07 décembre 2016

Edencity, t1, Bienvenue en Enfer, de Naïma Murail-Zimmermann

edencity-t1

J'ai trouvé ce livre très prometteur avant de le commencer, je l'ai trouvé très prometteur pendant ma lecture, et au final, une fois fini, j'attends toujours que le côté prometteur se concrétise.

L'histoire est bien écrite, le lecteur se retrouve immergé dans un environnement sombre, une ville où se mèlent différentes sortes de créatures, réunies sous le terme de corbusards par les humains. La plupart des humains ne les voient pas et une police spéciale fait régler l'ordre. On découvre la ville et son organisation par les yeux de Saralyn, mystérieuse jeune femme devenue une des spécialistes après une formation dans un endroit qui semble légendaire même aux autres spécialistes. Saralyn n'a plus de souvenirs de sa formation, a de nombreux trous dans son passé et beaucoup de mystères dans son présent.

Du prometteur, donc, sauf que finalement, j'ai eu l'impression d'attendre que cela démarre vraiment d'un bout à l'autre du roman, et la sensation de malaise inspirée par l'ambiance m'a beaucoup freinée aussi. Une sensation de lenteur, d'attente, de noirceur, qui fait que malgré des qualités certaines, je ne suis pas tentée par la suite.

A partir de 12-13 ans.

" Regardez autour de vous : tous ces passants, dans les rues d'Edencity ; ils vous paraissent tous humains. Détrompez-vous : tous ne le sont pas. Les non-humains, ceux qu'on nomme corbusards, sont là, près de nous, autour de nous, au milieu de nous. Ils ne sont pas des nôtres, ils doivent être éliminés. Vous chasserez sans relâche ces assoiffés de sang, jusqu'à ce que leur souvenir même se soit effacé de votre mémoire. C'est votre mission, votre survie. "
Alétéia (I, 1)
Elle s'appelle Saralyn, Saralyn Fara. Elle vient de passer deux ans loin d'Edencity, dans les Terres d'oubli. Deux ans d'entraînement où elle a appris à combattre les Corbusards. Aujourd'hui elle est prête. Prête à retourner à Edencity. Prête à retourner en enfer. Prête à faire face à son destin...