draconisJe n'avais pas lu de roman de cet auteur depuis longtemps, mais j'avais adoré Doregon ou encore La quête des livres-mondes.

La couverture de Draconia me faisait de l'oeil depuis sa sortie, je l'ai terminé tout à l'heure et c'est un bon roman pour enfant. Très classique, on y retrouve trois amis de 10 ans dont l'un découvre qu'il est l'héritier d'un royaume situé dans un autre monde, Draconia.

Elliott est un personnage intéressant. Orphelin, il a été ballotté de familel d'accueil en famille d'accueil et on sent en lui un besoin d'amour et de stabilité. Ses deux amis sont un peu en retrait, mais ils soutiennent Elliott.

Le roman se lit facilement et peut être proposé à des jeunes lecteurs dès qu'ils commencent à bien lire. Encore novices dans ce genre de lecture, ils apprécieront les aventures des trois jeunes héros et la découverte de ce nouveau monde.

En revanche, s'ils ont déjà lu plusieurs romans du même genre, ils risquent de le trouver un peu trop simple du point de vue de l'intrigue et du monde créé et il vaudra mieux les orienter vers Malenfer ou Le monde secret de Sombreterre, de Cassandra O'Donnell ou si leur niveau de lecture le permet, l'inégalable Ewilan de Pierre Bottero.

A proposer aux enfants à partir de 7 ans.

"Difficile de mener une vie paisible lorsque l'on a des flammes dans les yeux à la moindre crise de colère et que l'on donne vie aux images et sculptures de reptiles d'un simple regard... Ballotté de famille d'accueil en famille d'accueil depuis qu'il a été abandonné à la naissance, le jeune Elliott fait de son mieux pour dompter son tempérament de feu, malgré la sournoiserie de certains élèves de sa classe. À quelques jours de son dixième anniversaire, une sphère lumineuse tombe du ciel tout près de chez lui."