10 jours avant la fin du mondeQue feriez-vous s'il ne restait que 10 jours avant la fin du monde? Lorsque j'ai commencé le dernier roman de Manon Fargetton, ayant l'habitude du style de l'auteur, je m'attendais à des personnages attachants et beaucoup de sensibilité, et je n'ai pas été déçue!

Il ne s'agit pas d'un roman apocalyptique mais d'un roman très humain, qui raconte les dix derniers jours avant que le monde ne disparaisse, frappé par deux lignes d'explosions d'origine inconnue qui détruisent tout sur leur passage.

On y suit plusieurs personnages : Lili-Ann, décidée à rejoindre sa soeur et sa famille, Valentin, mystérieux, difficile à cerner, Brahim, le chauffeur de taxi au coeur sur la main qui embarque Lili-Ann direction la Bretagne.

Se rajoutent Sara et Gwen, et en Bretagne, Béatrice. Chaque personnage a son passé, ses blessures, son caractère... Chacun affronte la fin du monde à sa façon, pas forcément celle que l'on choisirait.

J'ai aimé Brahim et sa bonté, son dévouement, mais c'est Gwen, l'écrivain obsessionnel, qui m'a fascinée, avec ce besoin vital d'écrire, ses mots, son roman qui donne un autre sens au récit.

J'ai été avec eux sur les routes, sur la plage en forme de croissant, face à la mer... J'aurais aimé en savoir plus sur les personnages, sur "l'après" aussi.


J'ai vraiment été touchée par ce roman qui ne se caractérise pas par une action soutenue ou des retournements imprévisibles mais par une grande humanité et une immersion totale dans une réalité qui pourrait être la notre un jour.

A conseiller aux adultes et à partir de 15 ans (ma fille a adoré)

PS : j'adore la couverture, tellement évocatrice lorsque l'on a lu le roman!