25 juillet 2017

Need, de Joelle Charbonneau

need

Need est un thriller particulièrement efficace et angoissant, qui se déroule dans le cadre d'un lycée d'une petite ville américaine.

Dès les premières lignes, le lecteur découvre le nouveau réseau social, Need, à travers le personnage principal, Kaylee, et son meilleur ami, Nate.

Kaylee est un personnage atypique : obsédée par la survie de son frère qui a besoin d'une greffe de rein, elle s'est mise au ban de la communauté en les mettant face à leur lâcheté. Elle n'a qu'un ami et n'est donc pas écoutée lorsqu'elle s'inquiète de l'évolution de Need.

L'ambiance devient très rapidement lourde, limite malsaine... Les chapitres sont consacrés aux différents lycéens. On s'y perd parfois un peu mais on plonge au coeur des pensées des différents adolescents à travers leurs demandes au réseau social . Le suspense monte rapidement, d'autant plus qu'on devine les conséquences de certaines demandes et pas du tout l'impact d'autres...

Un très bon one-shot, rapide à lire et très addictif, qui fait réfléchir à ce que l'on est prêt à faire pour obtenir quelque chose, et à l'impact des réseaux sociaux et du groupe.

A partir de 12 ans.

"Les adolescents du lycée de Nottawa se réunissent tous sur Need, un nouveau réseau social qui leur promet de répondre à leurs besoins sous couvert d'un total anonymat, quels que soient ces besoins... Et quelles qu'en soient les conséquences. Car, c'est bien connu, on n'a rien sans rien. Et si au départ la contrepartie semble dérisoire, il y a bientôt des morts dans la petite communauté..."

 


07 août 2016

L'élite (trilogie), de Joelle Charbonneau

elite-t1J'ai donc terminé L'Elite, une trilogie agréable à lire pour les ados.

L'histoire est rythmée, centrée autour de quelques personnages, et ne laisse pas de moment de répit au lecteur.

Mais cela reste une dystopie très prévisible, où l'héroïne est parfaite: forte, intelligente, elle sait tout faire, de cautériser une plaie à modifier un récepteur ou fabriquer une bombe, tout en gardant le sourire et de bons sentiments envers les autres.

Un moment de lecture sympa, mais assez limité pour les adultes, un peu trop "caricatural", on est loin de la tension d'un Divergente.

"Dans un monde dévasté par les guerres, les catastrophes naturelles et la pollution, les survivants se sont organisés en colonies autour d'une capitale pour régénérer les terres. Parmi les lycéens, les meilleurs sont sélectionnés pour passer le test, dont la réussite donne accès l'univserité pour faire partie de l'élite, ceux qui dirigent et décident. Dans une petite colonie éloignée, Cia, 16 ans, veut absolument aller étudier à l'université. Choisi pour passer le test, elle découvre que les apparences sont trompeuses..."

03 août 2016

L'Elite, t1, Résilience, de Joelle Charbonneau

elite-t1L'Elite est une dystopie en 3 tomes. Résilience n'a pas de réelle originalité, c'est un tome 1 très classique, mais il m'a pourtant captivée jusqu'à la dernière page!

Le monde est typique d'une dystopie : des colonies dont le but est de rendre de nouveau la terre utilisable, une reconstruction des Etats-Unis après une guerre mondiale, mais on a peu de détails sur ce qu'il s'est passé. Parmi les habitants des colonies, les meilleurs lycéens sont sélectionnés pour passer LE Test qui leur permettra d'entrer à l'université et de faire partie de l'Elite.

C'est là que les apparences sont trompeuses puisque ce test devient très rapidement un parcours de survie pour Cia, l'héroïne de 16 ans. On retrouve davantage une ambiance à la Hunger Games, avec une héroïne courageuse, déterminée, débrouillarde, qui semble savoir tout faire, qui doit réussir tout en gardant ses valeurs...

Pas de grandes surprises dans le déroulement des épreuves du test mais malgré tout, on a envie de savoir comment Cia va s'en sortir, comment cela va se terminer pour elle et les autres.

Un livre prenant même si le scénario est assez convenu, mais dont le tome 2 semble annoncer davantage de surprises.

A partir de 12-13 ans.