cite-chimeresJ'ai tout adoré de ce roman dont je ne connaissais ni le résumé, ni l'auteur lorsque j'ai débuté ma lecture.

On y découvre une ville, Lowndon Fields, issue des ruines de Londres suite à une catastrophe dont le lecteur, comme les habitants, ignorent tout. Dans cette ville, les habitants sont dotés d'un chi, une capacité qui leur apporte le bonheur s'ils la suivent, et ils se rassemblent en guilde en fonction de ce chi.

Pour certains, cette capacité est plus extraordinaire que pour d'autres, en particulier les gardiens, qui sont liés à un animal, ou les immergeants, qui pénètrent dans les livres pour chercher des réponses sur l'ancien temps.

Mais Lowndon Fields, c'est aussi une ville en osmose avec la nature, où bâtiments et arbres se mêlangent, où l'on se déplace à pied ou en pousse-pousse et où l'on évite de reproduire les erreurs du passé. Une ville qui n'est pas sans rappeler le Paris des Merveilles de Pierre Pevel.

Dans cette ville habite Céleste, qui n'a pas encore trouvé son chi à 16 ans. Sa rencontre avec Callissa, contrebandière, lui ouvre les portes d'une vie bien différente... Mais loin de l'histoire de "l'élue qui découvre son pouvoir et sauve le monde", La cité des chimères est un récit complexe aux multiples méandres dont on ne découvre la finalité qu'à la fin !

A la fois poétique et dynamique, La cité des chimères est un sans faute dont j'ai hâte de lire le tome 2!

On est plutôt dans du ados-adultes mais La cité des chimères peut être également lue par des enfants.