05 janvier 2017

L'héritage des Rois-Passeurs, de Manon Fargetton

héritage rois passeurs

Je n'ai pas pu résister, après les Illusions de Sav Loar, j'ai replongé en Ombre pour relire les Rois passeurs. J'ai d'ailleurs peut-etre davantage apprécié cette seconde lecture : les allusions aux personnages et les scènes communes aux deux livres sont déjà présentes mais ce n'est que maintenant que je m'en rends compte, que je les lis différemment...  J'ai redécouvert certains personnages comme Ravenn ou Luernios en ayant une vision plus vaste de leurs vies, une connaissance de leur avenir, c'est assez troublant.  

Le récit est toujours aussi passionnant et bien écrit, mais ma vision des personnages était légèrement différente. Je reste sur ma faim pour Liam que j'ai trouvé très attachant, pour Julian, si mystérieux... Je serais curieuse de savoir la suite, ce que deviennent les personnages et le royaume d'Ombre...

Un magnifique roman, qui permet de découvrir un monde fabuleux que l'on a du mal à quitter une fois la dernière page tournée.

"Ombre, univers peuplé de magie, et Rive, le monde tel qu’on le connaît, sont les deux reflets déformés d’une même réalité. Énora est unique : elle peut traverser d’un monde à l’autre. Lorsque sa famille est brutalement décimée par des assassins masqués, elle se réfugie au seul endroit où ses poursuivants ne peuvent l’atteindre. Au royaume d’Ombre, sur la terre de ses ancêtres. Là-bas, Ravenn, une princesse rebelle, fait son retour après neuf ans d’exil passés à chasser les dragons du grand sud. Sa mère, la reine, est mourante. Ravenn veut s’emparer de ce qui lui revient de droit : le trône d’Ombre. Et elle n’est pas la bienvenue.
Deux mondes imbriqués. Deux femmes fortes, éprouvées par la vie. Deux destins liés qui bouleverseront la tortueuse histoire du royaume d’Ombre…"

 


03 janvier 2017

Les illusions de Sav Loar, de Manon Fargetton

illusions-sav-loar

Attention, risque d'addiction! Je le précise parce que même si "Les illusions de Sav Loar" est indépendant de "L'héritage des rois passeurs", il donne une furieuse envie de se replonger dedans!

Dès les premières pages, le lecteur est immergé dans la réalité du monde cruel d'Ombre et des royaumes voisins.  On est ému par Bleue, à peine 13 ans, victime de la puissance des hommes mais c'est Fel, magnifique, insolente, égoïste, qui rayonne à travers les premiers chapitres. Peu à peu, on s'attache également à leurs compagnons, et l'on découvre ce qui se cache derrière les apparences...

L'écriture fluide et élégante de Manon Fargetton nous fait vivre leurs aventures "comme si on y était" et nous tient en haleine jusqu'à la dernière page d'un roman conséquent de plus de 600 pages (on ne dira plus que c'est trop court ;-) )

Mais Les illusions de Sav Loar, c'est davantage que les aventures de Fel et Bleue : c'est une fresque complexe sur une dizaine d'année qui nous fait découvrir les arcanes du royaume d'Ombre, du clos, cette guilde de magiciens qui dénie aux femmes le droit d'accéder à la magie, et l'ambiguité de Sav Loar, refuge des magiciennes où le statut des hommes est bien incertain...

On retrouve brièvement l'histoire et les personnages de L'héritage des rois passeurs, mais Les illusions de Sav Loar englobent Ombre dans sa totalité, mettant en évidence les différentes forces qui s'y affrontent, forces incarnées par des personnages fragiles, humains face à leurs doutes, des personnages qui évoluent et qui, face à l'absurdité des lois de leurs mondes, devront faire leurs propres choix.

Grandiose!

Pour adultes et grands ados.

"Dans le royaume d’Ombre, les femmes qui possèdent le don sont persécutées par le Clos, ordre religieux patriarcal qui voit en elles une menace. C’est dans la cité devenue légendaire de Sav-Loar, protégée par une série de sorts et d’illusions au cœur de la forêt des Songes, que se réfugient ces femmes depuis des décennies. Lorsqu’à l’adolescence, Bleue découvre ses puissants pouvoirs, elle s’allie à un groupe d’esclaves pourchassés par des hommes du Clos pour rejoindre la ville des magiciennes bannies. Au cours de ce périple dangereux, elle croisera Fèl, une beauté manipulatrice et éprise de liberté, et Til’Enarion, un redoutable membre du Clos qui traque les jeunes magiciennes pour les éliminer… Les prémices d’une guerre impitoyable se profilent entre les magiciennes et le Clos. De quel côté se rangeront Bleue, Fèl, Til’Enarion et leurs compagnons dans ce conflit ? Un mythe pourra-t-il renverser l’ordre établi ?"

31 mai 2016

Aussi libres qu'un rêve, de Manon Fargetton

aussi libre qu'un reve

Manon Fargetton est l'auteur de romans "jeunesse" comme June, Le suivant sur la liste, Le livre de toutes les réponses sauf une, et de romans "adultes" comme L'héritage des Rois-Passeurs. Ils sont tous différents, et tous excellents!

Aussi libres qu'un rêve vient de paraître, mais c'est en fait le premier roman de l'auteur, qu'elle a publié lorsqu'elle n'avait que 18 ans.

Il s'agit d'une dystopie jeunesse. L'idée de base est originale : dans ce monde, dont l'époque n'est pas très éloignée de la notre, chaque personne se voit attribuer un métier en fonction de son mois de naissance. Aux "Janvier" les métiers de stars ou de dirigeants, aux "Décembre" les métiers qu'il reste. Mais deux jumelles naissent à quelques minutes d'écart, l'aînée en décembre peu avant minuit, et sa soeur en janvier. Elevées de la même manière, mais destinées à des métiers très différents, elles ne trouvent pas leur place dans ce monde, se posent des questions jusqu'à une rencontre qui va changer leur vie.

L'auteur fait ainsi réfléchir le jeune lecteur sur le monde dans lequel il vit, celui qu'il aimerait, sur ses rêves et la volonté qu'il faut pour les réaliser...

Même si j'ai trouvé l'écriture moins fluide que dans les autres romans de l'auteur, j'ai apprécié ce roman dont les personnages sont attachants et qui devrait faire réfléchir les jeunes lecteurs sur ce qu'ils attendent de la vie.

Je suis quand même restée "sur ma faim" en tant qu'adulte car certains aspects sont abordés très rapidement, mais je suis certaine que ma fille va adorer!

A partir de 10 ans.

"En cette fin de XXIe siècle, la loi des Dates de naissance régit l'accès aux métiers. Né en janvier, vous avez accès au métier de vos rêves : acteur, chanteur, tout est possible. Né en décembre, préparez-vous à racler le fond de l'océan et à plonger les mains dans des algues gluantes ! Milnöa et Silnëi sont soeurs jumelles, nées à quelques minutes d'intervalle la nuit du 31 décembre. La première à 23h58 et la seconde à 0h17 ! La tyrannie des Dates de naissance leur promet des destins radicalement différents, mais cela ne les empêchera pas d'unir leurs forces pour combattre l'injustice et l'ordre établi, aidées par Kléano, le chanteur rebelle d'un groupe de rock."

 

 

25 mai 2016

Prix Imaginales 2016 pour Manon Fargetton

prix-imaginales

Je vous ai déjà parlé de Manon Fargetton. De très nombreuses fois vu que j'adore TOUS ces romans (sauf le dernier, qui est aussi le premier, mais c'est juste parce que je ne l'ai pas encore lu !)

La plupart de ses romans sont classés en littérature "jeunesse" comme June, Le suivant sur la liste ou encore Le Livre de toutes les réponses sauf une. Mais elle a également écrit l'excellentissisme L'héritage des rois-passeurs, qui a été jugé excellentissime également par le jury puiqu'il remporte le prix Imaginales 2016 pour le meileur roman francophone!

Bravo Manon Fargetton pour ce prix amplement mérité! Et vivement la sortie des Illusions de Sav-Loar, qui se déroulera dans le même monde que L'héritage des rois-passeurs .

 

 

04 août 2015

L'héritage des Rois-Passeurs, de Manon Fargetton

héritage rois passeursMon mois de juillet fut un mois "Manon Fargetton" : Le suivant sur la liste au début du mois, les trois tomes de June la semaine dernière, suivis de L'héritage des Rois-Passeurs. Conclusion : des livres tous différents, mais tous excellents!!! Un auteur avec énormément de talent, à lire absolument!

L'héritage des Rois-Passeurs est davantage destiné à des adultes ou des grands ados que les romans précédents. L'histoire concerne deux mondes parallèles, donc une base assez classique, mais les évènements projettent le lecteur dans une histoire que l'on découvre bien plus compliquée!

Les personnages sont assez exceptionnels, je les ai tous aimés, même si je suis un peu restée sur ma faim pour Charly et surtout pour Julian, que l'on découvre tout en restant un peu à l'extérieur. Au contraire, on est happés par les caractères de Ravenn ou d'Enora, leur énergie, leur côté sombre...

Je n'en dirai pas plus pour ne pas dévoiler l'histoire, mais en Ombre, vous rencontrerez un monde original, des intrigues surprenantes, des hommes, des dieux... Profitez de votre voyage!