29 mai 2016

Les enfants de la Résistance, tome 1, Dugomier et Ers (BD)

enfants-résistance1

Je suis tombée sur cette bande-dessinée totalement par hasard à la librairie. La couverture ne m'a pas réellement attirée mais le titre davantage, donc par curiosité, je l'ai ouverte et j'ai bien aimé les graphismes.

Je me suis donc retrouvée à la lire debout devant les rayons pour finalement partir avec (en la payant, hein!)

Ma fille de 13 ans a aimé également, et je pense que mes deux autres enfants apprécieront aussi.

L'auteur réussit à rendre réelles les conditions de la guerre tout en évitant de choquer le lecteur. Les personnages sont attachants, les nuances entre résister, collaborer, ne rien faire sont bien rendues également, c'est vraiment une bande-dessinée intelligente qui permet de mieux appréhender cette période de notre histoire.

Le tome 2 est sorti.

A lire à tout âge.

enfants-résistance2

 


28 mai 2016

L'ultime Alliance, de Pierre Billon

Ultime-Alliance

J'ai déjà fait une chronique pour ce livre, mais il est tellement bon que l'on n'en parlera jamais assez. Je l'ai lu, relu, et rerelu toujours avec plaisir, et je me suis surprise à replonger dedans après l'avoir présenté en club lecture mardi...

C'est un roman difficile à classer, il n'entre pas dans les cases. Un petit côté fantastique, un zeste de philosophie, une poignée d'écologie, un peu de sciences... Peut-être un roman d'anticipation? Ecrit en 1990, il semble toujours autant d'actualité.

Il s'agit surtout d'un roman qui nous fait découvrir des personnages inoubliables. Au fil de la lecture, on s'attache à Jacques, jeune canadien on ne peut plus "normal" qui cherche des réponses sur l'accident cérébral qui a terrassé son père 12 ans plus tôt.

A ses côtés, on monte au Berghof, le sanatorium de La montagne magique, reconverti un siècle plus tard en centre de recherche. Qui sont ces personnages surprenants, si humains en même temps : cet homme si banal mais dont la mémoire lui interdit d'oublier, Katja, femme masquée qui trouve sans chercher, et les autres "collaborateurs" de ce centre de recherche?

Qui est Jorge d'Aquino, qui dirige le centre, personnage extraordinaire qui a choisi de se retirer à l'écart du monde mais que les célébrités viennent consulter. Comme ce chercheur mondialement connu, inconscient de l'annonce qu'il apporte et qui va changer l'avenir de l'humanité...

Un roman qui vous entraîne, qui vous enchante, mais qui interroge également sur l'avenir de l'humanité. Celle du livre, la notre également... Et si c'était vrai? A lire absolument!

Pour grands ados et adultes.

 

26 mai 2016

L'appel du coucou, de Robert Galbraith

appel-coucou

Alors, si vous ne connaissez pas Robert Galbraith... et bien si, en fait, vous le connaissez car c'est le pseudo de JK Rowling, l'auteur d'Harry Potter! Mais L'appel du coucou n'a vraiment rien à voir puisqu'il s'agit d'un policier. Et d'un policier "soft" puisqu'il n'y a quasiment pas de mort, pas de sang, pas de passage angoissant...

Je suis assez mitigée par rapport au roman : d'un côté, j'ai aimé les personnages, et l'écriture est vraiment agréable. L'enquête est bien pensée, détaillée, on avance en même temps que Cormoran Strike... Mais je l'ai trouvé long, trop long finalement pour ce qu'il s'y passe. Une grande partie du romans s'éternise entre les rencontres des suspects et les infos trouvées, pour finalement n'accélérer qu'à la fin.

J'ai passé un bon moment, mais pas suffisamment pour  attaquer le tome 2 de suite. Peut-etre plus tard, pour en savoir plus sur les deux personnages principaux?

Pour grands ados et adultes.

"Lorsque le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée, dans un quartier chic londonien, l’affaire est vite classée. Suicide. Jusqu’au jour où John Bristow, le frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike. Cet ex-lieutenant de l’armée, revenu d’Afghanistan amputé d’une jambe, est au bout du rouleau : sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée, un naufrage. Aidé par une jeune intérimaire finaude, virtuose de l’Internet, il reprend l’enquête. De boîtes de nuit branchées en palaces pour rock stars, Strike va passer de l’autre côté du miroir glamour de la mode et du people pour plonger dans un gouffre de secrets, de trahisons, et de vengeances."

Posté par nemo_ à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 mai 2016

Prix Imaginales 2016 pour Manon Fargetton

prix-imaginales

Je vous ai déjà parlé de Manon Fargetton. De très nombreuses fois vu que j'adore TOUS ces romans (sauf le dernier, qui est aussi le premier, mais c'est juste parce que je ne l'ai pas encore lu !)

La plupart de ses romans sont classés en littérature "jeunesse" comme June, Le suivant sur la liste ou encore Le Livre de toutes les réponses sauf une. Mais elle a également écrit l'excellentissisme L'héritage des rois-passeurs, qui a été jugé excellentissime également par le jury puiqu'il remporte le prix Imaginales 2016 pour le meileur roman francophone!

Bravo Manon Fargetton pour ce prix amplement mérité! Et vivement la sortie des Illusions de Sav-Loar, qui se déroulera dans le même monde que L'héritage des rois-passeurs .

 

 

23 mai 2016

Les Imaginales 2016

Je ne poste pas beaucoup en ce moment, j'ai eu peu de temps pour lire.

Et puis, je pleure toutes les larmes de mon corps parce que ce week-end, ce sont les Imaginales 2016 et ils y vont tous (ou presque) !!! Tous les auteurs fabuleux que sont Olivier Gay, Paul Beorn, Carina Rozenfeld, Gabriel Katz, Victor Dixen, Pierre Pevel, Jean-Luc Marcastel, et j'en passe!

Alors si vous êtes par là-bas, si vous avez la possiblité d'y aller... ne me le dites pas !

Mais profitez-en!

imaginales2016


14 mai 2016

Le septieme guerrier-mage, de Paul Beorn

7e guerrier mage

Je vous avais parlé de 14-14 du même auteur (excellentissime) ainsi que d'Un ogre en cavale, que j'avais vraiment trouvé très sympa. Je me suis donc lancée dans la lecture d'un autre livre de Paul Beorn, mais cette fois, en fantasy adulte (et en un seul tome, ce qui est plutôt rare dans ce genre littéraire où les sagas dépassent fréquemment les 3, voire 5 tomes)!

Le septième guerrier-mage, c'est donc un seul tome (mais quand même 528 pages!), passionnant du début à la fin!

L'histoire nous plonge dans de la fantasy classique, dans un monde où les elfes ont disparu mais leur souvenir est adoré sous la forme de 7 saints. Pas de nains ou autres races classiques de l'héroïc fantasy, juste différents peuples humains qui se détestent et se font la guerre...

La magie est présente mais elle est finalement secondaire dans l'histoire qui est centrée sur Jal, un personnage au premier abord pas très sympathique mais auquel on s'attache très vite. J'ai beaucoup aimé Rikken également!

L'action est très présente, avec une alternance entre ce qui se passe dans la vallée et les souvenirs de Jal qui resurgissent régulièrement. Même si tout au long du livre, le déroulement est assez convenu, la fin m'a surprise, les rebondissements étaient bien trouvés!

Mais c'est surtout le personnage de Jal qui m'a plu, l'écriture de l'auteur le rend totalement réel, j'ai eu l'impression de l'avoir rencontré "en vrai" et d'avoir été dans la vallée tout au long de l'histoire.

Vraiment un très bon moment de fantasy, qui m'a fait songer aux romans de Gabriel Katz (j'avais adoré le Puits des mémoires!)

Pour grands ados et adultes.

"J’ai pillé, brûlé, tué. Puis j’ai déserté l’armée la plus puissante du monde. Je voulais être libre, vivre la belle vie loin de cette foutue guerre... Mais voilà que je dois défendre un village de paysans contre cette même armée dont je portais les couleurs. Des milliers de soldats sont en marche.

Former des combattants, monter des fortifications, trouver des armes... Ces culs-terreux croient dur comme fer que je porte le pouvoir d’un Guerrier-Mage. Moi, je ne donne pas cher de nos peaux. Mais il y a au moins une personne dans cette vallée que je ne pourrai jamais abandonner, alors j’irai jusqu’au bout.

Mon nom, c’est moi qui l’ai choisi : je suis Jal, celui-qui-ose."

 

 

 

10 mai 2016

Victor Dixen remporte le prix imaginales 2016 pour Phobos

phobos

Vous trouverez l'article complet ici.

Je vous avais parlé de Phobos l'été dernier, j'avais adoré ce tome 1. Depuis, le tome 2 est sorti et le tome 3, qui termine la trilogie, sort en novembre. Petit bonus : en juin sort un tome Préquelle qui a l'air tout à fait savoureux également.

Alors si vous n'avez pas encore lu Victor Dixen, que ce soit Phobos ou Animale (et d'autres encore que je n'ai pas lus) faites-vous plaisir!

08 mai 2016

Quarto (jeu de société)

quarto

Dans la lignée de Quoridor, voici un autre jeu de stratégie aussi intéressant que beau. Et là, je me rends compte que je ne vous ai jamais parlé de Quoridor... ce sera donc ma prochaine chronique.

Revenons au Quarto : les règles sont très simples et se rapprochent du Puissance 4, avec deux nuances de taille : les 4 pions à aligner pour gagner peuvent avoir en commun la couleur, mais aussi la taille (grand ou petit), la forme (rond ou carré), l'aspect (plein ou vide).

Surtout, le joueur ne choisit pas le pion qu'il va placer, il choisit le pion que va placer son adversaire!

Un jeu aux règles extrêmement simples, donc, mais qui nécessite stratégie et anticipation pour des parties à deux joueurs qui sont sans pitié!

Vous trouverez davantage d'informations ici.

A partir de 8 ans.

 

 

Posté par nemo_ à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 mai 2016

Le noir est ma couleur (5 tomes, série complète), Olivier Gay

Coup_de_coeur

Je vous en parlais il y a peu après avoir lu les premiers tomes, et voilà, j'ai terminé la série ... Ca me fait bizarre de quitter Alexandre et Manon après toutes ces épreuves! J'ai vraiment apprécié les personnages, et l'histoire est difficile à lâcher!

En fait, outre l'originalité du concept de la magie liée aux couleurs, c'est le ton des personnages et l'écriture de l'auteur qui donnent à cette série son côté exceptionnel, vivant, comme si on y était! Le fait que chaque chapitre soit à la première personne, raconté soit par Manon, soit par Alexandre, permet de vraiment découvrir leur personnalité. Alexandre m'a fait rire plus d'une fois par son insolence et j'ai aimé suivre l'évolution de Manon tout au long des 5 tomes.

La série est terminée mais j'espère que l'on retrouvera les personnages dans une autre série (un 2e cycle?), j'aimerais savoir ce que deviennent Manon et Alexandre (d'autant plus que certains aspects restent quand même encore bien mystérieux) mais également en savoir plus sur d'autres personnages...

J'ai eu un vrai coup de coeur pour cette série que je conseille très fortement à partir de 10 ans.

Et pour l'anecdote, ma fille de 13 ans a dévoré les 5 tomes en deux jours, elle a trouvé la série géniale!

06 mai 2016

Tarte aux figues

figues

Je sais, je sais, j'avais dit que je mettrai plus de recettes et je ne mets que des livres... Mais j'y travaille ;-)

En ce moment, une bonne tarte aux figues est en train de cuire, histoire de me rappeler le sud et d'utiliser les figues surgelées qui encombrent mon congelateur.

Pour cette délicieuse tarte aux figues, il vous faut

  • 600g-700g de figues surgelées ou fraiches
  • 3 oeufs
  • 4cs de creme fraiche
  • 40g de sucre
  • une pâte feuilletée
  • 1 sachet de sucre vanillé

Mettez votre four à préchauffer à 180°C.

Déroulez la pâte feuilletée dans votre moule à tarte.

Au thermomix ou autre robot, mélangez les oeufs, le sucre (pas le sucre vanillé) et la crème fraiche. Placez les figues sur la tarte, versez le mélange, saupoudrez de sucre vanillé et enfournez.

C'est tout! Bon appetit!

Posté par nemo_ à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,