Je n'avais encore jamais fait de chronique sur ce joli village médiéval au pied du Pic-Saint-Loup, que je connais pourtant très bien puisque c'est celui où j'ai grandi!

Comptez deux heures environ pour se promener tranquillement dans le village puis se rendre jusqu'à la grotte. Il faut mieux avoir des baskets aux pieds pour la petite randonnée.

les-Matelles_10-08-2020(01)

Une fois garé près des remparts, par exemple place du Lirou, commencez par le plan du Puits et le passage couvert qui permet de rentrer dans le village. 

Vous pouvez suivre le circuit proposé sur le site de la commune ou vous perdre dans ses ruelles fraiches et fleuries avant de rejoindre la place du château, soit en passant par l'église puis devant la maison des consuls...

 

les-Matelles_10-08-2020(27)

 

les-Matelles_10-08-2020(29)

les-Matelles_10-08-2020(26)

... soit en empruntant le joli passage qui part de la rue qui mène à l'église.

les-Matelles_10-08-2020(4)

les-Matelles_10-08-2020(5)

les-Matelles_10-08-2020(7)

les-Matelles_10-08-2020(8)

Descendez ensuite la rampe du château et dirigez vous vers la gauche, vers le pigeonnier en bois. Passez entre les rangées de poubelles et engagez-vous sur le petit chemin qui suit la rivière. Suivez-le jusqu'à un champ d'oliviers que vous traversez. Au bout, suivez le chemin vers la droite, vous arrivez à la grotte, résurgence d'où sort le Lirou.

Vous pouvez descendre dans le bassin du bas ou emprunter le chemin qui remonte, passe à travers les buissons et vous mène à la stele qui marque l'entrée de la grotte du haut.

Je triche un peu, voici une photo prise cet hiver, le bassin du bas était plein, rien à voir avec cet été. La stele à droite marque l'entrée de la grotte du haut. Lorsque le niveau de l'eau est vraiment important, l'eau coule aussi d'en haut en cascade, l'eau arrive des nappes phréatiques à la fois par la grotte du haut et par celle du bas.

grotte

Retour aux photos de cet été, dans la grotte

les-Matelles_10-08-2020(12)

les-Matelles_10-08-2020(14)

On peut descendre encore un peu derrière le gros rocher pour voir l'entrée du premier syphon, ensuite, il faut du matériel de spéléo. A éviter lorsqu'il y a des gros orages dans les Cévennes, le retour de l'eau peut être violent!