23 mai 2016

Les Imaginales 2016

Je ne poste pas beaucoup en ce moment, j'ai eu peu de temps pour lire.

Et puis, je pleure toutes les larmes de mon corps parce que ce week-end, ce sont les Imaginales 2016 et ils y vont tous (ou presque) !!! Tous les auteurs fabuleux que sont Olivier Gay, Paul Beorn, Carina Rozenfeld, Gabriel Katz, Victor Dixen, Pierre Pevel, Jean-Luc Marcastel, et j'en passe!

Alors si vous êtes par là-bas, si vous avez la possiblité d'y aller... ne me le dites pas !

Mais profitez-en!

imaginales2016


14 mai 2016

Le septieme guerrier-mage, de Paul Beorn

7e guerrier mage

Je vous avais parlé de 14-14 du même auteur (excellentissime) ainsi que d'Un ogre en cavale, que j'avais vraiment trouvé très sympa. Je me suis donc lancée dans la lecture d'un autre livre de Paul Beorn, mais cette fois, en fantasy adulte (et en un seul tome, ce qui est plutôt rare dans ce genre littéraire où les sagas dépassent fréquemment les 3, voire 5 tomes)!

Le septième guerrier-mage, c'est donc un seul tome (mais quand même 528 pages!), passionnant du début à la fin!

L'histoire nous plonge dans de la fantasy classique, dans un monde où les elfes ont disparu mais leur souvenir est adoré sous la forme de 7 saints. Pas de nains ou autres races classiques de l'héroïc fantasy, juste différents peuples humains qui se détestent et se font la guerre...

La magie est présente mais elle est finalement secondaire dans l'histoire qui est centrée sur Jal, un personnage au premier abord pas très sympathique mais auquel on s'attache très vite. J'ai beaucoup aimé Rikken également!

L'action est très présente, avec une alternance entre ce qui se passe dans la vallée et les souvenirs de Jal qui resurgissent régulièrement. Même si tout au long du livre, le déroulement est assez convenu, la fin m'a surprise, les rebondissements étaient bien trouvés!

Mais c'est surtout le personnage de Jal qui m'a plu, l'écriture de l'auteur le rend totalement réel, j'ai eu l'impression de l'avoir rencontré "en vrai" et d'avoir été dans la vallée tout au long de l'histoire.

Vraiment un très bon moment de fantasy, qui m'a fait songer aux romans de Gabriel Katz (j'avais adoré le Puits des mémoires!)

Pour grands ados et adultes.

"J’ai pillé, brûlé, tué. Puis j’ai déserté l’armée la plus puissante du monde. Je voulais être libre, vivre la belle vie loin de cette foutue guerre... Mais voilà que je dois défendre un village de paysans contre cette même armée dont je portais les couleurs. Des milliers de soldats sont en marche.

Former des combattants, monter des fortifications, trouver des armes... Ces culs-terreux croient dur comme fer que je porte le pouvoir d’un Guerrier-Mage. Moi, je ne donne pas cher de nos peaux. Mais il y a au moins une personne dans cette vallée que je ne pourrai jamais abandonner, alors j’irai jusqu’au bout.

Mon nom, c’est moi qui l’ai choisi : je suis Jal, celui-qui-ose."

 

 

 

13 avril 2016

Un ogre en cavale, de Paul Béorn

ogre-en-cavale

Vous avez dû vous en rendre compte, j'ai adoré 14-14, de Paul Béorn. Alors forcément, j'ai été tentée par ce nouveau livre à la couverture très réussie... qui m'a fait passer un très bon moment!

Il s'agit de "vrai" jeunesse au sens où un adulte restera un peu sur sa faim, mais c'est du jeunesse de qualité : écriture fluide, rythme bondissant, un personnage principal attachant par sa volonté de ne jamais abandonner et son attitude tout au long du livre.

Dès les premières pages, on est entraîné dans une succession d'évènements plus originaux les uns que les autres, qui feront le bonheur des lecteurs.

L'histoire rappelle les contes de fées mais en beaucoup plus original, c'est vraiment un livre qui saura charmer les enfants et les jeunes ados.

A conseiller!

"Jeanne est hospitalisée. Et voilà qu’un ogre débarque et lui vole son cœur ! Hors de question de mourir à cause de cet ogre !

Un mousquetaire et son chat débarquent à leur tour et lui apprennent qu’elle n’a plus qu’une journée à vivre.

Elle va devoir partir à la poursuite de l’ogre et le capturer pour tenter de récupérer son cœur, en compagnie du mousquetaire et du chat.

Jeanne va découvrir que cet ogre n’a pas agi par hasard..."

 

15 avril 2015

14-14, de Paul Beorn et Silène Edgar

 

14-14

Une copine m'avait parlé de ce roman qu'elle a acheté pour son fils, et le résumé m'a donné envie d'essayer. Au final, je l'ai vraiment trouvé très très bien!

Il est très abordable, y compris pour des enfants de CM1-CM2, et le côté historique, comme le côté fantastique, sont finalement assez peu présents.

Les deux personnages principaux sont vraiment bien décrits, on rentre totalement dans leur manière de penser, les problèmes de l'adolescence, pas si différents, finalement, de 1914 à 2014.

La spécificité de ce livre, c'est qu'il établit un parallèle entre 1914 et 2014, à travers la vie quotidienne, les amours, les soucis avec les parents, l'école de ces deux "cousins" séparés par 100 ans.

J'ai vraiment été prise par l'histoire, avec cette impression d'être aux côtés de ces deux garçons "ordinaires", de partager leur quotidien...

Je suis certaine que mes enfants vont adorer! Et je vais aller jeter un coup d'oeil aux romans déjà parus de Paul Béorn...

"Un siècle les sépare... Hadrien et Adrien sont deux garçons de treize ans qui habitent à quelques kilomètres l'un de l'autre, en Picardie. Ils ont des problèmes à l'école, à la maison et avec les filles, comme la plupart des garçons de leur âge. Il n'y a qu'une seule chose qui les sépare : Hadrien vit en 1914 et Adrien en 2014. Leurs destins vont mystérieusement se mêler, leur permettant d'échanger du courrier alors qu'ils croient chacun écrire à un cousin éloigné !"