07 août 2016

L'élite (trilogie), de Joelle Charbonneau

elite-t1J'ai donc terminé L'Elite, une trilogie agréable à lire pour les ados.

L'histoire est rythmée, centrée autour de quelques personnages, et ne laisse pas de moment de répit au lecteur.

Mais cela reste une dystopie très prévisible, où l'héroïne est parfaite: forte, intelligente, elle sait tout faire, de cautériser une plaie à modifier un récepteur ou fabriquer une bombe, tout en gardant le sourire et de bons sentiments envers les autres.

Un moment de lecture sympa, mais assez limité pour les adultes, un peu trop "caricatural", on est loin de la tension d'un Divergente.

"Dans un monde dévasté par les guerres, les catastrophes naturelles et la pollution, les survivants se sont organisés en colonies autour d'une capitale pour régénérer les terres. Parmi les lycéens, les meilleurs sont sélectionnés pour passer le test, dont la réussite donne accès l'univserité pour faire partie de l'élite, ceux qui dirigent et décident. Dans une petite colonie éloignée, Cia, 16 ans, veut absolument aller étudier à l'université. Choisi pour passer le test, elle découvre que les apparences sont trompeuses..."