21 mai 2017

Instinct, tome 1, de Vincent Villeminot

instinct-1

J'ai ouvert ce livre par hasard à la bibliothèque. La couverture ne m'attirait pas mais j'avais déjà lu Les pluies et Le copain de la fille du tueur, du même auteur, alors j'ai commencé la première page, pour passer le temps.

Mais la magie de l'écriture de Vincent Villeminot a encore agi puisqu'en fin de journée, j'avais terminé le livre, happée dans l'univers de Tim et des autres!

L'ambiance est assez sombre, liée à la fois à l'accident par lequel commence l'histoire mais aussi aux doutes de Tim et à la clinique mystérieuse où il se réfugie. En revanche, les personnages secondaires apportent un peu d'humour, en particulier Shariff, excellentissime!

Malgré tout, cela reste une histoire assez sombre mais extrêmement prenante. Comme Le copain de la fille du tueur, le scénario est assez simple, avec des liens entre les personnages qui se créent très (trop?) vite, mais l'écriture de l'auteur rend l'histoire totalement addictive.

C'est une trilogie mais le tome 1 se termine et pourrait presque constituer un one-shot.

Un livre à conseiller à partir de 12-13 ans.

"Tim ne garde qu'un souvenir troublant de l'accident qui a tué sa famille. Quand il a repris conscience, il était un grizzli, avide de chasse et de sang.
A-t-il rêvé ? Est-il fou ?
Ce n'est pas l'avis du professeur McIntyre, psychiatre singulier, qui l'emmène dans son institut de recherche. Il y rencontre d'autres initiés, tous sujets à des métamorphoses animales. Tim fait la connaissance de Shariff et surtout de Flora, une jeune fille séduisante et insaisissable..."