01 avril 2017

Roslend, tome 1, de Nathalie Somer

roslendExcellente découverte que ce roman jeunesse fantastique de Nathalie Somers! Il faut dire que la superbe couverture m'avait déjà attirée, avec Big Ben attaquée par les avions allemands et leurs reflets pas totalement identiques...

Et pour cause puisque l'histoire raconte comment le destin de Londres et la Grande-Bretagne durant la bataille d'Angleterre en 1940 et lié à celui de son reflet (ou de son original, au choix), dans un monde parallèle, Roslend.

Un thème qui a déjà été traité mais qui garde son originalité, une écriture fluide et entraînante, et des personnages sympathiques. Lucan est un jeune homme de 14 ans courageux, déterminé, aidé par sa soeur adoptive au caractère explosif, Catriona.

Certains aspects du destin de Lucan nous apparaissent assez vite, sans que cela ne nuise pour autant à l'envie de découvrir la suite.

On alterne entre Roslend et Londres, les deux en guerre et liées à Lucan, les deux confrontées également aux complots et à la politique...

Passionnant, addictif, et hurlement de frustration à la dernière page car c'est bien un tome 1 ! Suite en septembre 2017, ouf, ça arrivera vite!

A partir de 10-11 ans mais autant pour ados que pour adultes.

"Londres, 1940.
Sous le feu des bombardements allemands, Lucan, 14 ans, doit faire face à la mort brutale de son grand-père. En touchant le cadran de l’horloge qu’il lui a confiée, le jeune garçon est propulsé dans un univers extraordinaire et également menacé : Roslend. Y aurait-il un lien entre le danger qui pèse sur ce monde et le destin de Londres ? Le temps est plus que jamais compté pour Lucan
qui a désormais une mission : gagner la bataille de Roslend pour sauver… rien de moins que l’Empire britannique ! Une aventure historique et fantastique pleine de rebondissements !"

 


27 mars 2017

New Earth Project, de David Moitet

new earth projectDepuis sa sortie, je regarde la magnifique couverture de New Earth Project et j'hésite. Alors lorsque l'on me l'a proposé dans un comité de lecture, j'ai sauté sur l'occasion!

J'ai ainsi découvert des personnages attachants : Isis, jeune fille volontaire, Flynn, son ami de toujours et Orion, jeune milliardaire qui ouvre les yeux sur le monde qui l'entoure.

La première partie décrit le monde et les personnages ainsi que les relations qui se nouent entre eux. A partir de la moitié du livre, l'histoire s'accélère et il devient difficile de le poser avant la fin!

Il s'agit d'une dystopie jeunesse, et non "jeune adulte". Le monde et l'intrigue sont donc assez simples et prévisibles aux yeux d'un adulte habitué à ce genre de lecture. Les personnages, attachants, sont également assez "caricaturaux"  et les événements se déroulent dans un temps très court qui laisse un peu perplexe.

Mais pour un jeune lecteur, c'est un très bon livre pour découvrir une dystopie : assez court, passionnant mais ni trop complexe, ni trop "dur" comme l'est un Hunger Games, par exemple.

C'est aussi un roman qui donne à réfléchir sur la façon dont nous traitons la planète, les inégalités entre les hommes ou encore l'importance de l'éducation.

Une très bonne lecture à partir de 10 ans.

"En 2125, la majorité de la population est pauvre et parquée dans des bidonvilles, tandis que l’élite profite d’une vie confortable sous le Dôme. Sur Terre, les meilleurs élèves cotoient la même école. C’est ainsi qu’Isis recontre Orion, le fils du dirigeant du NEP et qu’elle lui ouvre les yeux sur son monde. "

 

 

25 mars 2017

La faucheuse, de Neal Shusterman

faucheuseJ'ai adoré La Faucheuse, j'ai eu un énorme coup de coeur pour ce livre !

L'histoire se déroule dans un monde original, dans quelques dizaines d'année seulement, où l'homme a vaincu la mort. Une intelligence artificielle dirige le monde et, à contrepied des thèmes souvent exploités sur le sujet, cette IA a fait le bonheur de l'humanité, rendant inutile les hommes politiques, les divisions entre pays, les guerres et faisant disparaître les crimes. Grâce à elle, les progrès médicaux ont permis de vaincre la mort. Cependant, pour éviter une surpopulation, une caste a été créée, celle des faucheurs, seuls à avoir le droit de "glaner"... c'est-à-dire tuer.

Pas de surnaturel, pas de pouvoirs, mais un récit passionnant qui pose également des questions très pertinentes : que vaut la vie lorsque l'on ne meurt plus? quels sont ses enjeux quand toutes les difficultés ont été gommées?

L'auteur nous plonge immédiatement dans l'histoire avec une écriture fluide, des phrases percutantes, décalées. Les personnages sont peu nombreux et on entre dans leur tête, on apprend à les connaître, à les comprendre, on s'y attache très vite...

Tout au long de l'histoire, on se demande comment cela peut se terminer... et le final est à la hauteur!

Très addictif, passionnant, intelligent, original : une réussite!

A partir de 12-13 ans mais autant pour adultes que pour plus jeunes!

Le tome 1 forme un tout, il pourrait quasiment être un one-shot.

Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.

" MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu'en étant tué aléatoirement (" glané ") par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu'ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l'art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité.
Mais seul l'un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu'il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l'un contre l'autre bien malgré eux... "

 

23 mars 2017

Sorcière des brumes, t1, de Lene Kaaberbol

sorciere-brumesC'est surtout la couverture qui m'a attirée dans ce roman, je trouvais qu'elle sortait de l'ordinaire, à la fois jeunesse et presque inquiétante. J'ai donc découvert ce roman que j'ai trouvé agréable à lire.

L'héroïne est jeune puisqu'elle est en 6e et elle manque beaucoup de confiance en elle. Elle est un peu ballotée par l'histoire, ce qui semble finalement assez réaliste vu son âge. L'histoire n'est pas très originale puisque Clara découvre qu'elle est une sorcière mais  le récit est fluide et intéressant. On y retrouve un cocktail de mystère, de magie et de danger mais adapté aux plus jeunes qui sont le public privilégié de ce roman.

Assez rapide à lire, facile mais intéressant, il peut être lu dès que l'enfant est à l'aise.

Il s'agit d'un tome 1 qui forme un tout, et même si des questions restent sans réponse, il pourrait presque être un one-shot.

A partir de 7 ans.

Clara Ask a 12 ans, une mère célibataire journaliste, et un meilleur ami, Oscar. Elle mène une vie tout à fait normale jusqu'à ce matin où elle se fait attaquer par un gros chat noir. La blessure s'infecte et curieusement, sa mère l'emmène voir une tante qu'elle n'avait jamais vue auparavant pour la soigner. Peu après, alors qu'elle rentre de l'école avec Oscar, ils se trouvent entourés D'un brouillard à travers lequel Clara aperçoit une sorte d'ange aux ailes brunes. Répondant à son appel, elle est sur le point de la rejoindre lorsqu'Oscar l'arrache à sa vision et aux roues d'un camion, lui sauvant la vie. Cet "ange" est une ancienne "sorcière sauvage", Kimaera, qui a juré la perte de la jeune fille. Clara doit apprendre à maîtriser ses pouvoirs tout neufs pour parvenir à l'affronter…

20 mars 2017

Fondant chocolat banane (au thermomix ou sans)

fondant-choc-bananeA la maison, on est très mélange chocolat-banane. Nous avons testé cette recette ce week-end, à tomber! Par contre, il a fait des bulles donc pas super beau. La photo n'est pas de moi, on avait déjà tout mangé quand j'y ai pensé!

Pour cette recette, il vous faut

  • 200 g de chocolat noir
  • 120 g de sucre
  • 70 g de farine
  • 3 oeufs
  • 120g de beurre
  • 2 à 3 bananes

Préchauffez le four à 150°C (thermostat 5).
Faites fondre le chocolat au micro-ondes avec un peu d'eau.
Faites fondre le beurre dans le thermomix (ou au micro-onde). Ajoutez les oeufs et le sucre et faites tourner 20 secondes vitesse 5.

Rajoutez la farine puis le chocolat fondu et programmez 20 seconde vitesse 4.

Dans un moule beurré et fariné, versez un fond de pâte, disposez les rondelles ou dés de bananes et recouvrez du reste de pâte.

Enfournez pour 30 minutes de cuisson.

Posté par nemo_ à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


18 mars 2017

Winter, Chroniques lunaires, livre 4, de Marissa Meyer

WinterAprès Cinder, Scarlet et Cress, Winter est le dernier tome des Chroniques lunaires : l'auteur avait encore beaucoup à raconter puisqu'il compte pas loin de 1000 pages!

Pas un temps mort ni une seconde d'ennui dans ce dernier tome qui nous mène à l'affrontement final contre Levana! Nous y faisons la connaissance d'un nouveau personnage, Winter : Winter, à la beauté exceptionnelle qui rend jalouse sa belle-mère Levana, Winter que le peuple adore mais qui souffre du mal lunaire car elle a renoncé à l'utilisation de son magnétisme. C'est donc cette fois le conte de Blanche-Neige qui est revisité tout au long de ce tome, toujours de manière fine et bien pensée.

Ce tome 4 termine cette série exceptionnelle, qui peut être complétée par Levana, qui raconte l'histoire de la reine avant les Chroniques lunaires, ainsi que par plusieurs nouvelles : Il était une fois sur le passé de Cinder, L'armée de la reine, Stars above ainsi que The little androïd qui se déroule dans le monde de Cinder mais sur le thème de la petite sirène.

Toujours abordable à partir de 11 ans mais à tout âge, et vraiment une série inoubliable!

 

12 mars 2017

Cress, Chroniques lunaires, livre 3, de Marissa Meyer

cressTroisième volet terminé, toujours aussi bon et je me couche beaucoup trop tard, c'est un signe qui ne trompe pas!

Cress est une jeune fille qui vit isolée de tout, attendant le prince charmant. Celle qui la garde ne lui laissé aucun objet tranchant, elle ne peut donc se couper les cheveux qui sont trèèèès long. Et oui, il s'agit cette fois de Raiponce, même si les allusions sont moins présentes.

Cress est une jeune fille timide et idéaliste mais en même temps, une programmeuse de génie. C'est sa découverte du monde réel qui est racontée dans ce tome. Enfin, réel, si on veut car elle se retrouve dans les ennuis jusqu'au coup, suite à sa rencontre avec Cinder et ses compagnons...

Encore un tome passionnant, aussi bon que les précédents. L'auteur réussit à faire évoluer les différents personnages tout en en rajoutant de nouveaux auxquels ont s'attache tout autant.

Aventures, humour, complot, sentiments également mais sans qu'ils constituent la part la plus importante de l'histoire, les différents éléments sont équilibré et font de cette série une véritable réussite!

Toujours à partir de 11 ans.

 

10 mars 2017

Scarlet, Chroniques lunaires, livre 2, de Marissa Meyer

scarletAprès Cinder, je viens de terminer la lecture de Scarlet, le tome 2 des Chroniques lunaires.

Ce deuxième tome est tout aussi excellent et original que le premier : on y retrouve Cinder, mais en parallèle, on découvre également un nouveau personnage, Scarlet.

Scarlet est une jeune fille rousse, qui porte souvent un sweat à capuche rouge, et qui part à la recherche de sa grand-mère... Vous l'aurez deviné, l'auteur s'est cette fois inspirée du Petit chaperon rouge pour écrire Cinder, toujours avec finesse.

Le personnage de Scarlet est très attachant : elle est entière, explosive, impulsive et se laisse parfois emporter par l'action aux dépens de la réflexion. Elle n'a pas froid aux yeux et est prête à tout pour retrouver sa grand-mère!

Un deuxième tome toujours très rythmé, où l'intrigue de fond avance peu à peu.

Vraiment excellent, toujours sans problème à partir de 11 ans, même si le public visé est plutôt ados et jeunes adultes.

 

09 mars 2017

Dix minutes à perdre, de Jean-Christophe Tixier

dix minutes à perdreJe cherchais des petits romans policiers pour la Bibliothèque de mon village, et je suis tombée sur Dix minutes à perdre. Convaincue par les commentaires, je l'ai fait acheté et je l'ai lu afin de pouvoir le présenter.

Avec ses 160 pages, il est abordable pour un bon lecteur de 8-9 ans et pour des plus grands. Tim est un ado classique, sympathique, qui a déménagé au début de l'été suite au changement de poste de son père. Il quitte son appartement parisien pour se retrouver dans sa nouvelle maison à la campagne, loin de ses amis. Et avec une connexion internet très mauvaise. Un jeune héros dans lequel tout le monde peut facilement se reconnaître, donc.

Il décide alors de commencer à détapisser sa chambre et découvre des messages... A partir de là, le lecteur est totalement emporté par l'histoire : que s'est-il réellement passé dans cette maison ? pourquoi le plombier a-t-il un comportement si étrange? et pourquoi cette impression de danger?

L'histoire se déroule sur une durée de 48 heures mais est très dense, rapide, prenante, une vraie réussite! En tant qu'adulte, j'ai aussi beaucoup apprécié.

A partir de 8-9 ans.

 

08 mars 2017

Les goûters philo à écouter (livre audio)

 

perdre son tempsJe connaissais les livres Goûters philos qui sont très intéressants pour faire réfléchir sur des thèmes de société. J'ai testé les livres audio avec Les garçons et les filles et Prendre son temps, perdre son temps en les empruntant à ma bibliothèque, et ils sont vraiment bien faits.

Les garçons et les filles permet de discuter sur les idées reçues et les relations des hommes et des femmes dans la société avec les enfants : métier "de fille" ou "de garçon", un garçon, ça ne pleure pas etc Parfait pour cette journée de la femme!

Le livre audio sur le temps fait également beaucoup réfléchir : en tant que d'adulte lorsque l'on entend que, en gros, la pendule décide de tout, que "temps libre" s'opposerait donc à "garçons et filles livre audiotemps prison" et beaucoup d'autres phrases bien trouvées, on se poe aussi des questions...

Pas de leçons données, pas de solutions toutes faites mais des sujets de réflexion qui permettent de dialoguer avec enfants à partir de 5-6 ans et plus grand, car chacun y trouve quelque chose d'intéressant.

Chaque CD dure une trentaine de minutes.