Oksa Pollock t7Difficile de résister à l'appel de ce tome 7 lorsque l'on a adoré les six premiers et dévoré également les trois tomes de Tugdual!

Ouvrir L'espoir des lendemains, c'est comme retrouver de vieux amis : on est ravi de prendre des nouvelles, découvrir ce qu'ils sont devenus, le travail, la famille, les amis...

Oksa assume pleinement son poste de Gracieuse, elle est épanouie dans sa vie avec Gus et est appréciée par la population d'Edefia. Mais forcément, tout n'est pas rose, et deux gros nuages assombrissent le paysage : l'envie de certains habitants, dont le petit frère de Tugdual, de découvrir le monde Du Dehors et les catastrophes climatiques qui s'abattent sur terre et qui affectent également Edefia.

Ce tome est très engagé du point de vue de l'environnement, il alerte sur ce qu'il se passe actuellement avec des mentions à peine déguisées de personnages réels. On sent l'impuissance de ceux qui voudraient agir, on voit ce monde, notre monde qui souffre...

Cet aspect-là est assez intéressant mais finalement, ce nouveau tome reste assez calme du point de vue de l'action. Il s'agit d'un tome de "reprise de contact" qui introduit surtout les nouveaux personnages qui seront certainement au coeur des prochains tomes. La nouvelle génération?

Un tome très agréable à lire qui permet de renouer avec Oksa et son entourage en prévision du tome 8 plein de promesses!

Accessible à partir de 8 ans mais il vaut mieux avoir lu les 6 tomes d'Oksa Pollock et les 3 tomes de Tugdual pour apprécier pleinement le roman.