serment-orage-t1Gabriel Katz est un auteur dont j'ai lu la plupart des romans, ayant commencé par l'excellentissime Puits des mémoire il y a maintenant pas mal d'années.

Je suis toujours curieuse de lire ses nouveaux romans mais j'avoue que Le serment de l'orage, malgré sa magnifique couverture, m'a un peu laissée sur ma faim.

La lecture est fluide et intéressante, mais j'ai eu l'impression d'histoires presque parallèles, sans réelle interaction, même lorsque les personnages se rencontraient. Entre le mystérieux serment de l'orage, le chevalier "sanglier" qui devient le 3e chevalier et dont on ne sait pas grand chose, l'énigme de l'île et les Eirinniens, on fait les liens mais je les ai trouvés trop lointains, j'ai eu du mal à accrocher.

Je suppose que l'on en saura beaucoup plus dans le tome 2, que je lirai certainement, d'autant plus que la fin de ce tome était excellente, mais pour moi, ce tome 1 met trop de choses en place sans apporter de réponses et je suis vraiment restée sur ma faim.

A suivre...

Pour ados à partir de 13-14 ans et adultes.

Morgien et Cynon, deux jeunes chevaliers, la tête pleine de rêves de gloire et de hauts faits, n’ont qu’une hâte  : prouver leur valeur. Ils n’hésitent pas un instant lorsque le seigneur Edwin de Gore leur propose d’entrer à son service dans les Hautes Terres. Des landes arides et occupées par une bande armée. Sans hommes ni moyens, les deux chevaliers devront faire face à l’adversité avec bravoure et honneur. Mais il plane en ces lieux une atmosphère sombre et malsaine. Alors que la demeure seigneuriale devient le théâtre de morts inexpliquées, une forteresse macabre apparaît à la faveur de la nuit. Les phénomènes inquiétants se multiplient, et bientôt, nul doute qu’une malédiction est à l’œuvre. Le Diable approche, et avec lui, la fin du royaume.