vestiges-t1Comme pour beaucoup de séries, j'avais adoré le tome 1 puis attendu la suite... et finalement, je n'avais jamais lu le tome 2 ni les suivants! Les 4 tomes étant sortis, je m'y suis replongée et j'ai dévoré le tome 1 en une soirée!

L'idée de base est originale : des "héritiers" sont le réceptacle des souvenirs d'un roi ou d'une reine et de ce fait, accèdent à des supers pouvoirs en ordonnant. La conséquence, plutôt logique, donne une caste d'ados (d'adultes aussi mais on les voit peu) arrogants et supérieurs, pas forcément très sympathiques.

Dans le lycée qu'intègre Cassie, ces héritiers sont réunis dans la classe A, officiellement classe de surdoués puisque le côté "héritiers" doit rester secret.

J'ai vraiment apprécié ce tome 1 : on s'attache aux personnages, finalement plus sympathiques que prévus, en particulier le groupe d'amis qui se forme autour de Cassie. Comme elle, on apprécie de découvrir ce nouveau monde des héritiers, de jouer avec ses pouvoirs mais c'est surtout le mystère lié à la reine de Cassie, dont personne ne sait qui elle est, et qui a un comportement bien étrange, qui nous fait tourner frénétiquement les pages!

Même si l'histoire intègre aussi les amours entre ados, avec un peu trop de descriptions des physiques des personnages, et la vie au lycée avec tout ce que cela entraîne, ces aspects restent assez légers dans ce tome 1 et passent au second plan après l'intrigue.

Un tome 1 passionnant qui réussit à traiter avec originalité le côté "je suis normale, ah non, oups, je suis une élue"  mais qui reste une lecture plutôt pour ados, pas du "jeune adulte", même si, en tant qu'adulte plus si jeune, je l'ai dévoré!

A partir de 11 ans.

[D'abord publiée par Valentina Editions, la série est rééditée par Anyway Editions ]

Edit après avoir lu les tomes suivants et abandonné à un tiers du tome 4 : j'ai adoré le tome 1 mais le tome 2, bien qu'excellent pour la partie épreuves et mythologie, a commencé à me lasser par son côté ado caricatural, la centaine d'héritiers réunis dans un complexe de vacances ayant visiblement comme seule occupation le fait de commenter les physiques de leurs camarades... J'ai malgré tout enchaîné avec le tome 3, dont j'ai également apprécié l'intrigue de base, mais pas du tout la manière dont c'est traité. A nouveau, à croire que l'occupation principale des ados est de se disputer pour rien, de se séparer, de se remettre en couple, d'essayer d'être en couple avec un autre, de SURTOUT refuser de se parler etc Très caricatural!

Sans parler de certains aspects du scénario très peu crédibles mais que je ne développerai pas pour ne pas spoiler. Ayant finalement commencé le dernier tome suite à la fin à suspense du trois, j'ai abandonné au bout d'un tiers, cette fois définitivement rebutée par les phrases mal écrite d'un point de vue grammaticale ou les mots mal choisis qui m'avaient déjà gênée dans les précédents (un visage angulaire au lieu d'anguleux). Sans parler de cette obsession de la description physique qui n'apporte rien : a-t-on besoin de savoir qu'une telle "restait tout de même assez plate au niveau de sa poitrine. Sous sa jupe blanche, je pouvais aussi voir que ses jambes s’étaient affinées."?

Bref, autant le tome 1 m'avait plu, autant les tomes suivants ont dégringolé en qualité...

"Cassie Prédier, 16 ans, sent que son monde a changé. Imperceptiblement. Inscrite depuis peu à l'Institut Privé du Sacre, Cassie découvre vite qu'elle évolue au sein des privilégiés et que parmi eux, se trouve une classe élitiste, l'inaccessible Classe A. Alors pourquoi certains des élèves de cette classe tels Salomé et le beau Evon - s'intéressent-ils à elle ? Qui est cette magnifique jeune femme que seule Cassie peut voir et avec qui elle se sent inextricablement liée ? "