20 octobre 2017

Marjane, tome 1, La crypte, de Marie Pavlenko

Marjane-t1J'avais ce livre dans ma PAL depuis un moment, la couverture m'avait sauté aux yeux à sa sortie. Je garde un très bon souvenir du livre de Saskia, du même auteur mais je n'ai pas autant apprécié Marjane.

L'idée de base est plutôt originale : les ninns, des vampires, vivent cachés sous Paris dans une Résidence. Marjane, l'une d'eux, doit fuir suite à l'assassinat de son père et se retrouve dans le monde extérieur où elle découvre d'autres peuples...

Cela semblait prometteur mais je n'ai pas réussi à entrer réellement dans le livre avant la dernière partie : trop lent au début, trop rapide à certains moments, ce n'était pas le bon rythme. De plus, Marjane est un personnage qui manque vraiment de relief : tout au long de l'histoire, elle se laisse emporter par les événements sans jamais prendre les choses en main. Alors, c'est vrai qu'elle est abattue par la mort de son père mais ça nuit à l'intéret de l'histoire.

Les personnages secondaires sont intéressants, les lithomorphes, le génie des eaux, mais on n'a pas réellement le temps de faire leur connaissance ni de comprendre qui ils sont.

Bref, un premier tome qui m'a laissée sur ma faim

A partir de 11-12 ans, plutôt pour des ados surtout si elles n'ont pas l'habitude de ce genre de lecture, mais il vaut mieux leur proposer l'autre série de l'auteur...


18 octobre 2017

La magie de Paris, t1, Le coeur et le sabre, d'Olivier Gay... Coup de coeur!

magie-de-Paris-t1

La magie de Paris, sorti aujourd'hui, est le nouveau roman jeunesse d'Olivier Gay. la barre était haute puisque j'ai adoré tous les livres de l'auteur, en particulier l'excellente série Le noir est ma couleur... Mission accomplie: j'ai dévoré Le coeur et le sabre, je me suis même obligée à faire des pauses pour en profiter plus longtemps (ben oui, parce que 320 pages, c'est quand même pas énorme...)

Comme dans Le noir est ma couleur, on plonge dans une ambiance classique de lycée, rapidement perturbée par la magie. Mais l'analogie s'arrête là : les personnages comme l'histoire sont très différents.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Chloé : mal dans sa peau car trop grande à son goût, pas très à l'aise avec les autres, totalement investie dans sa passion de l'escrime, c'est une ado normale mais plus mature du fait de sa différence qui la complexe et de sa vie familiale. Ses remarques sont souvent pleine d'humour, avec un certain recul et en même temps, ses réactions semblent vraiment celles que pourrait avoir une jeune fille de son âge dans la même situation.

Thomas est plus mystérieux, on sait finalement peu de choses de lui mais on l'imagine facilement avec son demi-sourire et ses cheveux noirs coiffés en catogan... Deux personnages attachants dont on se demande comment va évoluer la relation... car tout ne semble pas joué, loin de là !

Comme toujours, le style de l'auteur nous immerge dans l'histoire comme si on la vivait : les personnages sonnent juste, on à l'impression de vivre l'aventure avec eux. Et si, comme Chloé, j'ai souvent eu envie de secouer Thomas pour l'obliger à expliquer les événements, je n'ai absolument pas vu venir le dénouement final et ses révélations qui laissent présager une suite originale à ce tome 1!

Un excellent tome 1, à lire à partir de 11-12 ans. 

"Chloé est élève au lycée et pratique l’escrime en loisir depuis son enfance. Un jour, elle assiste dans le gymnase au combat à l’épée entre Thomas, un élève d’une autre classe qu’elle connaît à peine, et une sorte de démon. La jeune fille tente d'intervenir mais se fait gravement blesser et perd connaissance. Lorsqu’elle se réveille, la créature est morte. Thomas lui explique alors qu’il est un mage, et qu’en tant que tel sa mission est de repérer et fermer les failles vers le monde des démons. En s’interposant, Chloé s’est liée à lui ; elle devra désormais combattre les démons à ses côtés…"

Le Manoir, saison 2, tome 2, L'antre des secrets, d'Evelyne Brisou-Pellen

manoir-saison2-t2

Ce tome 2 du nouveau cycle semble confirmer la tendance du premier : l'histoire est plus sombre et centrée sur Liam et Cléa, les autres personnages étant beaucoup plus secondaires.

Ce tome ne m'a pas passionnée comme les précédents : l'ambiance y est plus noire et si l'histoire de Sandice est très intéressante, le personnage est peu approfondi. La partie en Chine, inattendue, est longue sans que l'on en comprenne réellement l'intérêt. Des histoires d'amour se créent à partir de rien, comme si les personnages ne pouvaient être heureux qu'en couple. De plus, à la fin se rajoute d'autres épisodes très brefs avec des fantômes qui arrivent "comme un cheveu sur la soupe"

Bref, un tome qui se lit mais nettement moins bon que ceux du premier cycle et qui ne donne pas envie de se jeter sur le dernier sorti.

16 octobre 2017

Les travaux d'Apollon, tome 2, de Rick Riordan

travaux-apollon-t2

Après ma relecture au mois de septembre de Percy Jackson, des Héros des l'Olympe et du tome 1 d'Apollon, j'attendais ce tome 2 avec impatience!

Je viens de le terminer et je suis un peu mitigée... Je ne sais pas si c'est moi qui était vraiment fatiguée, mais je l'ai lu en plusieurs soirs en m'endormant dessus (m'endormir sur un Riordan, c'est bien la première fois !), sans cette envie de me jeter sur la liseuse pendant la journée, et de ce fait (ou parce que le livre est plus haché?), j'ai eu une impression d'histoires juxtaposées sans cette énergie  conductrice qui entraine le lecteur d'un bout à l'autre sans pouvoir s'arrêter. Même l'humour, s'il m'a fait souvent rire souvent, m'a quelquefois paru lourd.

Relativisons :  on reste dans du Riordan donc c'est passionnant, drôle, avec des idées incroyables et des personnages souvent surprenants mais je l'ai quand même trouvé moins bon que le précédent, malgré une évolution du personnage d'Apollon que je trouve très intéressante.

Je me jetterai sans hésiter sur le tome 3, et je relirai le tome 2 à ce moment-là, ce qui changera peut-être mon opinion, mais mon ressenti de ce tome 2 est donc légèrement mitigé.

13 octobre 2017

Seconde nature, d'Emmanuel Ardichvili

seconde nature

Un petit retour sur ce roman jeunesse sorti fin septembre. J'avais déjà écrit une chronique que vous pouvez lire ici, mais cette fois, c'est l'appréciation de mon fils que je partage.

Mon fils aura 13 ans en janvier, c'est un très gros lecteur : du Comte de Monte-Cristo au Jardin des épitaphes, des Chroniques de Krondor  aux Percy Jackson, il lit tout. Autant dire que plus il lit, plus il devient difficile à force de lire des livres du même genre. Les livres du type "un jeune garçon normal qui finalement a des pouvoirs et qui est l'élu qui va sauver le monde", il sature un peu.

Il a donc attaqué Seconde nature sur mes conseils et me l'a rendu une fois terminé en me disant, "c'était super et très original". Difficile d'en savoir plus, si ce n'est qu'il va le proposer à ses copains :-)

Donc si vous cherchez un très bon jeunesse, original, pas trop gros non plus, essayez Seconde nature. A partir de 11 ans pour un très bon lecteur, sinon plutôt 12-13 ans.

"Dans un futur proche, la vie de Léo dévie imperceptiblement de sa trajectoire le jour où, par curiosité et envie de séduire son amie Astrid, il touche un étrange champignon. Cet acte anodin fait basculer son existence dans un enchaînement irréversible d'évènements. Ceux-ci l'entraineront vers un affrontement dont les enjeux dépassent de loin sa propre survie, face à un adversaire d'une nature singulière, bien trop fort pour lui."


09 octobre 2017

Le jardin des Epitaphes, tome 2, Aimez-moi, de Taï-Marc Le Thanh

jardin-des-epitaphes-t2

Après mon coup de coeur pour le tome 1 du Jardin des Epitaphes, j'ai retrouvé avec plaisir Double-Peine, Poisson-Pilote et leur frère dont le surnom change selon les circonstances. Toujours à la recherche de leurs parents, c'est à travers le continent américain que les conduit leur chemin.

Le jardin des épitaphes est un voyage poétique parsemé d'embuches : nos personnages, accompagnés de Rosco le chien, rencontrent toute sorte d'ennemis que Pax (en super grand frère qu'il est) écrase systématiquement sans le moindre effort ou presque.

Peu de suspense, donc au fil de ce voyage qui nous entraîne avec fluidité vers la côte ouest. Pourtant, on se doute que tout n'est pas si simple à travers les "rêves" de Pax où il retrouve petit à petit la mémoire sur les deux ans qui ont précédé les épitaphes.

Peu à peu, on comprend donc une partie de l'histoire mais je n'ai absolument pas vu venir la fin, surprenante, tordue et tellement réussie!

Un diptyque que je recommande à partir de 11-12 ans, pour sa qualité d'écriture, ses personnages, son monde dévasté... et ses magnifiques couvertures! Tout, quoi.

 

07 octobre 2017

Generation K, tome 3, de Marine Carteron

generation K-t3

Après le tome 1, vous pensiez connaître les personnages et avoir une idée de ce qui les attendait, peut-être un peu à la X-Men... Après le tome 2, vous vous êtes rendus compte que tout cela était bien plus complexe, que les personnages étaient bien différents de ce que vous pensiez, et que la situation devenait très  compliquée.

Dans le tome 3, c'est encore complètement autre chose et en pire car le Maître est de retour!

Dans un tourbillon d'action, de mort, de redécouverte et de fin du monde, tout est bouleversé jusqu'au final grandiose! Tout ce que l'on pensait avoir compris du tome 1 semble n'avoir plus aucune importance, Kassandre, petite princesse gâtée et révoltée et Georges, petit délinquant des cités, semblent tellement loin au fur et à mesure des pages...

A lire absolument!

A partir de 12-13 ans.

 

05 octobre 2017

Génération K, tome 2, de Marine Carteron

generationKt2

Lu aujourd'hui, en attendant le bus, en attendant les enfants, au coin du feu, dans la voiture, partout! Je n'avais qu'une idée en tête, retrouver Kassandre et les autres!

Un excellent tome 2, plus noir que le premier parce qu'il faut reconnaître que dans ce tome, nos héros en prennent pour leur grade...

On en apprend aussi beaucoup plus sur eux, et sur la complexité de l'histoire... Ils ont beau avoir des pouvoirs, on n'aimerait pas être à leur place.

A moi le tome 3, sorti hier!

A partir de 12-13 ans (peut-être plutôt 13? )

 

 

04 octobre 2017

Génération K, tome 1, de Marine Carteron

generationK

J'ai lu le tome 1 de Génération K lorsqu'il est sorti il y a un an. J'en gardais le souvenir d'un très bon livre mais légèrement en-dessous des Autodafeurs, du même auteur. Or, cette relecture m'a permis de savourer davantage ce tome 1 et je l'ai cette fois-ci trouvé vraiment excellent!

Le récit nous mène à la rencontre de trois personnages :  Kassandre, révoltée contre son milieu aisé, contre sa famille, contre la vie en général, et qui le montre par son langage grossier, ses piercings, et tout ce qui peut choquer ses parents. Georges, abandonné à la naissance, issu des quartiers difficiles, qui monte peu à peu dans la hiérarchie de la pègre tout en conservant des scrupules et un certain idéal.

Enfin, il y a Mina, fille de domestique, plus secrète, de père inconnu, que l'on commence à mieux connaître dans la deuxième partie du livre.

Ces trois personnages, si différents, nous emmènent à un rythme tambour battant vers leur destin, la révélation qui va changer leur vie mais que le lecteur comprend plus rapidement au fil des chapitres.

Un tome rythmé qui permet de prendre la mesure des personnages, de s'y attacher, pour un deuxième acte qui promet!

A lire absolument, à partir de 12 ans.

 

 

02 octobre 2017

Seconde nature, d'Emmanuel Ardichvili

seconde nature

Encore une très belle découverte dont je n'ai pas pu décrocher avant la fin!

Seconde nature, d'Emmanuel Ardichvili, est un excellent roman jeunesse qui mélange anticipation et écologie. Je me suis laissée tenter après avoir lu le premier chapitre qui non seulement m'a intriguée, mais m'a vraiment séduite par son style d'écriture.

Dans un style rapide, vivant, l'auteur entraîne le lecteur dans la tête de Léo, le personnage principal. Très rapidement, on s'attache à cet ado classique, qui va en cours, a des amis et aimerait bien plaire davantage à Astrid, une de ses camarades de classe.

Le monde dans lequel se déroule l'histoire n'est pas très différent du notre, en plus technologique : les drones sont présents pour surveiller et protéger les gens, les montres ont des systèmes de SOS... Rien de révolutionnaire à l'exception du translateur qui permet désormais de réduire les déplacements.

Le livre commence donc comme un roman jeunesse classique autour de Léo et des préoccupations de son âge. Mais le rythme s'accélère très vite pour devenir plus angoissant, plus sombre... Le scénario est original et bien ficelé, et tient en haleine jusqu'à la dernière ligne. J'ai d'ailleurs trouvé la fin très réussie!

Un petit roman intelligent et très prenant, qui pose des questions pertinentes sans donner de réponses toutes faites... Un roman également bien rempli malgré le fait qu'il fasse seulement 188 pages.

Peut être lu à partir de 11 ans même si le public visé est plutôt à partir de 13 ans.

"Dans un futur proche, la vie de Léo dévie imperceptiblement de sa trajectoire le jour où, par curiosité et envie de séduire son amie Astrid, il touche un étrange champignon. Cet acte anodin fait basculer son existence dans un enchaînement irréversible d'évènements. Ceux-ci l'entraineront vers un affrontement dont les enjeux dépassent de loin sa propre survie, face à un adversaire d'une nature singulière, bien trop fort pour lui."