mémoire des couleursJ'avais adoré Cité 19, du même auteur, je me suis donc empressée d'acheter La mémoire des couleurs lors du salon du livre de Montreuil.

Le récit est centré sur Mauve, un ado qui se réveille dans une brocante en ayant perdu la mémoire et que l'on va suivre tout au long de ses découvertes.

Original, sensible et captivant sont les mots qui me viennent lorsque je repense à ma lecture. Ni réellement fantastique, ni réellement roman d'aventures, la mémoire des couleurs est davantage un voyage initiatique à travers la mémoire de Mauve mais aussi à travers notre société.

De rencontres précieuses en souvenirs inquiétants, Mauve ouvre les yeux sur son passé et sur son avenir, et nous apporte une autre vision de notre monde, en posant des questions pertinentes sans pour autant  juger. Sensible, attachant, il paraît très naïf et innocent au début jusqu'à ce que l'on comprenne peu à peu...

Un roman fluide, envoutant, avec un côté presque philosophique, difficile à oublier une fois la dernière page terminée.

Impossible de déterminer le public visé, il peut être lu à partir de 10 ans mais est-ce que les messages seront compris? 13 ans?
A conseiller à tous, sans limite d'âge, chacun y trouvera son bonheur.