voyage extraordinaire-t1Je connaissais déjà la couverture de cette bande-dessinée qui me rappelle les anciennes éditions des romans de Jules Verne ou Paul D'Ivoi. Mais je ne m'étais pas penchée plus que ça sur le sujet, car pas forcément attirée par les graphismes. Cependant, lors d'une commande d'autres BD (Le château des étoiles, bientôt la chronique...) le vendeur proposait également les deux premiers tomes de cette série, j'ai craqué et ce fut un bon "craquage"!

C'est donc une belle découverte que cette série qui nous emmène dans un monde alternatif steampunk, où les robots côtoient les dirigeables dans une Europe aux prises avec la 1ere guerre mondiale en ... 1927.

Avec beaucoup d'humour, de fantaisie et un côté loufoque, on y découvre deux enfants (ados?) qui vont participer au concours Jules Verne en espérant retrouver le père de l'un d'eux. Les graphismes sont très particuliers : je les trouve parfois très beaux et à d'autres moments, inquiétants, en particulier pour les personnages féminins qui ressemblent parfois à des marionnettes... Ce ne sont donc pas les graphismes qui m'ont donné envie d'acheter la suite mais l'histoire, complexe, surprenante et originale, et cet  humour très fin qui m'a faite rire plus d'une fois. La série compte pour l'instant 5 tomes, le 6e étant prévu pour le mois de juin.

A partir de 8 ans mais les adultes pourront apprécier aussi.

"Grande-Bretagne, 1927. Noémie et Émilien ne sont pas des enfants comme les autres : cousins issus d’une riche famille, ils ont passé leur enfance dans un pensionnat sans presque jamais voir leurs parents ! Enfants géniaux, ils se sont finalement habitués à cette vie indépendante, loin du fracas de la guerre, et se sont créé leur monde à eux.Lorsque les parents baroudeurs de Noémie sont de retour et envoient leurs domestiques les chercher pour qu’on les ramène vivre dans l’immense manoir familial, leur sentiment est partagé…Mais le lieu est magique, avec ses pièces remplies des inventions du père d’Émilien et ses mille endroits à explorer. Ils décident donc de tester cette nouvelle vie, d’autant qu’un mystère reste à élucider : où est donc passé Alexander, le père d’Émilien ? Sa disparition soudaine pourrait-elle avoir un lien avec la machine qu’il était en train de créer pour le concours Jules Verne ?Bienvenue dans ce monde uchronique où une étrange troisième force, constituée d’incroyables robots, vient bouleverser les rapports de force entre l’Axe et les Alliés… Un monde où deux enfants brillants et intrépides vont vivre une aventure hors du commun, une aventure extraordinaire !"

voyage extraordinaire-t1b