quand vient la vagueQuand vient la vague, c'est d'abord une magnifique couverture, tellement représentative de l'histoire, cette vague qui soulève Clément pour surfer, qui soulève Nina pour la pousser à s'enfuir, cette vague qui carresse ou qui peut tout détruire...

Quand vient la vague est écrit à quatre mains, deux auteurs et deux voix pour un récit : la voix de Clément, ado de 15 ans égocentrique qui vit son bonheur au jour le jour jusqu'au moment où sa soeur disparaît, et Nina, qui a disparu du jour au lendemain, et qui nous raconte son histoire.

On comprend assez rapidement ce qui a bouleversé leur vie mais le récit nous tourne et retourne le coeur, on a envie d'en savoir plus, de comprendre ce qui s'est réellement passé dans cette famille sans histoire. C'est aux côtés de Clément que l'on en apprend plus, ce petit frère immature que l'on découvre par les yeux de sa soeur, mais également cet adolescent qui mûrit lorsqu'il part à la recherche d'une explication.

Un roman émouvant, qui sonne vrai en racontant une histoire somme toute banale mais que l'on ne peut lâcher avant la fin... Des personnages qui pourraient être n'importe qui et c'est aussi pour cela que ça nous touche.

L'écriture est fine, ciselée, poétique pour nous décrir les sentiments, les émotions... On les vit en même temps que les personnages : joie, déception, révolte, on les ressent, on est immergé dans l'histoire et c'est avec un pincement au coeur que l'on tourne (bien trop tôt) la dernière page, que l'on ferme le livre...

A partir de 12 ans? peut-être avant pour un enfant très mature? une histoire pour ados mais pas seulement!

"Bouleversée, Nina quitte le domicile familial et jette ses clés dans une bouche d’égout… Quelques mois plus tard, son frère Clément se met à sa recherche. De Lacanau à Bordeaux puis Paris, il découvre la raison de sa fuite, ces «  vagues  » qui l’ont submergée, l’obligeant à tout quitter."