12 juin 2017

Les salauds de l'Europe, Guide à l'usage des Eurosceptiques, de Jean Quatremer

salauds-Europe

On entend beaucoup parler de L'Europe sans finalement trop savoir quoi en penser. Lorsque j'ai vu ce livre, je me suis dit "pourquoi pas". Après avoir terminé ma lecture (plus difficile, il est vrai, que mes habituels romans...), je suis ravie de ce choix.

Le livre se lit facilement, l'auteur connaît parfaitement son sujet, et le discours est très mitigé, ni tout blanc, ni tout noir. L'auteur présente l'Europe puis reprend, chapitre par chapitre, les reproches qui lui sont faits. "L'Europe s'est faite dans le dos des peuples", "Les Eurotechnocrates sont tous corrompus" etc Il développe le sujet en séparant ce qui est vrai de ce qui ne l'est pas, toujours de manière argumentée et intéressante.

Enfin, en fin de livre, il explique comment l'Union européenne pourrait être réformée, et pourquoi c'est si difficile...

J'ai beaucoup appris sur l'Europe, même si j'avais déjà de bonnes bases, et malgré cela, j'ai toujours du mal à maîtriser les institutions européennes, une seconde lecture ne serait probablement pas inutile. Mais je ressors de cette lecture avec la sensation de mieux comprendre l'Union européenne, de mieux cerner le vrai du faux dans ce que j'entends ou dans ce que je lis, et cela, c'est inestimable!

Un livre à lire.

"Peut-on encore être européen ? Trop de scandales, comme l’embauche de José Manuel Durão Barroso, l’ancien président de la Commission, par la banque d’affaires Goldman Sachs. Trop de compromissions, comme l’élection de Jean-Claude Juncker à la tête de l’exécutif européen, lui qui a transformé son pays, le Luxembourg, en paradis fiscal. Trop d’échecs, de l’économie au contrôle des frontières extérieures en passant par le social ou la défense. Trop de libéralisme débridé. Et trop peu de démocratie.

Il est facile de dresser un acte d’accusation implacable contre l’Union en dissimulant la responsabilité des gouvernements nationaux dans ces dérives. Les salauds de l’Europe, ce sont à la fois les États, les maîtres de l’Union, qui ont trahi le rêve des pères fondateurs, et les démagogues qui essayent de faire croire qu’un retour vers le passé résoudrait tous les problèmes. Il est temps de redire ce que l’Union nous a apporté à l’heure où elle n’a jamais paru aussi fragile, menacée de l’extérieur par la Russie de Poutine et les États-Unis de Trump, et de l’intérieur par le Brexit et la montée des partis extrémistes.

Dans ce livre percutant, l’un des meilleurs spécialistes de l’Europe reprend un à un les arguments de ses opposants en démêlant le vrai du faux et rappelle que la construction communautaire, aussi perfectible soit-elle, reste la dernière utopie pacifiste d’une planète au bord de l’abîme."

Posté par nemo_ à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


17 juin 2015

Aurais-je été résistant ou bourreau? de Pierre Bayard

resistant ou bourreauC'est une question que je me suis souvent posée : comment est-ce que j'aurais réagi dans le contexte de la Seconde Guerre Mondiale? C'est tellement facile de dire "moi, j'aurais résisté" lorsque l'on est bien à l'abri à notre époque.

Cette question, Pierre Bayard se l'est également posée, et il y répond dans cet essai par ce qu'il appelle son "voyage dans le temps".

A partir de la connaissance qu'il a de lui-même, de celle qu'il a de son père qui avait une vingtaine d'année lors de la guerre, des études existant sur les résistants, les Justes, les unités SS ou encore l'étude de Milgram dans les années 1970, il détermine peu à peu ce qui incite les gens à agir, dans un sens ou dans l'autre.

Ce livre est passionnant : facile à lire, agréablement écrit, il aborde en profondeur les rouages du comportement humain face à une situation exceptionnelle.

"Pour quelqu'un de ma génération, né après la Seconde Guerre mondiale et désireux de savoir comment il se serait comporté en de telles circonstances, il n'existe pas d'autre solution que de voyager dans le temps et de vivre soi-même à cette époque. Je me propose donc ici, en reconstituant en détail l'existence qui aurait été la mienne si j'étais né trente ans plus tôt, d'examiner les choix auxquels j'aurais été confronté, les décisions que j'aurais dû prendre, les erreurs que j'aurais commises et le destin qui aurait été le mien."

Posté par nemo_ à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,