se simplifier la vie

J'ai lu il y a de nombreuses années les livres de Laurence Einfalt et Stéphanie Bujon S'organiser, c'est facile et J'aide mon enfant à m'organiser, et j'en garde un très bon souvenir, je continue d'appliquer une grande partie des conseils des deux livres.

En cette période de pré-rentrée, je me suis laissée tenter par leur nouveau livre sorti l'année dernière. J'y ai trouvé des conseils intéressants et le même humour que dans les livres précédents. On sent que les expériences racontées sont du vécu et que les auteurs savent  de quoi elles parlent.

Exemple avec cet extrait...

Le tiroir à « machins » de la cuisine

Vous savez très bien de quoi nous voulons parler. Mais si, voyons : le tiroir dans lequel atterrissent tous les machins dont vous ne savez pas quoi faire : élastiques, crochets, bouchons, scotch, vieilles cartes de restaurant, pince à thé en osier, petits débris d’objets, pieds en plastique, clefs de meubles suédois…

1.Sortez tout du tiroir ou du placard à machins.

2.Contemplez. Oui, vous pouvez pouffer, c’est plutôt drôle.

3.Attrapez le premier objet et demandez-vous s’il a déjà deux ou trois petits frères qui ont la même fonction.

  • Il fait partie d’une famille nombreuse ? Conservez seulement les représentants les plus utiles. Règle de base : la moitié de ce que vous possédez devrait suffire.
  • S’il est tout seul, demandez-vous s’il est vraiment utile, pas juste s’il « pourrait » l’être un jour. Il ne sert jamais ? Bye bye.
  • S’il est cassé, demandez-vous s’il vaut l’effort de le réparer. Vous n’avez pas le courage ? Parfait, il peut partir.

4.Et seulement après avoir décidé du sort de ce premier objet, passez à l’objet numéro 2, puis au suivant.

Je n'ai pas encore terminé le livre qui est progressif et je ne sais pas si j'y apprendrai beaucoup plus qu'avec les précédents, mais il aura le mérite de me faire rire et de me motiver pour un rangement en profondeur pour la rentrée!