06 juin 2017

La nuit dernière au XVe siècle, de Didier Van Cauwelaert (livre audio)

la nuit derniere au XVe siecle

J'ai découvert Didier Van Cauwelaert en écoutant Jules, et j'ai été séduite par son style d'écriture! Je me suis donc lancée de nouveau dans l'écoute d'un de ses romans, La nuit dernière au XVe siècle, et j'en garde un excellent souvenir.

L'inconvénient des livres audios, lorsque l'on lit très vite, c'est que le rythme est beaucoup plus lent. L'avantage, c'est que l'on s'imprègne totalement de l'histoire puisque l'on écoute attentivement toutes les phrases.

C'est avec la sensation d'avoir été totalement plongée dans l'histoire que j'ai écouté les derniers mots. Une histoire incroyable, où tout au long des chapitres, on se demande, comme le personnage principal, s'il s'agit vraiment de surnaturel ou d'une machination contre lui, inspecteur des impôts. Une histoire parfois drôle, surprenante, déconcertante également au point que l'on se dit parfois que cela va trop loin dans le surnaturel... Avant de retomber dans le "mais non, tout est calculé!"

L'humour est toujours présent, les personnages sont bien individualisés, à la fois par la voix du lecteur et par l'auteur et l'on s'imagine sans difficulté le domaine mystérieux au milieu du Berry!

Une histoire qui tient en haleine jusqu'aux derniers mots...

"Comment vivre une histoire d'amour avec une jeune femme du XVe siècle, quand on est contrôleur des impôts à Châteauroux en 2008 ? C'est tout le problème de Jean-Luc Talbot, qui était un homme normal, rangé et rationnel... jusqu'à la nuit dernière, où tout a basculé. Est-il rattrapé par une passion vécue au Moyen Âge, ou victime du complot diabolique d'un contribuable ? Ballotté de manipulations dangereuses en bonheurs fous, il se demande s'il est en train de perdre la raison, ou de trouver un sens à son existence."


20 mai 2017

Jules, de Didier Van Cauwelaert

jules

Après avoir commenté le livre audio, c'est cette fois de l'histoire dont je vais parler.

J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire entre Alice, Zibal et Jules. Les personnages sont attachants, les situations à la fois incroyables et tellement réelles, difficile de ne pas être pris par cette histoire surprenante!

C'est écrit avec finesse, sensibilité, humour... je n'avais encore jamais lu de livres de cet auteur et j'ai vraiment été séduite par son style!

Vraiment une belle histoire à lire ou à écouter!

Le retour de Jules vient de sortir, j'ai hâte de le découvrir!

« A trente ans, Alice recouvre la vue. Pour Jules, son chien guide, c’est une catastrophe. Il perd son rôle, son but sur terre. En plus, on les sépare. Alors, il se raccroche à moi. En moins de vingt-quatre heures, ce labrador en déroute me fait perdre mon emploi, mon logement, tous mes repères. Il ne me reste plus qu’une obsession – la sienne : retrouver la jeune femme qui nous a brisé le cœur. »
 
Entre une miraculée de la chirurgie et un vendeur de macarons, une histoire de renaissance mutuelle et de passion volcanique orchestrée, avec l’énergie du désespoir, par le plus roublard des chiens d’aveugle.

15 mai 2017

Jules, de Didier Van Cauwelaert (livre audio)

Jules-audio

"Le retour de Jules" est sorti et je n'ai toujours pas lu "Jules" dont on m'a dit beaucoup de bien. Alors, ni une ni deux, j'ai commencé à l'écouter en livre audio.

Le texte est lu par l'auteur et que ce soit le texte lui-même ou la voix, c'est un régal à écouter!

Je n'en suis qu'au début, je ne commenterai donc pas l'histoire mais les premiers chapitres du livre audio m'ont déjà rendu très attachants Zibal, Alice et surtout, Jules...

Si vous aussi, vous n'avez pas le temps de lire Jules, essayez-le en version audio, c'est un vrai bonheur !

"Zibal est un petit génie. Ses inventions auraient d'ailleurs pu lui rapporter des millions mais tout le monde n'est pas doué pour le bonheur et Zibal, malgré ses diplômes, se retrouve à 42 ans vendeur de macarons à l'aéroport d'Orly. Un jour, devant son stand, apparaît Alice, une jeune et belle aveugle qui s'apprête avec son labrador Jules à prendre l'avion pour Nice où elle doit subir une opération pour recouvrer la vue. L'intervention est un succès mais, pour Jules, affecté à un autre aveugle, c'est une catastrophe. Jules fugue, retrouve Zibal et, en moins de vingt-quatre heures, devient son pire cauchemar : il lui fait perdre son emploi, son logement, ses repères. Compagnons de misère, ils n'ont plus qu'une seule obsession : retrouver Alice."

Posté par nemo_ à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,