voie-oracles-t1J'ai pris plaisir à plonger dans le tome 1 de cette trilogie qui m'a rappelée l'ambiance des Dames du Lac, avec ce petit côté nostalgique lié à la chute inéluctable de l'ancien monde. L'Empire romain tire à sa fin, les divinités païennes tentent de survivre face à la montée du christianisme et de son Eglise qui les pourchasse.

En Aquitania vit Thya, une jeune fille de 16 ans, fille d'un général romain qui l'a isolée loin de la capitale de l'empire car Thya est un oracle, elle prédit l'avenir. Mais lorsque son père est grièvement blessé, Thya fuit la domination de son frère aîné et suit ses prédictions en direction d'un lieu où son père a gagné sa plus grande victoire.

Thya est une jeune fille forte, habituée à son pouvoir mais plus généralement, à être obéie en tant que patricienne. Elle n'a pas l'habitude des gens, des villes mais fait confiance assez facilement. Elle a surtout un sens du devoir qui la guide et auquel elle ne peut déroger.

Enoch, qu'elle rencontre lors de sa fuite, est beaucoup moins classique : moitié barbare-moitié romain, il n'est accepté par aucun des deux camps. De plus, il a choisi le métier de maquilleur, un métier qu'il aime mais qui est peu valorisant dans la société dans laquelle il vit. Séducteur, charmant, il apporte une touche de fantaisie à Thya qui est beaucoup plus sérieuse.

L'histoire se concentre donc sur la fuite de Thya à travers la Gaule pour échapper aux alliés de son frère tout en gagnant Brog, lieu vers lequel la guident ses visions. Ce voyage lui permet de mûrir mais on apprécie également l'évolution d'Enoch, une évolution plus profonde.
L'intervention de divinités anciennes apporte un petit côté fantastique à l'histoire, même si le rôle du faune m'a laissée perplexe...

Un tome 1 passionnant, qui permet de se plonger dans une période historique que l'on rencontre peu, et qui peut être lu à partir de 10-11 ans.

"La Gaule, au début du cinquième siècle après Jésus-Christ.
Cerné par les barbares, minés par les intrigues internes et les jeux malsains du pouvoir, l'Empire romain, devenu chrétien depuis peu, décline lentement.
Dans une villa d'Aquitania, perdue au milieu des forêts, vit Thya, seize ans, fille du général romain Gnaeus Sertor. À cinq ans, elle a manifesté pour la première fois des dons de devin. Mais dans l'Empire chrétien, il ne fait plus bon être oracle, et à cause de ce secret qu'elle doit garder, Thya est devenue une adolescente solitaire, à l'avenir incertain."