vallée-9-citesFan absolue de Phénix, du même auteur, que j'ai lu un nombre de fois considérable, je ne me rappelais pas avoir lu La vallée des 9 cités, qui se déroule dans le même monde 15 siècles plus tôt.

Découvrir les origines de Gwondaleya et faire les liens avec le monde découvert dans Phénix a été un réel plaisir, j'ai adoré cette lecture et n'ai pas pu me détacher du roman avant la fin!

On y découvre Hégon, qui ressemble beaucoup au Dorian de Phénix : intelligent, admiré, il tente de modifier son monde pour plus de justice sociale et se retrouve en proie à la haine des puissants. L'histoire se déroulant sur une dizaine d'années, on n'entre pas réellement dans l'esprit du personnage mais on apprécie de le voir grandir, évoluer et découvrir le monde.

Le récit est passionnant et l'univers que l'on découvre, issu du notre, est parfaitement imaginé par l'auteur qui fait également passer un message écologique et social fort.

Un roman passionnant à découvrir avant ou après la trilogie Phénix.

A partir de 11-12 ans.

"An 3987 de l’ère chrétienne… Notre civilisation a disparu, laissant derrière elle un monde chaotique, dominé par des cités autarciques où règnent la sauvagerie et la barbarie. Dans la Vallée des Neuf Cités, où s’est développée une civilisation guerrière fortement influencée par l’antique Scandinavie, le jeune Hegon d’Eddnyra découvre qu’une prophétie a prédit qu’il serait à l’origine de grands bouleversements. Il est celui qui doit détruire le Loos’Ahn, le mystérieux dragon invisible qui, tous les neuf ans, frappe les cités de la Vallée. Rejeté par son père pour des raisons obscures, il se signale très vite par des exploits exceptionnels. Mais sa popularité dérange la caste dirigeante."