspects du destin de Lucan nous apparaissent assez vite, sans que cela ne nuise pour autant à l'envie de découvrir la suite.

On alterne entre Roslend et Londres, les deux en guerre et liées à Lucan, les deux confrontées également aux complots et à la politique...

Passionnant, addictif, et hurlement de frustration à la dernière page car c'est bien un tome 1 ! Suite en septembre 2017, ouf, ça arrivera vite!

A partir de 10-11 ans mais autant pour ados que pour adultes.

"Londres, 1940.
Sous le feu des bombardements allemands, Lucan, 14 ans, doit faire face à la mort brutale de son grand-père. En touchant le cadran de l’horloge qu’il lui a confiée, le jeune garçon est propulsé dans un univers extraordinaire et également menacé : Roslend. Y aurait-il un lien entre le danger qui pèse sur ce monde et le destin de Londres ? Le temps est plus que jamais compté pour Lucan
qui a désormais une mission : gagner la bataille de Roslend pour sauver… rien de moins que l’Empire britannique ! Une aventure historique et fantastique pleine de rebondissements !"

 


10 février 2017

Les haines pures, d'Emma Locatelli

haines pures

Changement de style de lecture avec ce roman historique qui m'a faite plonger en 1945. 

Les haines pures est un roman qui porte bien son nom : il nous plonge dans les bassesses de la guerre, celle de l'épuration, dans la vengeance et la noirceur quotidienne. Très prenant, il n'est pas "angoissant" au sens d'un polar mais il plonge le lecteur dans une ambiance malsaine, sordide, dont on se demande si Gabrielle va réussir à en sortir.

Une partie de l'histoire est facilement prévisible mais la fin m'a totalement surprise...

Un livre difficile à poser qui laisse un noeud à l'estomac.

"1945, Bayon, en Provence. Gabrielle revient dans la ferme familiale qu'elle a fuie six ans auparavant. Elle y retrouve sa mère, toujours aussi hostile, et sa sœur cadette, Louise, une adolescente instable et fragile. Un an plus tôt, la famille voisine a été décimée dans des circonstances jamais élucidées. Gabrielle est bouleversée par la nouvelle. Bientôt, un locataire un peu trop curieux prend possession du mas délaissé. La jeune femme et lui s’interrogent sur les étranges entrelacs qui relient la plupart des villageois à ce massacre, dont on n’ose plus parler.
Un roman sombre et fascinant sur l'après-guerre : traumatismes, règlements de comptes, mensonges, mais aussi sur  les haines anciennes qui couvent dans le cœur des hommes. À la manière de Philippe Claudel, Emma Locatelli explore la noirceur de l’âme humaine et les blancs de l’Histoire"

 

 

29 mai 2016

Les enfants de la Résistance, tome 1, Dugomier et Ers (BD)

enfants-résistance1

Je suis tombée sur cette bande-dessinée totalement par hasard à la librairie. La couverture ne m'a pas réellement attirée mais le titre davantage, donc par curiosité, je l'ai ouverte et j'ai bien aimé les graphismes.

Je me suis donc retrouvée à la lire debout devant les rayons pour finalement partir avec (en la payant, hein!)

Ma fille de 13 ans a aimé également, et je pense que mes deux autres enfants apprécieront aussi.

L'auteur réussit à rendre réelles les conditions de la guerre tout en évitant de choquer le lecteur. Les personnages sont attachants, les nuances entre résister, collaborer, ne rien faire sont bien rendues également, c'est vraiment une bande-dessinée intelligente qui permet de mieux appréhender cette période de notre histoire.

Le tome 2 est sorti.

A lire à tout âge.

enfants-résistance2

 

17 juin 2015

Aurais-je été résistant ou bourreau? de Pierre Bayard

resistant ou bourreauC'est une question que je me suis souvent posée : comment est-ce que j'aurais réagi dans le contexte de la Seconde Guerre Mondiale? C'est tellement facile de dire "moi, j'aurais résisté" lorsque l'on est bien à l'abri à notre époque.

Cette question, Pierre Bayard se l'est également posée, et il y répond dans cet essai par ce qu'il appelle son "voyage dans le temps".

A partir de la connaissance qu'il a de lui-même, de celle qu'il a de son père qui avait une vingtaine d'année lors de la guerre, des études existant sur les résistants, les Justes, les unités SS ou encore l'étude de Milgram dans les années 1970, il détermine peu à peu ce qui incite les gens à agir, dans un sens ou dans l'autre.

Ce livre est passionnant : facile à lire, agréablement écrit, il aborde en profondeur les rouages du comportement humain face à une situation exceptionnelle.

"Pour quelqu'un de ma génération, né après la Seconde Guerre mondiale et désireux de savoir comment il se serait comporté en de telles circonstances, il n'existe pas d'autre solution que de voyager dans le temps et de vivre soi-même à cette époque. Je me propose donc ici, en reconstituant en détail l'existence qui aurait été la mienne si j'étais né trente ans plus tôt, d'examiner les choix auxquels j'aurais été confronté, les décisions que j'aurais dû prendre, les erreurs que j'aurais commises et le destin qui aurait été le mien."

Posté par nemo_ à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 février 2015

Henderson's boys, de Robert Muchamore

Henderson's boysJe connais Cherub de nom depuis très longtemps, mais le résumé ne m'a jamais tenté.

En revanche, quand j'ai lu celui d'Henderson's boys, le fait que l'histoire se passe durant la Seconde guerre mondiale m'a attiré. J'ai donc lu le premier tome et je suis ...mitigée.

C'est un très bon livre : passionnant, des personages intéressants, un contexte bien décrit... mais, je l'ai trouvé très violent.

Pas une violence "lointaine" où on se dit "ah oui, mince, il est mort", mais une violence très réelle qui fait que certaines fois, l'estomac se soulève.

J'avais lu le tome 1 d'Alex Rider, également une histoire d'espion, et ça restait finalement assez soft. Là, on est en plein exode en 1940 et l'auteur décrit parfaitement ce qui s'y passe, les cadavres sur les route, la torture etc

Du coup, quand je l'ai terminé hier soir, je me suis dit que ma fille ne le lirait pas pour l'instant, et que j'allais m'arrêter là dans la série. Sauf que ce matin, je me suis dit que j'aimerais bien savoir la suite, parce que l'auteur est quand même très très bon dans sa manière d'écrire et de décrire, et que je suis curieuse de savoir ce que vont devenir les héros...

Voilà, vous savez tout! Est-ce que je conseille? Je dirais que oui mais attention à l'âge, plutôt à partir de 14 ans que de 12 ans, je pense... Ou pour adultes, parce qu'en tant qu'adulte, on peut vraiment apprécier aussi!