21 juillet 2015

Gregor, 5 tomes, de Suzanne Collins

gregor 1On connaît Suzanne Collins pour Hunger Games, mais elle a également écrit cette série très différente, davantage jeunesse, qui est une réussite. Ma pitchoune vient de dévorer les 5 tomes, ça lui a vraiment beaucoup plu!

C'est une série fantastique qui se passe sous New York, dans un monde totalement différent de la surface. Le scénario est classique : un jeune garçon qui vient de l'extérieur, une prophétie et c'est parti!

A partir de 8-9 ans.

« Un guerrier de Surterre, un fils du soleil, nous rendra la lumière, ou ne nous rendra rien. » Comment cette prophétie pourrait-elle concerner Gregor, adolescent ordinaire ? Mais New York a ses secrets. Et un jour, Gregor bascule dans un nouvel univers, dans une ville sous la ville, un monde derrière le monde, plein de défis et de créatures insolites. Un monde qui attend sa venue depuis des siècles. Car Gregor est un vrai héros. Seulement, il ne le sait pas encore..."


20 juillet 2015

La cité des ténèbres (Mortal Instruments), t1 à 3, de Cassandra Clare

cite-tenebres1Maintenant que le tome 6 est sorti, clôturant la série, je me suis lancée dans la relecture des 4 premiers tomes et la découverte des deux derniers. 

Les trois premiers forment une trilogie qui aurait pu s'arrêter là puisqu'il y a une vraie fin. La deuxième trilogie reprend juste quelques semaines après avec de nouvelles embrouilles, liées aux tomes précédents. On peut donc lire les trois premiers et s'arrêter  là, mais pas lire les 4, 5 et 6 sans avoir lu les premiers (au cas où ça vous viendrait à l'idée ;-) )

C'est une très bonne série "bit lit" jeune adulte, où tous les ingrédients sont réunis : des créatures surnaturelles, des humains avec des pouvoirs et des secrets, un monde obscur qui se mélange au monde normal, et des ados qui se cherchent.

Je trouve que le point fort de cette série, outre le monde créé qui est intéressant, ce qui lui donne son originalité, ce sont les personnages "secondaires" (entre guillemets parce que Simon est tout sauf secondaire) : Simon, le meilleur ami qui s'étoffe au fur et à mesure de l'histoire, Magnus Bane, que l'on apprend également peu à peu à connaître, et bien d'autres encore. Même si l'intrigue tourne avant tout autour de Clary et Jace, les personnages qui les entourent sont très développés, très intéressants, attachants ou énervants.

Une très bonne série (même si j'avais préféré Les vampires de Manhattan, dont la trame est assez proche mais qui m'avait semblé un niveau au-dessus côté scénario, peut-etre plus "grands ados"), à partir de 12 ans.

Pour info, il existe aussi un série préquelle, Les origines, et une série spin-off basée sur Magnus Bane, Les chroniques de Bane.

"Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et, détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d'un seul coup ! Mais le pire reste à venir... Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des Chasseurs d'Ombres... Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer."

 

 

 

 

 

16 juillet 2015

Animal Tatoo, t1, de Brandon Mull

animal tatooCette série compte actuellement 3 tomes, et ce n'est pas fini. Chaque tome a également un auteur différent, souvent connu.

Le tome 1 met en place les personnages : 4 enfants de 11 ans, élus car ils ont été choisis par un animal totem. L'idée est intéressante, le récit également, on ne s'ennuie pas tout au long de ce tome 1.

4 personnages principaux, donc, tous les 4 très différents. 2 filles, 2 garçons, chacun trouvera "son" héros.

Une série qui promet, et qui plaira sans aucun doute aux grands enfants et aux ados!

A partir de 8-9 ans.

"Quatre enfants, quatre animaux tatoos légendaires, unis par un même destin : combattre la menace qui pèse sur le monde d'Erdas ! Dans le monde d'Erdas, lors d'une cérémonie célébrée pour leur onzième anniversaire, quatre enfants issus de milieux et de continents différents font apparaître leur animal tatoo, réincarnation de l'animal mythique de leur pays."

13 juillet 2015

Trilogie Multiversum, de Leonardo Patrignani

multiversumt1  multiversumt2  multiversumt3

J'ai terminé la trilogie et je suis époustouflée!

C'est vraiment très bon, très original, complexe, y compris pour un adulte, souvent assez sombre également. L'auteur réussit à nous emmener dans des endroits totalement inattendus, l'histoire ne suit jamais le chemin que l'on a envisagé. Et je ne vous parlerais même pas de la fin...

A lire absolument!

Et en bonus, les couvertures sont magnifiques!

 

10 juillet 2015

Multiversum, t1, de Leonardo Patrignani

multiversumt1La sortie du tome 3, dernier tome de la trilogie (normalement) a sonné le top départ pour moi puisque je regardais cette série d'un oeil intéressé mais j'attendais qu'elle soit complète.

J'ai dévoré le tome 1 et enchainé avec le tome 2 et c'est vraiment très sympa!

C'est original par l'idée, car autant on rencontre souvent des héros qui sont "entre deux mondes", autant le thème d'une multiplicité de mondes parallèles a rarement été abordé en littérature jeunesse. Et là, il est vraiment exploité dans toute sa complexité!

Pour ceux qui ont connu, on retrouve un peu le principe de la série Sliders.

Les personnages sont attachants, bien que classiques, j'ai préféré Marco, plus original.

Le récit est basé sur l'histoire d'amour entre Alex et Jenny, mais il va bien au-delà de là, avec une intrige élaborée derrière, qui se poursuit de manière très efficace dans le tome 2.

Vraiment très bon!

"Alex vit en italie, Jenny en Australie. Ils ne se sont jamais vus pourtant ils se connaissent depuis toujours, unis par un lien télépathique très fort. Le jour où ils cherchent à se rencontrer, ils découvrent qu'il existe une infinité d'univers parallèles et que la réalité qui les entoure n'est qu'une de ces multiples dimensions. Parviendront-ils à se rejoindre tandis que leur destin semble lié à celui, inéluctable, de la Terre ?"


09 juillet 2015

Le suivant sur la liste, de Manon Fargetton

le suivant sur la listeJ'ai découvert Manon Fargetton avec June, dont j'avais adoré les 2 premiers tomes (j'avoue, je n'ai pas encore lu le t3 qui a mis tant de temps à arriver, mais je vais m'y mettre en relisant toute la trilogie!). C'est un auteur que j'avais vraiment trouvé bon!

Du coup, je me suis laissée tenter par le résumé de Le suivant sur la liste, et j'ai apprécié ma lecture. J'y ai retrouvé un air de Phaenomen, d'Erik L'Homme, autre excellente série.

On est de suite pris dans les évènements, l'ambiance devient rapidement angoissante, et même si on comprend assez vite le pourquoi du comment (c'est un livre jeunesse, c'est assez normal), le livre se dévore!Un peu trop rapidement, d'ailleurs, toujours trop court quand c'est bien!

Je me suis donc précipitée pour acheter le suivant, et là, zut: il n'existe pas en ebook! Mais l'auteur m'a rapidement répondu (merci à elle, et merci Facebook), le tome 2 sort en ebook dans les prochains jours. J'ai hâte!!!

Alors vite, jetez-vous sur cette série, et proposez-là à vos enfants, c'est très bon!

A partir de 10 ans.

"Adolescent doué mais discret, Nathan est percuté mortellement par un automobiliste devant son collège. Témoin de la scène grâce à sa vision exceptionnelle, Izia sait que le chauffeur a agi intentionnellement. Non loin de là, Morgane, une irrésistible jeune fille, rend visite à sa mère internée et rencontre Timothée, que le moindre contact physique avec autrui fait souffrir. Bientôt tous trois reçoivent des messages posthumes de Nathan."

05 juillet 2015

Red Rising, t1, de Pierce Brown

red risingRed Rising est une dystopie qui se déroule dans une société sans réelle originalité, avec un système de classes différenciées par des couleurs. Du déjà vu, mais pourtant, une fois commencé, le livre est impossible à poser!

Le début est assez abrupte, on est projeté très rapidement dans une action qui ne cessera plus jusqu'à la fin.

L'histoire est centrée sur un personnage, Darrow, auquel on s'attache très vite et que l'on voit changer et mûrir. Les personnages secondaires sont également très intéressants, même si certaines évolutions sont assez faciles à anticiper.

Au final, un roman qui fonctionne, qui happe le lecteur et le relâche à la fin sur un "vivement le tome 2"!

Si vous avez aimé Hunger Games, Divergente ou Endgame, vous aimerez Red Rising! Et pour une fois, le héros est un homme.

A partir de 11-12 ans.

« J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre. »
 
Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir.
Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature.
Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.

23 juin 2015

Le secret de l'inventeur, d'Andrea Cremer

secret-inventeurJe ne suis pas fan de steampunk en règle générale (pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit de romans qui se déroulent généralement dans un XIXe siècle alternatif, où les machines sont omniprésentes : dirigeables, automates, cités volantes etc), mais j'ai apprécié la lecture du secret de l'inventeur.

Le monde décrit m'a plu, il est original car il s'agit des Etats-Unis, après une guerre d'indépendance perdue par les colons.

Les personnages principaux sont également intéressants, bien qu'assez classiques, mais on se laisse emporter par leurs aventures.

Enfin, il y a Grave, ce jeune homme amnésique découvert par Charlotte. Et là, j'avoue que je suis restée sur ma faim. D'abord parce qu'on comprend globalement assez vite le "mystère". Ensuite, parce qu'on se demande quand même ce qu'il apporte à l'histoire...

Mais à part ce "bémol", j'ai aimé ma lecture, et je ne doute pas qu'elle plaira à d'autres.

A partir de 9 ans.

"Imaginez un monde où l'Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d'Amérique... Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, 16 ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la luttent contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia.

Des décharges de métal de l'Empire, infestées de rats d'acier, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde !"

 

21 juin 2015

La conspiration, t1, de Maggie Hall

conspirationVraiment très sympa!

Je me suis laissée tenter par le résumé : conspiration, Prada, Paris, forcément, ça fait envie!

Au final, un livre qu'on a du mal à poser avant la fin, même si j'ai trouvé l'écriture "moyenne". L'héroïne est entraînée dans un tourbillon d'aventures, que l'on vit à travers ses yeux. Une grande partie du livre est axée sur ses sentiments, sa vision des deux garçons qui l'entourent, cela reste très sentimental et ado à ce niveau-là.

Se rajoute une possible famille étrange et inquiétante, une prophétie dont elle est le centre (forcément) et un final qui donne envie de se jeter sur le t2... qu'il va falloir attendre! Il s'agit d'une trilogie.

Un très bon moment, à partirde 12-13 ans.

 "Une énigme millénaire. Des indices aux quatre coins du globe. Une destinée extraordinaire. Ils ont le pouvoir de faire fermer Prada pour une session shopping privée. Mais aussi celui de déclencher une nouvelle guerre mondiale. C'est cette incroyable famille qu'Avery West se découvre à dix-sept ans. Ses membres appartiennent à une redoutable société secrète, le Cercle, qui voit en Avery la clé d'une prophétie millénaire. Écartelée entre des factions rivales, Avery va devoir lever le voile sur l'énigme de ses origines."

10 juin 2015

L'école du bien et du mal, de Soman Chainani

école-bien-malJ'ai craqué sur la couverture, et j'ai aussi craqué sur le résumé...

Au final, j'ai aussi craqué sur le livre, je l'ai dévoré!

Les deux héroïnes sont au départ caricaturale, pour ensuite devenir beaucoup plus complexes et ambigues. On se demande finalement tout le long de l'histoire si le choix du départ était le bon, on se dit que non, puis que oui, puis de nouveau non...

J'ai trouvé que l'histoire provoquait une réflexion intéressante sur le bien et le mal : est-ce qu'on naît ainsi? est-ce que ce sont les actes qui le déterminent? est-ce que le mal est forcément moche et le bien beau? et pourquoi les princesses de contes de fée sont-elles obligées d'être des cruches défendues par leur prince?

Même si la réflexion reste au niveau des ados, on n'est pas dans de la philosophie non plus, j'ai trouvé que c'était quand même très intéressant, avec une vision originale des contes de fée et de leurs personnages.

Et les deux héroïnes, du fait de leurs personnalités, finissent par être aussi attachantes (et énervantes) l'une que l'autre.

A priori, c'est un tome 1, mais la série pourrait s'arrêter à la fin de ce tome sans qu'on ne reste sur sa faim.

Vraiment très sympa, à partir de 9 ans.

Un bémol : l'ebook n'est pas terrible, avec des fautes de frappe, des "insérer l'image" au milieu du texte, bonjour la qualité pour un ebook qui coûte quand même 13 euros!