09 juin 2017

Le prix Papyrus est décerné au roman Le livre de toutes les réponses sauf une, de Manon Fargetton!

Une histoire d'amitiés, de différences, un zeste de fantastique... Un roman que j'adore et que j'ai chroniqué ici

Et vous, est-ce que vous l'avez lu?

prix-papyrus2017


26 avril 2017

Le monophone, d'Elisabeth Zöller

monophone

A faire lire aux enfants! Dans le même genre que On n'a rien vu venir, l'histoire fait réfléchir les enfants sur la liberté de penser, le fait de suivre ou non le groupe dans sa manière d'agir et ses idées, les différences, le fait de réfléchir par soi-même et de s'opposer, la liberté... le tout à travers l'histoire et les réfléxions de Mathilde, 10 ans.

Le lecteur découvre avec intérêt l'arrivée du monophone et comment il réunit d'abord les gens... avant que les chemises noires n'interviennent. Chaque petit lecteur peut se mettre à la place de Mathilde, Coolman ou encore Mylène face aux différents événements... Qui a raison? Qui a tort? Comment agir?

Le livre pose les bonnes questions à travers une histoire qui se lit très bien. Il s'agit d'une histoire pour enfant, il reste donc beaucoup de questions "pratiques" sans réponse pour un adulte à la fin, mais le livre est vraiment très intéressant.

A partir de 8 ans.

"Un seul instrument, une seule voix et c'est un peuple entier qui est menacé. Mathilde a 10 ans. Un jour, un monophone est installé sur la place de son village. Comme l'explique le Maire, ce drôle d'instrument "parle d'une seule voix, pour nous tous". Les habitants sont ravis : le monophone diffuse de la musique, mais aussi des messages importants. Bientôt, les roux sont priés de se présenter sur la place du Marché, puis les myopes. Où vont-ils ? Quand reviendront-ils ? Pourquoi les Chemises Noires, qui montent la garde auprès de l'instrument, ne veulent rien dire ? Mathilde va devoir se battre pour faire entendre une autre voix que celle du monophone : celle de la liberté."

19 avril 2017

De cape et de mots, de Flore Vesco

de cape et de motsDu même auteur que Louis Pasteur contre les loups-garous, De cape et de mots est pourtant très différent... et tout aussi bien!

L'auteur nous entraîne dans un tourbillon de mots, de finesse, d'humour, d'aventures et de complots aux côtés de Serine, une héroïne pas comme les autres! Passionnée, enthousiaste, Serine s'émerveille de tout ce qu'elle découvre, et entre maladresse et chance, se sort de tous les ennuis à coup de charades et de jeux de mots.

C'est drôle, passionnant, parfois absurde mais tellement bien!

A lire à partir de 9 ans... et pour les parents également!

"Serine, en dépit de la volonté de sa mère, refuse de se marier. Mais pour sortir ses frères de la pauvreté, elle doit agir. Sa décision est prise : elle sera demoiselle de compagnie ! La tâche s’annonce difficile : la reine est capricieuse, antipathique, et renvoie ses demoiselles aussi souvent qu’elle change de perruque. Mais Serine ne manque pas d’audace et, tour à tour, par maladresse ou génie, se fait une place. Elle découvre alors la face cachée de la cour : les manigances, l’hypocrisie et les intrigues... et tente de déjouer un complot."

05 mars 2017

Chemins toxiques, de Louis Sachar

chemins toxiquesJ'avais apprécié l'originalité du Passage, de Louis Sachar. Chemins toxiques, du même auteur, s'adresse davantage au jeune public mais constitue un thriller pour enfants et ados très intéressant, un genre que l'on trouve peu.

Trois personnages forment l'intrigue centrale : Tamaya, brillante élève de CM2, respectueuse des règles, sérieuse, et qui se demande pourquoi plus elle grandit, plus le fait de respecter les règles lui est reproché... Marshall, son voisin, qui l'accompagne à l'école mais ne veut plus qu'ils se parlent car lui est en 5e. Et Chad, le mauvais garçon, méchant mais que les autres admirent.

L'auteur pose les bonnes questions concernant les relations entre les enfants, le harcèlement et donne une réponse à laquelle on ne s'attend pas. Mais parallèlement à cet aspect "scolaire" se déroule un véritable thriller dans les bois, avec angoisse et ambiance sombre.

Un roman intéressant qui devrait passionner les jeunes lecteurs mais léger pour un adulte.

A partir de 9 ans.

"Un pas de plus, et ce pourrait bien être le dernier...Tamaya, la discrète, la bonne élève, ne prend pas, pour rentrer chez elle, le chemin habituel. À contrecœur, elle suit son ami Marshall qui l'entraîne à travers les bois. Il veut à tout prix éviter Chad, la brute de l'école qui ne cesse de le terroriser. Mais en s'enfonçant dans la forêt, ils vont au-devant de dangers plus grands encore...Suspense et frissons, mais aussi humour et émotion, dans un thriller écologique passionnant."

24 février 2017

Miss Dashwood, tomes 1 et 2, de Gwenaele Barussaud

Miss Dashwood-t1

Alors, il ne s'agira pas réellement d'une chronique puisque je ne les ai pas encore lus : ma fille me les a pris, les a dévorés et m'a dit "c'est génial, c'est léger, avec de l'humour anglais, il faut que tu les lises!"

Et ensuite, elle m'a laissé le tome 2 et a emporté le tome 1 pour le présenter au club lecture de son collège. Du coup, la documentaliste va aussi les acheter!

Je ne peux donc que supposer que c'est certainement aussi bon qu'elle le dit, d'autant plus que les autres livres de l'auteur, Les lumières de Paris ou Les demoiselles de l'Empire étaient déjà excellents et très bien écrits!

Du coup, à partir de quel âge? Je pense que même les plus jeunes peuvent le lire et je peux vous dire qu'à 14 ans, Miss Dashwood suscite toujours l'enthousiasme!

"Au fond de leur château normand, monsieur et madame de Grandville sont désespérés : leurs charmants bambins, Godefroy et Charlotte, multiplient les bêtises et font fuir les gouvernantes. Heureusement, la célèbre école de nurses anglaises, la prestigieuse Perfect Children Academy, a promis de leur envoyer une demoiselle à la hauteur de la situation, et c'est l'excellente Daisy Dashwood qui a été choisie pour cette périlleuse mission. Avec ses connaissances toute fraîches en matière d'éducation, ses diplômes flambants neufs et son réputé flegme britannique, Daisy Dashwood semble effectivement dotée des qualités requises pour corriger les insupportables descendants de la famille Grandville ! Mais il ne faut jamais sous-estimer l'incroyable résistance des enfants français, ni leur extrême inventivité…. Caprices en pleine rue, batailles de mottes de terre, odeurs de camembert, pianiste myope et dressage de marcassin réussiront-ils à déstabiliser la célèbre nurse anglaise ?"

 


16 décembre 2016

Les aventures du jeune Jules Verne, tome 1 : L'île perdue, par C. Nemo

jeune-Jules-Verne-t1

J'étais un peu réticente lorsque j'ai vu ce livre à la librairie : le mélange entre le jeune héros Jules Verne et le récit, qui ressemble beaucoup à L'île mystérieuse, me semblait risqué et j'avais peur d'une pâle imitation de l'auteur Jules Verne.

Finalement, c'est plutôt réussi : le prologue nous explique que celui qui publie les livres est le capitaine Nemo, qui aurait connu Jules Vernes enfant et qui, dans son testament, aurait laissé des instructions pour que les récits des voyages soient publiés au XXIe siècle. C'est assez bien trouvé.

On découvre donc le jeune Jules Vernes, sa cousine et deux amis, élèves dans un collège de Nantes. Jules est curieux de tout, il aime inventer, et cela le met souvent dans des situations compliquées. Le personnage semble parfaitement crédible avec les romans qu'il aurait écrit par la suite. On découvre aussi des camarades, les relations compliquées avec leurs parents et la société de la fin du XIXe siècle.

Aventures, inventions, amitié, tout est réuni pour que le lecteur passe un très bon moment, et j'ai vraiment apprécié cette lecture rythmée qui peut plaire aussi bien au jeune lecteur qu'aux ados! L'histoire rappelle L'île mystérieuse, en plus simple et plus rapide, mais cela pourrait être cette aventure qui aurait ensuite donné envie au vrai Jules Verne d'écrire le roman.

Une réussite donc, qui donnera peut-être envie aux lecteurs de découvrir les romans du vrai Jules Verne.

A partir de 8 ans.

"Quand Jules Verne et ses amis du Club des aventuriers du XIXème siècle entendent parler de l'arrivée d'une montgolfière en ville, ils ne résistent pas à la tentation d'aller la voir en cachette. Mais alors qu'ils explorent l'intérieur de la nacelle, des saboteurs délient les attaches... et l'engin s'envole ! Après un fabuleux voyage en ballon, Jules et ses amis atterrissent en catastrophe sur une mystérieuse île déserte..."

Posté par nemo_ à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 décembre 2016

Le passage (La morsure du lezard) de Louis Sachar

passage

C'est d'abord la 4e de couverture qui m'a attirée, suivie par les très nombreuses excellentes critiques. Je me suis donc laissée tenter par un livre qui, pour une fois, n'est ni fantastique ni historique.

Le Passage a également été adapté en film sous le titre La morsure du lézard.

Lorsque l'on débute le livre, on est très rapidement pris par la vie de Stanley Yelnats, son père qui recycle des baskets en espérant trouver l'invention du siècle, son arrière-arrière grand-père voleur de cochon et maudit, sa vie pas facile à l'école... puis sa vie pas facile du tout au camp du Lac vert, qui n'est ni vert, ni avec un lac mais où sont envoyés les enfants qui doivent retrouver le droit chemin, pour creuser des trous. Des centaines, des milliers de trous...

En parallèle, on découvre la vie de l'arrière-arrière grand père, de l'arrière grand-père aussi, ainsi que l'histoire du Lac Vert qui existait un siècle plus tôt...

Au fil du récit, Stanley s'adapte à sa nouvelle vie  et le lecteur commence aussi à comprendre le fin mot de l'histoire, guidé par l'auteur, jusqu'au moment où les liens se font.

Stanley est un héros attachant, l'histoire est bien écrite, avec des pointes d'humour, et le récit initiatique pourrait se dérouler à la fin du XIXe siècle tant le monde moderne est absent du camp du lac Vert. On sent une vraie continuité entre l'histoire de Stanley et celles qui se déroulent en parallèle une centaine d'année plus tôt.

Un livre qui plaira aux ados à partir de 11 ans... mais très agréable à lire pour les adultes également.

"Stanley Yelnats est poursuivi par la malchance. Tout comme ses père, grand-père et arrière-grand-père. Et ce, à cause d'une malédiction qui a frappé ce dernier. C'est donc avec le sentiment d'être poursuivi par la fatalité que Stanley accepte le coup du sort qui le condamne, pour un acte qu'il n'a pas commis, à passer 18 mois au Texas dans le camp du Lac vert. Celui-ci, malgré son joli nom, n'a rien d'un lieu de villégiature. D'abord, le lac a laissé la place à un désert aride. Ensuite, les "pensionnaires", tous jeunes délinquants, sont condamnés à creuser chaque jour un énorme trou dans cette terre desséchée. Cette punition stupide cache un dessein poursuivi par le terrible "directeur" du camp."

05 août 2016

Rassemblement Interéditorial des Personnages de littérature jeunesse (RIP)

Si vous utilisez Facebook, allez faire un tour sur cette page, c'est excellent! 

Les personnages de littérature jeunesse se retrouvent à Bourg-en-Brasse pour un "camp de vacances" avec réunion de paroles pour vider son sac sur son auteur.

Vous y trouverez Mireille et ses amis Boudins, Césarine Mars et les autres personnages des Autodaffeurs, Kassandre, de Generation K, le nouveau roman de Marine Carteron, Penelope FilledeJane, et bien d'autres encore ! Même les buveurs d'encre y ont fait un passage !

C'est très drôle et je trouve l'idée géniale!

RIP

Posté par nemo_ à 09:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 juillet 2016

La légende de Robin, d'Elena Kedros

legende-RobinJ'ai été attirée par la jolie couverture très "jeunesse" de ce roman. J'avais déjà lu du même auteur Les filles de l'Olympe, série que mes enfants avaient beaucoup aimée, je me suis donc laissée tenter par le tome 1 de Robin.

Il s'agit vraiment de jeunesse, c'est frais, fluide, rempli d'aventures, de beaux sentiments, de personnages sympathiques et de méchants vraiment méchants. On passe un bon moment aux côtés de Robin, courageuse et déterminée, et de ses compagnons.

A l'exception (mais de taille pour des petits) du début, assez violent, où ses parents se font tuer, le reste est assez soft côté violence.

Un tome 2 fait la suite, mais chaque tome se suffit à lui-même.

A partir de 10-11 ans (j'aurais dit plus jeune s'il n'y avait pas cette première scène)

"La nuit de son quinzième anniversaire, Robin perd tout. Son village est incendié, ses parents sont assassinés, son frère Philip est enlevé sous ses yeux. Seule rescapée, Robin se réfugie dans la forêt auprès de brigands peu recommandables... Qu'importe ! Elle a juré de sauver Philip et de venger les siens. Elle retrouvera l'auteur de ces atrocités, le Chevalier du Dragon. Et une chose est sûre, Robin ne manquera pas sa cible..."

 

06 juillet 2016

Les pluies, de Vincent Villeminot

Les-PluiesJe connaissais l'auteur pour un des tomes de U4, Stéphane, mais je n'avais rien lu d'autres de lui. Je n'étais pas particulièrement tentée par Les pluies lorsque les éditions Fleurus m'ont envoyé le premier chapitre, et finalement, j'ai dévoré le premier chapitre, puis dévoré le livre!

J'ai aimé l'écriture, fluide, prenante, mais surtout, j'ai aimé l'originalité du thème : pas de fantastique, pas de dystopie, pas de super héros, juste des gamins face à ce qui pourrait arriver n'importe quand, une inondation. Dans le pays (lequel, on ne sait pas?) de Kosh et Lou, il pleut depuis 8 mois lorsque le préfet décide l'évacuation. Plus de collège, plus de village, des parents en déplacement au moment de l'évacuation et l'aventure commence.

Une aventure de survie, qui semble totalement crédible, qui crée des liens entre ces enfants survivants qui deviennent peu à peu une famille.

Le ton est juste, on ressent cette atmosphère humide qui nous transperce, on découvre cet environnement devenu inconnu, on vit aux côtés des personnages ces moments de découragement, de joie, d'angoisse...

Un très bon livre, à partir de 11 ans, qui donne envie de lire le tome 2 (et les autres livres de l'auteur!)

Sortie prévue le 9 septembre, merci aux éditions Fleurus de m'avoir permis de le découvrir avant.

 

 

Posté par nemo_ à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,