renversanteRenversant, c'est justement l'effet que ce petit roman jeunesse fait au cerveau!

D'abord, il faut s'habituer "penser à l'envers" puisque dans le monde de Léa et Tom, ce sont les femmes qui sont célèbres, puissantes etc et les hommes qui restent à la maison. Pour un adulte, ça nécessite une certaine gymnastique mais peu à peu, on s'habitue. Mais on prend aussi conscience de certains aspects que l'on connaît mais auquel on ne fait plus attention dans notre société. Et c'est tout le mérite de Renversante : nous pousser de nouveau à nous énerver contre les inégalités, contre les injustices que l'on a fini par accepter comme si on ne pouvait rien faire!

Pour un enfant, lecteur visé par le roman, c'est encore différent puisqu'il a moins de "connaissances" sur les inégalités, il ne verra pas toujours le lien avec notre monde, mais il s'écriera bien haut à quel point c'est injuste! Aux parents de l'aider à aller vers la réalité et vers plus d'égalité.

En fait, Renversante est un livre pour enfant ET parent. Car il trouve tout son sens dans les discussions et explications qu'il suscitera au sein de la famille. C'est aussi un roman qui devrait être utilisé en classe tant il permet de réfléchir et de se mettre à la place des autres...

A lire et à faire lire absolument, aux garçons comme aux filles. Pour tous, à partir de 9-10 ans!

Dans le monde de Léa et Tom, les rues et les établissements scolaires ont des noms de femmes célèbres, et ce sont les hommes qui s'occupent des enfants. Comme dans toutes les écoles, on apprend que le féminin l'emporte sur le masculin, "parce qu'il est réputé plus noble que le masculin à cause de la supériorité de la femelle sur le mâle". Il en est ainsi depuis la nuit des temps, et personne ne semble vouloir remettre en cause cet ordre établi. Pourtant, Léa et Tom voient bien que quelque chose ne va pas... Alors, ils se mettent à réfléchir, et détricotent ensemble les clichés de ce monde où règne la domination féminine.