il est grand tempsJ'ai passé un excellent moment avec ce roman rempli de tendresse, d'humour et d'émotion, dans lequel on retrouve le style inimitable de Virginie Grimaldi.

On y découvre Anna, 37 ans, dans les dettes jusqu'au cou, qui voit à peine ses filles et qui se rend compte, lorsqu'elle se retrouve au chômage, qu'elles vont mal...

Il y a Chloé, si fragile dans ses relations humaines, qui cherche tant à être aimée, presqu'adulte perdue qui voudrait aider sa mère.

Enfin, il y a Lily, 12 ans, décalée, harcelée au collège, qui décide de raconter sa vie à Marcel, son cahier qu'elle ne veut pas appeler journal intime. Ses "confusions de mots" m'ont un peu pesée au bout d'un moment mais j'ai aimé son caractère et sa relation avec Noé.

Trois personnages auxquels on s'attache énormément, avec leurs qualités et leurs défauts, unis par un amour immense qui se redécouvre tout au long du voyage.

A leurs côtés, on découvre la route vers la Scandinavie, les étapes, les rencontres...

Une superbe histoire, une belle tranche de vie et des personnages qui restent dans la tête bien après la dernière page!

"Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers.
Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée.
À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour.
Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.
Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin."