hobbitL'exposition sur Tolkien et la Terre du Milieu m'avait donné envie de lire/relire l'ensemble de l'oeuvre, d'autant plus que j'avais lu beaucoup de bien de la nouvelle traduction. Il faut s'habituer à "Le" Comté et non "La" Comté et à Bilbo Bessac plutôt que Sacquet, mais sinon, la traduction est fluide et claire.

J'ai donc commencé par Le Hobbit, classé jeunesse par son auteur mais du jeunesse quand même bien développé! Je l'ai dévoré! Bien que je continue à avoir du mal à différencier les nains (il faudra que je regarde le film), j'ai adoré (re)découvrir les Hobbits, rencontrer Gandalf et arpenter la Terre du Milieu. Bilbo est un personnage vraiment intéressant dont je ne gardais comme image que celle du film Le seigneur des Anneaux, tant ma lecture précédente est lointaine!

Or, on découvre un Bilbo pragmatique, courageux, qui regrette plus d'une fois d'avoir quitté son trou douillet mais qui va jusqu'au bout des choses!

Elfes, nains, dragons et magiciens ne sont plus des "nouveautés" aujourd'hui tant le monde créé par Tolkien a servi de modèle à notre heroic fantasy. Mais malgré tout, Bilbo est une lecture passionnante qui donne envie d'enchaîner avec la  trilogie du Seigneur des Anneaux.

Pour cette excursion en Terre du Milieu, je vous conseille fortement cette carte qui vous permettra de vous repérer.

Pour tous, mais la lecture est plus difficile que celle d'un jeunesse actuel.

"Premier récit publié par J.R.R. Tolkien, en 1937, cette histoire, inventée par l’'auteur pour ses propres enfants, rapporte les aventures de Bilbo, un jeune Hobbit, héros malgré lui lancé en quête d’un trésor gardé par un dragon, en compagnie de Nains et du magicien Gandalf. Bien que destiné initialement à la jeunesse, ce texte a également enchanté des générations de lecteurs adultes, par son suspense, ses coups de théâtre, son humour, sa poésie… mais aussi parce qu’il introduit le lecteur dans un monde inventé par Tolkien, la Terre du Milieu, qui sert de décor à la plupart de ses récits (dont Le Seigneur des Anneaux)"