28 août 2017

Les producteurs (les falsificateurs t3), d'Antoine Bello

producteurs

C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé Sliv dans ce tome 3, un peu comme on retrouve un vieil ami... Après un tome 1 fabuleux, un tome 2 plus revendicateur et immergé dans l'actualité, le tome 3 paraît davantage apaisé, avec une vision plus universelle du rôle du CFR et toujours cette recherche de sens.

A travers cette fin de décennie 2000, on rencontre des personnages comme Palin, Obama ou le virus H1N1 mais on replonge également davantage au coeur du rôle du CFR avec un projet de grande envergure qui pourrait bien changer l'histoire de l'humanité.

Une excellente trilogie, originale et passionnante, qui nous promène à travers notre temps en réduisant à néant toutes nos certitudes sur l'information.

Rien n'empêche un ado de lire la trilogie, il n'y a rien qui puisse réellement choquer dedans, mais la complexité de l'histoire et les nombreuses références historiques risquent de le décourager.

 

 


26 août 2017

Se simplifier la vie : se recentrer, trier, ranger et se désencombrer, de Laurence Einfalt et Stéphanie Bujon,

se simplifier la vie

J'ai lu il y a de nombreuses années les livres de Laurence Einfalt et Stéphanie Bujon S'organiser, c'est facile et J'aide mon enfant à m'organiser, et j'en garde un très bon souvenir, je continue d'appliquer une grande partie des conseils des deux livres.

En cette période de pré-rentrée, je me suis laissée tenter par leur nouveau livre sorti l'année dernière. J'y ai trouvé des conseils intéressants et le même humour que dans les livres précédents. On sent que les expériences racontées sont du vécu et que les auteurs savent  de quoi elles parlent.

Exemple avec cet extrait...

Le tiroir à « machins » de la cuisine

Vous savez très bien de quoi nous voulons parler. Mais si, voyons : le tiroir dans lequel atterrissent tous les machins dont vous ne savez pas quoi faire : élastiques, crochets, bouchons, scotch, vieilles cartes de restaurant, pince à thé en osier, petits débris d’objets, pieds en plastique, clefs de meubles suédois…

1.Sortez tout du tiroir ou du placard à machins.

2.Contemplez. Oui, vous pouvez pouffer, c’est plutôt drôle.

3.Attrapez le premier objet et demandez-vous s’il a déjà deux ou trois petits frères qui ont la même fonction.

  • Il fait partie d’une famille nombreuse ? Conservez seulement les représentants les plus utiles. Règle de base : la moitié de ce que vous possédez devrait suffire.
  • S’il est tout seul, demandez-vous s’il est vraiment utile, pas juste s’il « pourrait » l’être un jour. Il ne sert jamais ? Bye bye.
  • S’il est cassé, demandez-vous s’il vaut l’effort de le réparer. Vous n’avez pas le courage ? Parfait, il peut partir.

4.Et seulement après avoir décidé du sort de ce premier objet, passez à l’objet numéro 2, puis au suivant.

Je n'ai pas encore terminé le livre qui est progressif et je ne sais pas si j'y apprendrai beaucoup plus qu'avec les précédents, mais il aura le mérite de me faire rire et de me motiver pour un rangement en profondeur pour la rentrée!

24 août 2017

En octobre, c'est Noël!

generationKt3

4 octobre, tome 3 de Generation K de Martine Carteron (auteur des Autodafeurs)

 

travaux-apollon-t2

4 octobre, t2 des travaux d'Apollon de Rick Riordan, l'auteur de Percy Jackson

 

5 octobre, Entre deux mondes, le nouveau roman d'Olivier Norek, l'auteur de Code 93, Territoires et Surtensions

 

 

pape-apocalypse

11 octobre, Un pape pour l'apocalypse, de Jean-Luc Marcastel

 

main-empereur-t2

 

18 octobre, tome 2 de La main de l'empereur, d'Olivier Gay (Prequel des épées de glace)

 

Posté par nemo_ à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Visites : Cambous (1 heure) et le dolmen de la Draille (Hérault, région du Pic Saint-Loup)

A quelques dizaines de kilomètres du château de Montferrand, de l'autre côté du Pic Sain-Loup, vous pouvez visiter le village préhistorique de Cambous. Le village de Cambous, référence européenne en matière d'architecture préhistorique, fût bâti il y a environ 4500 ans. Le site présente l'état des fouilles et la reconstitution grandeur nature d'une habitation préhistorique.

Le départ se trouve dans le village de Viols-en-Laval. Lorsque vous voyez l'accès au site, au niveau du château, il faut vous garer dans le parking de l'autre côté de la route. L'accès se fait ensuite en une quinzaine de minutes à pied, d'abord à travers le village puis à travers la garrigue. Sur le trajet, vous passerez à côté d'un réservoir d'eau qui permettait aux troupeaux de s'abreuver.

Cambous_20-082017(24)

Une fois arrivés sur le site, on est surpris d'être toujours en pleine garrigue. Une petite cabane à gauche permet de prendre les billets (4€ par adulte, 2€ jusqu'à 12 ans). Le guide nous a proposé un livret pour les enfants avec des questions qu'ils ont pris plaisir à remplir.

Nous sommes donc partis à la recherche des réponses à travers le site.

Cambous_20-082017(01)

Cambous_20-082017(2)

Cambous_20-082017(7)

Cambous_20-082017(8)

Cambous_20-082017(9)

Nous avons exploré la maison reconstituée.

Cambous_20-082017(10)

Cambous_20-082017(14)

Cambous_20-082017(18)

Les enfants ont ensuite ramené les livrets à l'accueil et le guide les a corrigés avec eux.

Nous sommes repartis ravis de l'accueil et de cette visite dans le calme de la garrigue.

Sur le plan qui nous avait été remis à l'accueil se trouvait indiqué le dolmen de la Draille, quelques kilomètres plus loin. A l'aide du GPS, nous avons réussi à trouver le départ où une carte "en dur" indiquait les étapes d'une petite randonnée. Après s'être perdus, avoir mangé des mûres, avoir retrouvé notre chemin, nous avons fini par arriver au dolmen...

Cambous_20-082017(27)

Si vous imaginiez un dolmen breton, c'est pareil en 5 fois plus petit ;-)  

Cambous vaut le détour, le dolmen, peut-être pas.

Posté par nemo_ à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 août 2017

Le jour du chien, de Patrick Bauwen

le jour du chien

J'avais vraiment aimé Les fantômes d'Eden, du même auteur, son ambiance glauque dans les marais de Floride et ses descriptions "à la Stephen King" d'une petite ville américaine.

Mais Le jour du chien n'a rien à voir : il se déroule à Paris et est centré sur un personnage, le Dr Kovak et sur un mystère : la mort de sa femme trois ans plus tôt. On est rapidement emporté par l'action, par l'enquête que mène Christian Kovak, par l'enfer qui apparaît peu à peu autour de l'assassin...

Passionnant, rythmé mais sans trop de suspense, on découvre l'histoire au fur et à mesure sans véritables rebondissements... jusqu'aux deux derniers chapitres où tout se dévoile et où l'on se rend compte qu'on n'a pas tout compris. Voire rien compris lorsque l'on termine les dernières lignes...

Un très bon polar avec une fin incroyable !

Pour adultes.

"Les ténèbres sont mon domaine. Le métro, ma cité des morts. La souffrance de mes victimes, mon plaisir. Je suis le Chien. Inquisiteur ou Guerrier Saint, comme vous voudrez. Dieu est avec moi. Djeen, je croyais l'avoir tuée. C'était il y a trois ans. Déchiquetée par les roues du métro. Et voilà qu'elle me menace... Je dois la retrouver avant que Kovak ne le fasse. Et ce jour-là signera l'apogée du mal."

 


Visites : Montpellier

Retour aux sources aujourd'hui avec la visite de Montpellier.

Nous avons posé les voitures au parking tram de Saint-Jean-le-Sec, payé le billet tram+P (4,90€) qui couvre à la fois le prix du parking et un aller retour pour tous les passagers de la voiture, et hop, dans le tramway direction le centre en 20mn.

D'autres parking existent aaux différentes entrées de Montpellier, profitez-en : c'est moins cher que de payer le parking en centre-ville, plus écologique et les tramways sont très agréables.

Nous descendons à la gare puis remontons vers l'Ecusson. Première étape, Gibert Joseph (et non, je n'ai rien acheté :-D ) sur la place de la Préfecture.

Montpellier_23-08-2017(01)

Montée vers l'Arc de Triomphe en passant devant le palais de justice.

Montpellier_23-08-2017(2)

Montpellier_23-08-2017(3)

Nous arrivons sur la promenade du Peyrou, avec sa statue de Louis XIV et son château d'eau.

Montpellier_23-08-2017(4)

Montpellier_23-08-2017(5)

Vue sur les Arceaux qui terminent l'Aqueduc de Saint-Clément.

Montpellier_23-08-2017(8)

 

Nous repartons dans les vieilles rues de l'Ecusson, direction la Cathédrale Saint-Pierre. Impossible de voir l'intérieur car elle est fermée pour rénovation jusqu'au printemps 2018.

Montpellier_23-08-2017(10)

Nous repartons vers la place de la Préfecture, puis direction la rue de l'Ancien Courrier avant de rejoindre la Grande Rue. Certains bars de ma jeunesse existent toujours mais le petit magasin de BD d'occasion a fermé...

Résultat de recherche d'images pour "montpellier rue ancien courrier"

Après un passage par le Polygone, direction le quartier d'Antigone, conçu par l'architecte Ricardo Bofill dans les années 1980.

Montpellier_23-08-2017(11)

Montpellier_23-08-2017(12)

(ci-dessous, une photo qui n'est pas de moi)

Résultat de recherche d'images pour "montpellier antigone"

Après un passage par la librairie Sauramps, retour dans la Grande Rue pour goûter avec des bretzels poire-chocolat (celui-là, de magasin, existe toujours, heureusement!!) puis rue de l'Aiguillerie (tiens, encore une librairie de BD....) avant de bifurquer et rejoindre l'esplanade au niveau du musée Fabre.

Epuisés mais contents, nous avons repris le tramway sur la Comédie et sommes rentrés pour un repos bien mérité.

Posté par nemo_ à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 août 2017

Cathédrale de Maguelone (1h) et plage des Aresquiers

19-08-2017(6)

Encore une petite visite à faire dans les environs de Montpellier, même si j'ai trouvé le site moins agréable que dans mon souvenir... Trop de monde, des gens peu respectueux et bruyants dans la cathédrale, il vaut mieux venir hors saison.

La cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul de Maguelone se dresse sur une île aujourd'hui reliée au continent par un cordon littoral. Pour y accéder, vous pouvez passer par Palavas ou par Villeneuve-lès-Maguelone. Dans les deux cas, un parking payant en saison (4 euros) vous permet de garer votre voiture.

Côté Villeneuve-les-Maguelone, vous pouvez également vous garer gratuitement au début du chemin du Pilou (quelques places) et suivre la route entre les étangs à pied jusqu'à la passerelle du Pilou, ce qui permet d'admirer les habitants du lieu...

19-08-2017(01)

Une fois la passerelle passée, un chemin est aménagé pour accéder à la plage (tout droit) ou à la cathédrale (à gauche). Vous pouvez également prendre le petit train. A pied, vous suivez un chemin bordé de roseaux avant de déboucher au niveau d'un bâtiment rénové en restaurant. Ce n'est pas la cathédrale (nous nous sommes posés la question!), celle-ci est un peu plus à gauche avec des chemins aménagés qui en font le tour et permettent d'admirer les paysages, les vignes et les nombreux paons qui habitent les lieux.

19-08-2017(2)

A l'intérieur de la cathédrale, vous pouvez admirer les tombeaux d'anciens évêques.

19-08-2017(3)

 

19-08-2017(4)

Vous trouverez ici plus de détails sur l'histoire incroyable de cette cathédrale.

Nous avons poussé ensuite jusqu'à la mer mais la plage n'y a pas grand intérêt et l'odeur des étangs est assez insupportable.

Nous sommes repartis direction les Aresquiers.

Après avoir posé la voiture au parking avant le pont, juste après le petit bois en venant de Vic la Gardiole, nous avons parcouru le trajet qui mène à la plage. Nous savions qu'il s'agissait d'une plage de galets mais nous pensions qu'il y avait quand même une plage! (ce qui est le cas, sauf si tout a changé, aux Aresquiers côté Frontignan)

Mais à ce niveau, la plage consiste en deux grosses "marches" de galets où l'on peut à peine se poser.

19-08-2017(11)

En revanche, l'eau est très claire et les enfants ont su s'occuper sans sable.

19-08-2017(12)

19-08-2017(19)

Percy Jackson, t2 : La mer des monstres, de Rick Riordan (livre audio)

mer-des-monstres-audio

J'avais un moins bon souvenir du tome 2 en livre que des autres tomes, mais cela ne m'a pas empêchée de me régaler à l'écouter en livre audio. Pour finalement conclure qu'il est excellent.

On replonge avec plaisir dans le monde de Percy Jackson, un monde où le triangle des Bermudes n'est autre que la mer des Monstres, celle de Charybde, de Scylla, des sirènes, celle que les héros arpentent depuis des millénaires.

Le narrateur rend réel les personnages, et réussit à garder la qualité de l'humour de l'écriture de Riordan... fabuleux!

Forcément, le second effet, c'est que l'on a juste envie de relire une fois de plus les Percy Jackson.

Pour tous!!!

PS : pour ceux qui se disent "pas la peine, j'ai vu le film", les livres n'ont pas grand chose à voir avec les films qui en ont été tirés... Ils sont bien meilleurs!

 

 

21 août 2017

C'est ici que l'on se quitte, de Joe Tropper

c'est ici que l'on se quitte

Il s'agit du premier roman de cet auteur que je lis, et même si j'ai quelques bémols par rapport à cette lecture, j'ai passé un très bon moment et je pense que je vais essayer les autres.

L'écriture est remplie d'humour, j'ai plusieurs fois ri derrière ma liseuse durant la première partie du livre, un peu moins par la suite mais certaines répliques sont vraiment fabuleuses!

L'histoire de base est "légère" car finalement, ce sont les personnages et leurs liens qui sont importants. Et quels personnages! A travers eux, ce sont des questions de vie qui sont posées, des problématiques intéressantes qui sont développées, et on s'attache vraiment à l'ensemble de  la famille.

En revanche, j'ai trouvé que les "obsessions sexuelles" de Judd pesaient de plus en plus au fil du roman, même si j'ai apprécié le personnage, alourdissant l'ensemble. J'aurais préféré que les autres personnages soient davantage développés, un peu plus de psychologie et un peu moins de sexe n'aurait probablement pas nui à l'ensemble.

Je recommande, si vous voulez passer un bon moment!

Pour adultes.

Qu'est-ce qui est pire que d'aller enterrer son père ? Réponse : passer les sept jours de deuil qui suivent enfermé avec sa propre famille de dingues...Qu'est-ce qui est pire que d'aller enterrer son père ? Réponse : passer les sept jours de deuil qui suivent enfermé avec sa propre famille de dingues... Pour Judd, qui nage en pleine déprime, cette semaine de Shiva'h pourrait être la pire de sa vie. Famille, je vous hais ! Heureusement, il y en a au moins un qui n'est plus là pour voir ça...

Posté par nemo_ à 21:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Château de Montferrand (Hérault)

Montferrand-13-08-2017(15)

Attention au soleil pour cette petite randonnée en garrigue avec pour but le château de Montferrand. Cette randonnée se situe dans la région du Pic-Saint-Loup, 20mn au nord de Montpellier.

Comptez 1h pour monter, avec de bonnes chaussures et beaucoup d'eau! Nous avons croisé des enfants de 5 ou 6 ans, donc pas de problème particulier en famille, si ce n'est que c'est caillouteux et que ça monte.

Attention, vous rencontrerez tout au long du trajet des panneaux indiquant qu'il s'agit d'une propriété privée et que l'endroit est dangereux avec des chutes de pierre qui peuvent être mortelles. L'accès est interdit car il est en cours de rénovation par la Communauté de Communes du Grand Pic Saint Loup.

Vous aurez déjà une belle vue du pied du château.

 

Outre les ruines du château de Montferrand, vous pourrez admirer la vue sur le Pic Saint Loup, les falaises de l'Hortus et toute la plaine littorale.

Montferrand-13-08-2017(11)

Montferrand-13-08-2017(2)

 

Montferrand-13-08-2017(4)

 

Le départ se trouve dans le village de Saint-Mathieu de Treviers, suivre "village Haut" et "château de Montferrand". Vous arrivez à un embranchement, une route caillouteuse sur la droite vous amène au parking.

A l'entrée du parking à gauche se trouve le chemin à prendre, le GR60. Montez jusqu'aux grilles d'un réservoir d'eau puis suivez le chemin à travers la garrigue (balisage rouge et blanc) jusqu'à une petite clairière avec un tas de pierre au centre. Là, prenez le chemin qui monte à droite et vous arriverez au pied du château.

 

Montferrand-13-08-2017(7)

Montferrand-13-08-2017(10)

 

Posté par nemo_ à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,