02 juin 2017

Les plieurs de temps, Robin à la dernière seconde, de Manon Fargetton

plieurs de temps - Robin

Si vous suivez mon blog, vous savez que j'ai adoré tous les livres de Manon Fargetton! La barre était donc haute quand j'ai commencé Robin à la dernière seconde...

Il s'agit d'un livre plutôt pour une tranche 9-13 ans, on ne peut donc pas s'attendre à la profondeur des romans pour plus grands (surtout que le nombre de pages n'est pas le même!)

Malgré cela, l'histoire est originale, passionnante et intelligente. L'écriture est toujours aussi efficace, bien qu'un peu plus simple côté vocabulaire, et l'on est (comme toujours avec les livres de l'auteur) projeté dans l'histoire.

Cependant, j'ai eu un peu de mal à accrocher avec Robin. Gentil, timide voire trouillard, je trouvais qu'il manquait un peu de consistance (pour un adulte, bien sûr!) tout en sachant que c'était nécessaire pour que les enfants puissent s'identifier.

Finalement, au fil des pages, j'ai été prise par le récit. Comme dans Le livre de toutes les réponses sauf une, le côté fantastique est presque un prétexte pour pouvoir poser les bonnes questions et mettre en place les situations qui font réfléchir.

J'ai fini par m'attacher à Robin, à sa maturité qui apparaît à travers les questions très pertinentes qu'il se pose sur les secrets, le pouvoir et ce que l'on en fait, l'amitié, le courage, le harcèlement, l'importance des choses...

Loin d'être "juste" un bon moment de lecture, Robin à la dernière seconde fait réfléchir le jeune lecteur sur sa propre vision des choses, l'incite à se demander ce qu'il ferait et peut devenir, lorsque le parent lit également le livre, un excellent support de discussion parent-enfant.

En prime, j'ai adoré la fin qui m'a faite me jeter sur le tome suivant, Anthony à 5 minutes près. Mais ce sera pour une autre chronique (demain ;-) )

En conclusion, je conseille sans hésiter aux enfants à partir de 8-9 ans mais également à leur parent car c'est vraiment l'occasion d'un échange intéressant avec les plus jeune sur les "et toi, à sa place...?"

"Robin est un Plieur de temps. Grâce à son horloge magique, il peut arrêter le temps. Mais suffit-il d’avoir un super-pouvoir pour devenir un super-héros  ?"

 


22 juillet 2016

La légende de Robin, d'Elena Kedros

legende-RobinJ'ai été attirée par la jolie couverture très "jeunesse" de ce roman. J'avais déjà lu du même auteur Les filles de l'Olympe, série que mes enfants avaient beaucoup aimée, je me suis donc laissée tenter par le tome 1 de Robin.

Il s'agit vraiment de jeunesse, c'est frais, fluide, rempli d'aventures, de beaux sentiments, de personnages sympathiques et de méchants vraiment méchants. On passe un bon moment aux côtés de Robin, courageuse et déterminée, et de ses compagnons.

A l'exception (mais de taille pour des petits) du début, assez violent, où ses parents se font tuer, le reste est assez soft côté violence.

Un tome 2 fait la suite, mais chaque tome se suffit à lui-même.

A partir de 10-11 ans (j'aurais dit plus jeune s'il n'y avait pas cette première scène)

"La nuit de son quinzième anniversaire, Robin perd tout. Son village est incendié, ses parents sont assassinés, son frère Philip est enlevé sous ses yeux. Seule rescapée, Robin se réfugie dans la forêt auprès de brigands peu recommandables... Qu'importe ! Elle a juré de sauver Philip et de venger les siens. Elle retrouvera l'auteur de ces atrocités, le Chevalier du Dragon. Et une chose est sûre, Robin ne manquera pas sa cible..."

 

26 août 2013

Tara Duncan, tome 10 : Dragons contre démons

tara_duncan_10Moins d'un mois avant la sortie programmée du tome 11 (comme chaque année), je viens de lire Dragons contre démons.

Sympa, comme tous les Tara Duncan, on est emportés par l'histoire, on retrouve les personnages comme de vieux amis, mais, parce qu'il y a un "mais", rien de bien neuf là-dedans.

C'est un peu le problème de Tara (ou de l'auteur?), il arrive toujours quelque chose. Beaucoup de choses, en fait!

Mais finalement, il manque un fil conducteur qui pourrait mener à la fin de la série... Ce qui, au bout de 11 tomes, pourrait s'envisager raisonnablement, non?

Bref, je ne sauterai pas sur le tome 11, mais j'ai quand même passé un bon moment à lire le tome 10.

Toujours adapté à tout âge, même si le fait que Tara a changé de petit copain entraîne davantage d'allusions et de pensées plus "adultes" mrgreen_161d